Forum RPG futuriste se déroulant dans la ville de Paris.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une bière barman ! [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Henri Corben
Inspecteur à la crim
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Une bière barman ! [libre]   Jeu 26 Avr - 17:59

Il pleuvait. Comme toujours à Paris. Ville de merde tiens !
Assis au bar, j’entends le battement réguliers des gouttes contre la fenêtres. Ce bruit lugubre rythmait mes pensées qui n’étaient pas plus joyeuse. Il est 20h30.

Un verre de bière dans une main, et deux petites photos dans l’autre, je reste pensif. Agathe avait 23 ans et s’est fait assassiner dans son appartement. On l’avait retrouvé poignardée pas plus tard que ce matin. C’était la photo de gauche. Je vous rassure, elle était encore en vie dessus. Toute belle et souriante. Fraiche comme la brise. Ignorante de sa fin tragique.
Notre seule piste ? Le mec de la photo de droite. Son petit ami d’après les voisins… Disparut. Comme par hasard !

Alors je me demande… C’est lui qui l’a buté ? Elle l’avait peut être trompé … Une dispute, et vlan, un coup de couteau dans le cœur pour la faire taire sa catin.
Ou alors, c’était peut être elle qui l’avait menacé ? Peut être que c’était lui qui l’avait trompé ? Elle l’avait menacé, il s’était défendu …
Troisième hypothèse, il avait un ennemi commun … Et il avait trouvé Agathe le premier. Son petit ami c’était barré à temps pour sauver…

Trois situations, pour un même résultat. Putain de merde, vivement que la police scientifique nous donne plus de détail, ce que je peux détester le manque d’indice.

J’avale une gorgée, rageur.

Je dois faire drôle d’impression ici… Même si on me connaît dans ce bar. Mais avec mon air de mal rasé, et mes sourcils froncés, je peux vous dire que la petite dame là bas viendra pas me demander l’heure.
Haa, les gens ont peur de tout, mais pas des bonnes choses. Je vous le dit haut et fort les gars !

Je regarde les photos une nouvelles fois. Je les connais par cœur. Alors, qu’est ce j’attends ? Que l’une se mette à parler. Tiens c’est une bonne idée ça, Agathe, tu ne voudrais pas te mettre à bouger et me dire : « c’est lui qui ma tué ». Putain ce que ça m’aiderait si tu pouvais parler. Dommage que tu sois morte.

Je soupir. Je pose les photos. Je finis ma bière d’une traite. Je vais peut être aller marcher moi …


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric Martel
Inspecteur de Police
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 18/04/2010

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 42 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Une bière barman ! [libre]   Mer 2 Mai - 2:13

Un homme entra dans le bar, marcha d'un pas tranquille à travers la salle et vit s'asseoir au comptoir, à côté d'Henri. Il avait la quarantaine, des cheveux roux bien peignés, et portait un imperméable beige par dessus un costume-cravate gris. Il ressemblait à une version plus propre, plus soignée et moins abîmée de Corben. Pourtant, à son visage aux rides naissantes et aux cernes laissés autour de ses yeux par des nuits blanches répétées, on sentait qu'il avait déjà été usé par la vie.

L'inspecteur Martel commanda un café. Il ne buvait jamais d'alcool pendant le service, et quand il avait une affaire à résoudre il se considérait toujours en service. Pendant qu'on le servait, il se tourna vers Henri et sourit.

-Inspecteur Corben. Ça faisait un moment.

Les deux policiers travaillaient dans des arrondissements différents de la capitale, mais s'étaient déjà croisés en quelques assez rares occasions, pour une cérémonie officielle ou au cours d'une enquête. L'inspecteur Martel était en train de mener une enquête autour d'un meurtre dans un hôtel, un vampire cette fois. Il y avait beaucoup moins de cas de meurtres de vampires, car ces derniers savaient en général se défendre. Il essayait de prouver que ce meurtre était l’œuvre des chasseurs, mais les indices étaient maigres. Il s'était donc offert une pause pour mettre tout à plat et tâcher de réfléchir plus posément. Apparemment, Corben planchait lui aussi sur une affaire.

