Forum RPG futuriste se déroulant dans la ville de Paris.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour plus d'intimité [Rosie]

Aller en bas 
AuteurMessage
Maximus
Ancien aquatique - Hybride Orque

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 27

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 111
Relations:

MessageSujet: Pour plus d'intimité [Rosie]   Ven 4 Nov 2011 - 23:17

    Comment expliquer la petite excitation qui avait fait frissonner les trippes de l'ancien alors qu'il attendait sa réponse ?
    Etait-il si impatient de s'assurer qu'il était bien le nouvel ancien, celui qui devait en plus de "gérer" la famille des hybrides, transmettre aussi son savoir ?
    Et si le rituel échouait ? Que ressentirait-il ?A sa grande honte il hésitait entre un soulagement ou une grande déception.
    Ainsi avait-il la preuve qu'il existait en lui une partie de son âme qui maudissait ce que sa vie était devenue depuis le développement de son immortalité...


    " A mon grand regret, non. C’est pour ça que je fais de l’apnée. Je suis loin d’être fille unique. Mes frères et sœurs ont tous des capacités et des formes hybrides différentes. Certains n’éprouvent aucuns soucis à respirer sous l’eau grâce à des branchies opérationnelles, tandis que si j’ai le malheur de tenter la chose, mes poumons se remplissent d’eau. Ma sœur cadette, Maeva, est un cas particulier. Elle n’a beau avoir qu’un nez humain, elle est capable de rester des heures et des heures sous l’eau. Vous parlez bien de ce pouvoir, pas vrai ?"

    Si Rosie avait été doté du pouvoir empathie, sûrement aurait-elle pu déceler la pointe de jalousie qui s'éveilla dans le cœur de l'orque devant la nostalgie dont elle faisait preuve en parlant de sa sœur. Lui l'enfant solitaire, le fils unique et prodige avait toujours rêvé avoir un frère ou une sœur. Souhait qui n'avait jamais été exhaussé et qu'il l'avait condamné à envier les familles nombreuses…
    Evidemment il n'en fit rien paraître de plus qu'un sourire courtois et figé.


    " Pourquoi une telle question ?"

    Devait-il s'offusquer de la presque méfiance qu'il décelait dans cette question ? Il décida que non. Après tout, n'avait-il pas fait d'elle un appât inavoué ? Pouvait-il se permettre de se vexer d'une méfiance inconsciemment justifié ?

    -Et bien parce que je pense connaître un moyen de les rendre fonctionnelles…

    Dit-il légèrement évasif. Elle n'avait apparemment pas entendu parler de la rumeur sur le rituel de passation de pouvoir. Cela n'étonnait pas plus Maximus que cela. Peu d'hybrides y croyaient, et peu le connaissaient…

    -Venez, allons dans mon bureau, je dois vous montrer quelque chose…

    Il la laissa enfiler ses vêtements rapidement, puis la guida dans les entrailles du QG. Ils prirent l'ascenseur qui menait à l'étage inférieure, et bien que pour elle cela devait être le première fois qu'elle y pénétrait il ne lui laissa pas le temps de beaucoup regarder le décor et s'avança vers sa pièce réservée. Il y déverrouilla la serrure et la laissa entrer la première.

    Le bureau était petit. Presque trop pour être l'antre de Maximus, car si l'ancien se découpait dans un costume italien, l'endroit n'avait rien d'un bureau de "bourge", ni même de PDG.
    Il était d'une modestie surprenante par sa simplicité et sa petitesse. Pas plus grand que 10m², un bureau qui se résumait presque à la forme la plus basique que l'on pouvait imaginer pour ce type de meuble, se trouvait au centre. Pas de grand fauteuil confortable même pour l'ancien, de part et d'autre de ce petit bureau se trouvait deux simple chaises, en fond une couchette une personne sous une couverture grise, et de longues étagères décoraient les murs.
    Elles étaient recouvertes de carnets, et de petits objets.