-A quand remonte la dernière fois que nous nous sommes vus ? N'était-ce pas au charnier du bois de Boulogne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri Corben
Inspecteur à la crim
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: Une bière barman ! [libre]   Jeu 3 Mai - 20:42

Il y a des gens que l’on s’attend toujours à voir, et d’autre pas. L’inspecteur Martel était de ceux là. Quand il arriva dans le bar, j’en suis le premier surpris.
Nos rencontres n’avaient jamais étaient bien longues, et nos rapport étaient strictement professionnels. Martel était aussi de ces hommes là que l’on oubli pas. Il fallait aussi dire que sa réputation se faisait un plaisir de raviver ma mémoire. Je n’aurais pas pu l’oublier, puisqu’il n’arrêtait pas de faire parler de lui.
Vraiment, j’aurais voulut lui trouver un défaut, peut être celui d’être un grande gueule prétentieuse, et d’aimer les caméras. Mais, même avec toute la mauvaise foi du monde j’en aurais bien était foutrement incapable.

A vrai dire, j’ai du mal à le jalouser, même si j’éprouve une sorte d’admiration pour lui. Mais voilà, il y avait ces putains de rides qui lui creusaient le visage, et ce regard que je n’aurais jamais voulu avoir, vous savez, celui là avec des lourds cernes qui vous pendent aux paupières… A le voir, on le dirait plus usé que mes godasses !
Je peux vous le parier, ce policier là est le genre qui devient dingue une fois la plaque rendue. Il s’arrangera peut être pour mourir en service, et je lui souhaite presque. Parce que c’est sûrement pas le genre à accepter de se mâter des vieilles séries américaines pour revivre son glorieux passé, alors qu’il a remit des couches…

M’enfin, j’dis ça, mais qu’est ce que j’en sais au fond? Ce mec, c’est peut être que de la gueule. Après tout, le noir se trouve toujours dans l’ombre de ceux qui brillent.

Je passe ma main sur ma barbe naissante.

-Ouaip, il me semble bien.

Je range les photos dans ma poche intérieure.

-Z’êtes en service à ce que je vois ?

J’avise le café d’un regard amusé.

-Moi c’est ma demi-journée de repos. Mais le boulot, s’avez ce que c’est …

Je tapote ma poche où sont rangées les photos. A ce moment, je me fais la réflexion que moi aussi, en fin de compte, je suis peut être pas mieux que lui… Je ne raffole pas des cadavres, et pourtant, lorsque je suis sûr une enquête comme celle-ci, je ne peux pas m’empêcher d’y penser, du moins le temps que je planche sur l’affaire.
Après, je range ça dans la « boite à oubli ». C’était plus facile pour dormir.

-Alors, quoi de neuf depuis la dernière fois inspecteur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric Martel
Inspecteur de Police
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 18/04/2010

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 42 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Une bière barman ! [libre]   Lun 7 Mai - 13:48

Je m'étais toujours un peu intéressé à Corben. Il faisait partie de ces enquêteurs capable de plancher sur une affaire pendant ses congés. Moi-même, je n'arrivais pas à dormir tant que je savais que le meurtrier courait toujours. De toutes façons, pour faire ce genre de métier, il fallait accorder moins d'importance à l'argent qu'à la vie des honnêtes citoyens...à moins d'être un sale ripou.

-Alors, quoi de neuf depuis la dernière fois inspecteur ?

Je haussai les épaules en buvant une gorgée de café chaud, bien noir, aussi amer que je l'étais après le verdict du procès Holstein.

-La même rengaine. J'enquête sur des crimes, je trouve les coupables, je les arrête, les juges les laissent sortir.


...je les retrouve, je les liquide. Mais ça, il n'était pas sensé le savoir. Je regardai l'inspecteur Corben. Il avait piteuse allure, grisonnant, mal rasé, avec une prédisposition à l'alcoolisme, usé. Quelque part je me sentais proche de lui parce que je sentais que je serais probablement dans le même état que lui si je n'avais pas commencé ma petite guerre secrète. Henri Corben était-il un prolongement de ma vie, ou l'inverse ?

-Dans les hautes sphères, on m'a collé une étiquette de doux dingue à laisser à l'écart. Et vous ? Comment vous en sortez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri Corben
Inspecteur à la crim
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: Une bière barman ! [libre]   Jeu 17 Mai - 19:43

Vous savez ce qui est fou ? C'est que les gens se sentent en sécurité quand la police travail sur leur affaire... C'est vrai, je vous assure. Quand y'a un vol, ou pire un meurtre, et que la police arrive, les gens se sentent rassurés. Ils se mettent à penser qu'avec nos insignes, on arrive comme des anges gardien pour sauver ce qui leur reste de vie. Bon ok, j'exagère un peu. Mais vous voyez le tableau ?
Quand on vous dit que la police est sur le coup, ça redonne de l'espoir ... Mais pour combien de temps ?

les gens ignore le nombre d’innocent qui pourrissent en prison, d'affaire élucider que les tribunaux tardent à boucler, et je vous parlent même pas des affaires bâclés, ou jamais élucidés !

Putain ... Des cartons, et des cartons ! Assez pour vous envahir l'Elysée !

Et ce qui est le plus dingue, c'est que nous, les gens de l'intérieur, on le sait. On le vit. Et ça Martel, en une phrase me l'a encore rappelé : "La même rengaine. J'enquête sur des crimes, je trouve les coupables, je les arrête, les juges les laissent sortir."

Je suis surpris de le savoir mit à l'écart. Puis finalement ... pas tant que ça. Il a réussit à chopper le curée la main dans le sac. Ça a pas du plaire. Pour une fois qu'un policier essaye de faire quelque chose... Je trouve ça triste. Morne. Putain de merde, c'est pas un métier ce que on fait. J'arrive pas à croire qu'on est plus payé pour la fermer, que pour l'ouvrir.

On m'avait dit que la justice était aveugle, mais si vous voulez mon avis, elle est plutôt muet oui !

J'hausse les épaules.

-Moi ? Je m'en sort comme il faut... Je fais ce qu'on me demande, sans faire de vagues.

Il va peut être me prendre pour un lâche. Je ne lui en veut pas. C'est pas entièrement faux.

-Faut dire que ces derniers temps c'est agité ... Alors, c'est pas trop compliqué de se faire discret...

A vrai dire, la marque de Martel avait fait son petit effet. On avait jamais eut autant de gens venant se plaindre pour des affaires, toujours sur ces sois disant "chasseurs", qui n'avaient pas été résolus. Les plaintes ont coulé à flot. Ça à foutu un sacré bordel !
Mais ça se calmera. Comme à chaque fois.

-Dites ... Y'a quelque chose qui m'a turlupiné dans votre histoire... Si vous permettez la question... Vous vous y êtes prit comment avec prêtre ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric Martel
Inspecteur de Police
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 18/04/2010

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 42 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Une bière barman ! [libre]   Lun 21 Mai - 21:12

-Moi ? Je m'en sort comme il faut... Je fais ce qu'on me demande, sans faire de vagues.

*Dégonflé !* pensai-je

Je me considérais comme un flic honnête, un policier soucieux de bien faire, et prêt à dépasser ses limites pour faire respecter la loi. Mais de nos jours, on n'était vraiment pas aidé, entre les politiciens véreux, les magistrats véreux, les flics ripoux et ceux qui se contentaient d'en faire le moins possible pour toucher leur chèque jusqu'à la retraite.

-Faut dire que ces derniers temps c'est agité ... Alors, c'est pas trop compliqué de se faire discret...

*Flemmard !*

-Dites ... Y'a quelque chose qui m'a turlupiné dans votre histoire... Si vous permettez la question... Vous vous y êtes prit comment avec prêtre ?

Enfin nous revenions là-dessus. L'affaire Holstein avait fait beaucoup de bruit, même si ça n'avait pas servi à grand chose. J'étais maintenant connu dans le milieu comme était le flic qui avait arrêté le chef des chasseurs. J'aurais sans doute bien plus apprécié d'être reconnu pour ça si j'avais vraiment réussi à obtenir que Xander soit puni pour ses crimes. Tant qu'il serait en état de nuire, je ne perdrais pas de temps à me reposer sur mes lauriers.

-Il n'y a pas grand-chose de plus à savoir que ce qui a déjà été raconté dans la presse. J'ai tendu un piège à Holstein. J'ai amené une hybride qu'il connaissait et envers qui il avait une dent dans une maison isolée à la campagne, en prenant soin de laisser suffisamment d'indices pour qu'il puisse la retrouver. Je lui aurais envoyé une invitation sur papier glacé que ça n'aurait pas été plus efficace. Je suis resté là, caché, à l'attendre. J'avais même pris soin de mettre des caméras partout pour pouvoir l'inculper. Quand il est arrivé avec deux porte-flingues, je suis sorti de l'ombre pour le neutraliser. Un de ses hommes a voulu s'interposer, alors je l'ai abattu. Le résultat, vous le connaissez. Je l'ai arrêté, et il a écopé une peine ridicule.

Je ne jugeai ni utile ni prudent de dire que j'avais moi-même liquidé le juge corrompu qui l'avait puni aussi légèrement.