    Cette pièce, aussi dissemblable de l'ancien fut-elle était son endroit préféré. Un endroit qu'il avait aménagé lui-même avec les moyens du bord (quand on doit être discret difficile de se faire livre le dernier bureau en chêne sortit ). C'était le seul endroit qu'il habitait qui n'était pas "artificiel", et il entendait par là : comblé par des objets inutiles que sa richesses lui permettait de s'offrir simplement pour chasser le vide.
    Les carnets avaient appartenu pour la plupart à Octopus, bien que certains comportaient les notes de Maximilien lui même, et ils regroupaient, tout ce que l'ancienne avait pu trouver lors de ses expéditions qui traitaient des hybrides.

    Les autres documents étaient relatifs à la famille de Maximilien. Toute la généalogie aquatique de sa lignée était secrètement gardée en ce lieu…

    Enfin les quelques objets qu'il gardait ici avait pour lui une valeur sentimentale inestimable. On pouvait citer une dent d'orque finement gravée monté en pendentif à un collier de cuir pendu à un clou du mur…

    La douce odeur de vieux papier, mêlée au reste des effluves qu'Octopus avait laissé sur les biens dont il avait hérité, était pour lui un parfum plus doux que la plus excise des roses …


    Une fois rentrée à sa suite, il contourna le bureau d'amples enjambées en commençant à parler pour lui exposer ses "plans".


    -Il existe un rituel qu'Octopus m'a fait subir plus d'une fois, afin de me transmettre ses pouvoirs… Celui de la respiration aquatique a été le premier qu'elle m'a légué. Cela veut donc dire qu'en toute logique, je peux aussi vous le transmettre…

    Il avait disparut derrière le bureau pour ouvrir un profond tiroir dont il en tira un coffret de taille moyenne.

    Il se redressa, et sans s'en rendre compte, il déposa l'objet sur le bureau avec une tendresse touchante, comme si il avait été aussi fragile que du cristal.
    Pourtant ce n'était pas le cas. Il était fait dans un bois sombre(Il ressemble à ça), et sur son couvercle une gravure stylisée représentait une pieuvre…

    Toujours avec douceur il l'ouvrit et exposa son contenu à la jeune femme. Il y avait des bougies, une lame, un petit récipient gravé de runes, et enfin un fin carnet de cuir.

    -Si vous êtes partante … Nous pouvons faire l'essai

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosie Durant
Hybride hotu -- Porte parole du parti écologiste
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 26
Localisation : Au milieu de la foule, c'est évident.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 27 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Pour plus d'intimité [Rosie]   Ven 2 Déc 2011 - 0:53

Rosie fixait le visage de son Ancien, guettant sa réponse. Son air neutre ne l'aidait pas particulièrement dans sa tâche. Elle reconnaissait là son expérience de la foule et de la politique. Quand enfin il lui répondit, elle ne pu cacher sa surprise et son incrédulité :

" Et bien parce que je pense connaître un moyen de les rendre fonctionnelles…
- Qu'est-ce que... Pardon ? " bégayait-elle.

Ses yeux vert opaline s'écarquillaient au même instant où un fol espoir grandissait en son être, difficilement piétiné par le réalisme. La belle rousse avait dit la vérité, respirer sous l'eau était un rêve pour elle. Elle ne savait si elle appréciait la possibilité que laissait miroiter Maximilien. Se voir flouer n'entrait pas dans la liste des options qu'elle souhaitait. L'homme en face d'elle se retourna et commença à partir.

" Venez, allons dans mon bureau, je dois vous montrer quelque chose… "

Sceptique mais curieuse, Rosie se releva et alla rapidement remettre ses vêtements. Par mesure de commodité elle garda le maillot de bain en-dessous. Maximus l'attendait en dehors des vestiaires et quand elle le rejoint, elle constata légèrement gênée que son fin débardeur ainsi que le haut de sa jupe affichaient déjà les marques de l'emplacement exact de l'ensemble. Il n'y prêta heureusement pas garde et la conduisit vers l'ascenseur menant au deuxième sous-sol. La descente fut rapide de même que l'arrivée au bureau d'occupait l'Ancien.