-Ces types, les chasseurs, ils ont des pouvoirs. Holstein a réussi à m'arracher mes menottes des mains sans même bouger un cil, et il a torturé mon associée au delà du supportable, sans même la toucher. Nous ne luttons pas à armes égales...

Et voilà, maintenant il allait me prendre pour un dingue. Nous vivions dans un monde où des gens pouvaient se transformer en animaux, pourquoi personne ne pouvait concevoir qu'il existe des gens capable d'agir par la pensée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri Corben
Inspecteur à la crim
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: Une bière barman ! [libre]   Sam 26 Mai - 15:45

J'écoute avec attention son histoire. C'est que ça m'a turlupiné son "truc" pour avoir coincer Holstein ...
Je dois dire, qu'il a eu des couilles: Un piège, c'était putain d' osé... Ça pour sur que je l'aurais pas fait moi à sa place!
Si ce qu'on dit est vrai, alors, toute une tribu de "chasseurs" doivent être furaxes ! Je me demande si Martel a peur pour sa vie... Il en a pas l'air. Pas nerveux, le bonhomme... Juste... blasé. Pas étonnant. Beaucoup d'efforts pour pas grand chose au final.

C'est ces dernières paroles qui me refilent des sueurs froides. Hostein, des pouvoirs ?
Voilà quelque chose qui ne me plait pas à entendre... C'est que tout ces "hybrides", et ces "vampires", c'est déjà beaucoup à supporter. Je les ai vu à l'oeuvre moi... L'état de certains cadavres parlent pour eux, dessinent leur portrait dans le sang et les tripes, et c'pas beau à voir !
Un rire gras et nerveux m'échappe.

-Des pouvoirs ? Vous foutez de moi ?!

Dis-je. Ça voudrait dire que y'a vraiment un tout puissant qui les a "élus" ? Et bha, je suis dans la merde moi ! Si Dieu existe, je dois être bon pour l'enfer !
Non vraiment... J'ai pas envie d'en savoir plus. Il a dut être abusé par un tour de passe passe.

-Pourquoi il s'en ai pas servit alors ? Au moment où vous lui avez mit les menottes ? Et pour s'échapper ? Z'êtes sûr qu'il c'est pas foutu d'vot gueule avec deux trois trucs technologiques à la con ? Demandais-je septique.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthias Green
Policier Cabotin
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 25/05/2012

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Une bière barman ! [libre]   Lun 28 Mai - 10:27

[ je peux me joindre à vous ?][forme humaine]

Il pleut, Matthias est trempé, comme d' habitude. A la vue de l' enseigne de son bistrot préféré, il pressa le pas, et ouvrit la porte, en souriant.

" - Bonsoir tout le monde ! Joss', une bière s' il te plait."

Matthias salua les deux autres policiers, qui ne semblaient pas très joyeux. Bien sûr, ils se connaissaient de vue, mais aucun des deux hommes ne savaient que Matthias était un hybride. Seul son supérieur était au courant.

" - Hé bien, petit, tu as l' air content de toi." dit le barman

" - Ha, tu sais, quand je sais que des dealers vont passer leurs prochaines nuits en prison, je suis content."

Le barman sourit, qui connaissait son secret, ici ? Personne en fait. Pourtant, le début de la journée avait été stressante, pour toute son équipe. Quand de mafieux font une transaction drogue/argent, qui sait si ça ne va pas déraper ? Et Matthias devait sauver son pion, un policier infiltré, du groupe des latinos.
Toute l' opération reposait sur l' équipe + policiers infiltrés vs trafiquants paranos.
Le piège enclenché tout se déroula comme prévu, comme une chorégraphie répétée, un mécanisme d' horlogerie bien huilé.
Ca fait du bien de gagner, de temps en temps, ça booste le moral de toute une équipe. Matthias avait passé la journée à faire son rapport, puis passé la journée au commisariat pour interroger les dealers. Alors, ce soir, Matthias respire et profite de sa soirée. A moins que les deux autres policiers ne l' invitent à leur table ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric Martel
Inspecteur de Police
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 18/04/2010

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 42 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Une bière barman ! [libre]   Mer 30 Mai - 10:30

[Ça ne me dérange pas. Mais la prochaine fois, je te serais reconnaissant de demander AVANT d'entrer dans le RP.]

-Pourquoi il s'en ai pas servit alors ? Au moment où vous lui avez mit les menottes ? Et pour s'échapper ? Z'êtes sûr qu'il c'est pas foutu d'vot gueule avec deux trois trucs technologiques à la con ?

Je donnai un bon coup de poing sur la table. Ce petit rigolo avançait-il que je devenais gâteux ?

-Écoutez-moi. Je suis absolument certain qu'il n'y avait pas de trucage. Il m'a soulevé de terre pour me balancer à l'autre bout de la pièce sans même bouger le petit doigt. Et ma complice est encore psychologiquement marquée par la douleur qu'il lui a fait subir sans même la toucher. S'il y avait un trucage là-dessous je l'aurai vu ! Et c'est justement parce que ceux qui ont vu la vidéo ont pensé comme vous que ce terroriste sera bientôt sorti de taule.

Mon regard se posa sur le jeune homme qui était entré entretemps dans le bar. Je n'oubliais jamais un visage, ce type était de la maison. Un certain Green, un hybride doberman, et un flic des stup'. Je ne le connaissais pas personnellement, mais j'avais épluché son dossier à son arrivée, car je n'écartais pas l'hypothèse que les chasseurs pourraient infiltrer une taupe dans la police pour me nuire. Le fait qu'il soit hybride réduisait les possibilités, mais ne le mettait pas entièrement hors de cause. Était-il là par pure coïncidence ?

-Quant à la raison pour laquelle il s'est laissé arrêter sans opposer plus de résistance est simple. S'il s'était contenté de me tuer pour prendre la fuite, il aurait eu un mandat d'arrêt sérieux contre lui, et on aurait vraiment pu l'inculper de meurtre. Il savait très bien qu'il pouvait acheter le juge et s'en sortir avec une virginité toute neuve après quelques mois de prison.

Je lui désignai discrètement le jeune flic.

-Vous le connaissez, ce type ? Qu'est-ce qu'il fait là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri Corben
Inspecteur à la crim
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: Une bière barman ! [libre]   Ven 1 Juin - 17:45

Saloperie, mais c'est qu'il devient nerveux le Martel ! Le voilà qui frappe du poing, et qui s’énerve... les gens commencent à nous regarder. J'aime pas ça. Je voudrais le lui dire de baisser d'un ton, mais, c'est qu'il serait capable d'en venir au poing le bougre !

Mon esprit cavale. J'entend bien ce qu'il dit, et je réfléchit à toute allure. les chasseurs, des pouvoirs ? Des élus ?
Quel est ce monde dans lequel on vit ? La frontière entre réalité et fiction est-elle si mince que cela ? Ou sommes nous au bord de la destruction ? Du Ragnarök ...
Je sens mes mains trembler. Je préfère ne pas le montrer. Une vieille dame nous regarde d'un oeil suspect. Je lui fait un sourire, gauchement. Je faire bonne figure. Mais le fond des choses, c'est que Martel me fait flipper. J'ai les tripes qui en font des pirouettes, et si ça continu je vais dégobiller.

Qu'est ce que je peux répondre à ça ? Qu'il est fou ?
Surement oui ... c'est la seule explication logique et rationnelle... Il est barré ! Sauf que si je lui dit, ça risque pas de lui plaire ...

Heureusement, le voilà qui change de sujet. Il attire mon attention sur un nouveau venu... C'est vrai que son visage m'est vaguement familier... j'ai presque envie de signaler à Martel que je ne vois pas pourquoi je le connaîtrais, mais l'occasion de changer de sujet est trop bonne, et je la prend.

D'un haussement d'épaule j'affirme :

-Il me semble l'avoir déjà aperçu ... Mais, autant aller lui demander directement.

J'ai trop hâte de m'éloigner de Martel, et j'avance vers le jeunot, avec cette certitude qui grandit ; ouaip, je l'ai d'jà vu quelque part !

-Salut, dis ... Il me se semble bien que tu es de la police mon gars -je le tutoie, par habitude, comme je tutoie tout les "jeun's"- des stups non ? Z'avez fait une prise ce matin ? Au fait moi c'est Henri.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthias Green
Policier Cabotin
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 25/05/2012

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Une bière barman ! [libre]   Ven 1 Juin - 18:07

Matthias dit à Henri Corben :

" - Pas de souci... Moi, c' est Matthias Green, des stup's. Oui, nous avons fait une belle prise ce matin. Mais que de paperasses. J' espère que le juge ne va plus relacher ces dealers, maintenant que nous avons un dossier solide contre eux."

Matthias était content de faire la connaissance de policiers plus anciens que lui, et dit à Henri Corben :

" - Vous boirez bien une bière avec moi, je suis en congé, ce soir. Ha ça y est, vous êtes de la crim', c' est ça ? Oui, je me souviens vous avoir vaguement vu, lors d' une affaire ou les crims et les stups ont enquêté ensemble. L' affaire Moretti, il me semble, non ?"