C'est avec respect que la politicienne entra dans l'antre du meneur aquatique. Elle retint avec panache un regard de touriste curieux de tout. Elle en voyait trop tous les jours, des Japonnais qui mitraillaient la Tour Eiffel aux Français qui la regardaient un air de merlan fris plaqué au visage. A la place, elle se contenta d'effleurer des yeux les étagères croulants sous les dossiers, les murs vides de tout tableau, la simple couchette et le chiche bureau. L'hybride sirène ne su pourquoi, mais cette simplicité, cette sobriété apparente la mis légèrement mal à l'aise. La pièce et l'occupant n'aillaient pas ensemble, ils étaient même antithétiques. Était-ce cela ? Ou la raison accompagnant sa présence ici ? Peut-être était-ce tout simplement le fait de découvrir un pan de la personnalité de son Ancien qu'elle ignorait.


" Il existe un rituel qu'Octopus m'a fait subir plus d'une fois, afin de me transmettre ses pouvoirs… Celui de la respiration aquatique a été le premier qu'elle m'a légué. Cela veut donc dire qu'en toute logique, je peux aussi vous le transmettre… "

Ce dernier fouilla dans un tiroir et en sorti un coffret en bois qu'il posa avec une délicatesse extrême. Sur le couvercle était gravé le symbole d'Octopus, rappelant avec pertes et fracas la jeunesse de l'homme devant elle. Une jeunesse tout relative certes, elle le soupçonnait bien plus âgé qu'elle. Il ouvrit le coffret, dévoilant un couteau, des bougies, un carnet et un ramequin. Un couteau ? Pour un rituel ? Cela se ferait vraiment ? Comme tout le monde, Rosie avait en tête les clichés véhiculés par le cinéma, et elle ne su comment elle devait se figurer ce qui allait suivre. Car elle allait accepter. C'était l'occasion pour elle d'obtenir ce dont elle rêvait. Elle avait l'occasion d'appliquer le dicton "décrocher la lune", pourquoi la rater ? Pour une petite crainte de pacotille ? Elle était une battante, ce n'était pas pour rien qu'elle était porte parole à seulement vingt-sept ans et pour la douleur, elle avait expérimenté pire qu'une possible coupure. Accrochant ses yeux dans ceux de Maximus, elle afficha un air déterminé.

" Si vous êtes partante … Nous pouvons faire l'essai …
- Et plutôt deux fois qu'une. Vous m'offrez ce dont je n'osais pas rêver et je suis trop opportuniste pour refuser. "

Attendant la suite tout en réprimant un dernier frisson d'appréhension, Rosie continuait à fixer l'Ancien droit dans les yeux. Elle était prête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximus
Ancien aquatique - Hybride Orque

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 27

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 111
Relations:

MessageSujet: Re: Pour plus d'intimité [Rosie]   Mer 7 Déc 2011 - 23:45

    L'ancien avait posé son regard sur la jeune femme. Il l'observait avec attention et peut être un peu d'insistance. Lorsqu'elle planta ses deux prunelles dans les siennes pour lui affirmer qu'elle était prête il ne dissimula pas son sourire.

    -A la bonne heure ! lança-t-il en retirant le bol incrusté de fines runes du coffre. Il déposa l'objet au sol. Puis il se saisi des bougies et les disposa autour du récipient suivant la courbe d'un large cercle. Il les alluma, et tourna le regard vers Rosie. Il devinait sa curiosité comme son scepticisme. Il s'avança vers elle contourna son bureau et se planta devant elle.

    -Allons, faites moi confiance.

    Les mots entrelacés par son charisme accru étaient rassurant. Prononcés d'une voix sûre et apaisante, ils cherchaient à atténuer l'appréhension de la jeune femme.
    Tout le talent de l'ancien dans cette maitrise du pouvoir n'était seulement dans les mots. Elle passait aussi par son regard et son sourire, qui étaient l'un comme l'autre étrangement malicieux …
    On eut dit le regard un poil espiègle d'un jeune courtisan au sourire énigmatique qui cherchait à vous joindre à l'une de ses sorties, vous faisant miroiter une aventure jusque là jamais vécu, et la promesse de sensations inédites.


    La où sa voix grave et calme cherchait à rassurer la jeune femme, ses yeux et son sourire visait à réveiller le côté "Syndey Fox" présente chez chaque femme et faire naitre l'enthousiasme et la croyance dont le rituel avait besoin.

    Il aurait besoin d'une goutte de sang, et bien qu'il ne mettait pas en doute le courage de la jeune femme il préférait assurer les arrières et éviter toutes réactions de refus lorsqu'il lui expliquerait ce dont il allait avoir besoin.

    Capturant toujours son regard, il lui saisi la main avec douceur.


    -Venez. Murmura-t-il en l'entrainant vers "sa mise en scène". De geste toujours doux il l'incita à s'assoir en tailleur entre deux bougies.

    Il attrapa le carnet de cuire et la lame et alla s'assoir en face d'elle.

    -Votre rêve ne vous coutera que … Un cheveu. Joignant les gestes à la parole il s'en arracha un et le déposa dans le bol. Et une goute de sang. Une nouvelle il montra l'exemple et sans la moindre hésitation il s'entailla superficiellement le bout du doigt et laissa tomber une goutte dans le récipient. Le tout évidemment accompagné d'un soupçon de concentration …

    Il lui tendit la lame et lui expliqua la suite :

    -La suite du rituel est des plus classiques : vous me donnerez vos mains, et tacherez de vider votre esprit pour vous focaliser sur le pouvoir que vous désirez acquérir…

    Attendant qu'elle s'entaille le doigt il se saisie du carnet et l'ouvrit sur une page qui comportait des phrases d'un dialecte surement plus vieux que Jesus lui-même. Pour avoir entendu Octopus les réciter tant de fois, il les connaissait presque par cœur. Il lui semblait même que ces mots étaient gravés en lui depuis la toute première fois où il les avait entendus.
    Un simple coup d'œil le rassura sur l'ordre des phrases et il reposa le carnet.


    -Je vous guiderais pendant tout le rituel…

    La rassura-t-il, toujours entre cet air calme et ce sourire malicieux, tout en lui tendant ses paumes pour qu'elle y dépose les siennes et qu'ils commencent le cérémonial…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosie Durant
Hybride hotu -- Porte parole du parti écologiste
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 26
Localisation : Au milieu de la foule, c'est évident.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 27 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Pour plus d'intimité [Rosie]   Mer 28 Déc 2011 - 19:46

" A la bonne heure ! " lança l'Ancien.

Il ne contint pas sa joie, Rosie pu le lire sur son beau faciès. Emporté dans son enthousiasme, il plaça rapidement les objets contenus dans le coffret par terre. Les bougies formèrent ainsi un cercle au centre duquel trônait le récipient de cérémonie. Alors qu'il allumait une à une les bougies, la rousse se demanda soudain si c'était la première fois que Maximus faisait ce rituel. Son humeur contrastait étonnamment avec le sérieux qu'il affichait jusqu'à peu. Elle le comparait presque à un enfant à qui on donne enfin l'occasion de prouver ses capacités. Peut-être était-ce le cas, après tout il n'était officiellement Ancien que depuis quelques mois. Courageuse mais pas suicidaire, elle eut à nouveau des doutes. Ayant terminé sa tâche, l'homme se retourna à ce moment et les fit taire.


" Allons, faites moi confiance. "

Il se releva et tendit sa main vers elle. Leurs regards se croisèrent, le vert opaline sombrant vers l'onix. C'était étrange, l'ambiance avait brutalement changé. Les bougies diffusaient une lumière tamisée propice au mystère. Et Maximilien, au milieu de tout ça, faisait office de pilier. Rosie avait envie de s'en remettre à lui. C'était trop facile, trop... attirant. Comme quand elle-même faisait un discours.

" Venez. "

Il la guida dans le cercle et l'invita à s’asseoir à côté du récipient tandis que lui se saisissait de l'antique carnet en cuir et du couteau avant de s'asseoir à son tour.

" Votre rêve ne vous coutera que … Un cheveu. Et une goute de sang. Le tout évidemment accompagné d'un soupçon de concentration … " expliqua calmement Maximus, alors qu'il exécutait lui-même les instructions qu'il donnait à Rosie.

Ce fut facile pour le cheveux. Aucune femme aux cheveux bouclés n'était douillette. Et puis, un dans la masse qu'elle avait... Le roux se mêla sans problème au noir dans le récipient. Cela le fut moins pour le sang. Le couteau