L' affaire Moretti, du nom de ce parrain de la mafia, aussi cruel qu' une hyène enragée, aussi malin qu' un diable, et aussi parano qu' un dictateur d' une république bananière.
Une affaire délicate, menée pendant des mois, avec le F.B.I. américain, et qui avait permit de démanteler cette pieuvre mafieuse dans plusieurs pays, en même temps.
Cette enquête avait été particulièrement ardue, et les policiers hybrides y avaient montré leurs talents auprès de leurs collègues humains, démontrant par là qu' ils étaient des policiers comme eux et non des monstres de foire.
Par contre, Matthias n' y avait pas vu Frédéric Martel, ou alors il n' y avait pas fait gaffe.
Matthias était intrigué par le comportement de Martel. Naturellement, il se demandait si celui ci n' était pas sous l' influence de l' alcool, voir de la drogue.
Après tout, ce n' était pas la première fois qu' il voyait un policier sous pression plonger vers ces paradis artificiels... Mais qu' allait faire Martel ? Les rejoindre ou bouder dans son coin ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric Martel
Inspecteur de Police
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 18/04/2010

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 42 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Une bière barman ! [libre]   Sam 2 Juin - 1:33

Je pus lire l'embarrassement sur les traits de mon collègue. Il ne me croyait pas. J'avais eu tort de lui faire cette confidence. Comment la justice pouvait-elle progresser avec des individus aussi étroits d'esprit ?
Voilà Corben parti voir le nouvel arrivant. Etait-ce pour en savoir plus ou simplement pour me fuir ? Je ne m'attardai pas trop sur le vent qu'il venait de me mettre. Le courant sembla bien passer entre eux, sans doute se connaissaient-ils déjà. Le jeune policier invita Corben à venir s'asseoir à sa table. N'aimant pas être en reste, je me levai, pris ma tasse de café noir et vins m'asseoir à la même table.

-Puis-je me joindre à vous ? demandai-je en m'asseyant

Question rhétorique, bien sûr. Si le vieux policier barbu voulait être débarrassé de moi, il n'avait qu'à trouver une façon plus polie de m'indiquer que ma présence l'insupportait. Quant à Green, moi aussi j'avais bien envie de discuter avec lui. Et puis, j'étais toujours à la recherche d'alliés dans ma lutte contre les chasseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri Corben
Inspecteur à la crim
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: Une bière barman ! [libre]   Lun 4 Juin - 18:21

Le pti gars à l'air bavard, et son enthousiasme, après le discours étrange de Martel est un vrai soulagement.
Matthias. Je grave le nom dans ma mémoire. Et lorsqu'il m'invite à sa table, je ne me fais pas prier :

-A bha ça, c'est avec plaisir.

Je commande donc ma deuxième bière. Et lorsqu'il évoque l'affaire Moretti je retient un frisson. J'ai un souvenir net de cette affaire...
Je me souviens comment d'un simple meurtre qui semblait tout anodin, on a creusé pour y déterrer la merde... Je me souviens comme tout avait été vite pendant cette affaire, qui avait grossit comme une tumeur, jusqu'à ce que le FBI arrive avec ses gros sabots pour venir travailler avec nous.
Ça avait été une affaire comme on en traite peu dans une vie de policier. J'en gardais un souvenir mitigé ... Hésitant entre le contentement que cela ce soit finit, et l'effroi de voir comment un réseau aussi malsain avait pu s'étendre dans les entrailles de notre ville.

-l'affaire Moretti, oui. J'y étais en effet.
Dis-je pensif.

-Belle prise aussi. Ajoutais-je avec un sourire.

Un mouvement attire mon attention. Martel vient de nous rejoindre. Je m’efforce à penser qu'il va pas remettre ses inventions terrifiantes sur le tapis...

-Alors Matthias, voilà l'inspecteur Martel. Martel, je vous présente Matthias, il est des stupp

Je me demande si l'évocation de l'inspecteur qui a permit de mettre Xander derrière les barreaux va faire tiquer le jeunot... Mais au fond, peut être qu'il en à rien à foutre. Ca serait pas impossible aussi...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une bière barman ! [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une bière barman ! [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bible de la bière
» [Présentation] Bière
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» Bière d'Absinthe (journal de Karaz Rhun)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrid Parisiorum - ou quand le mythe devient réalité... :: Le Jeu : Paris :: Paris Nord-
Sauter vers: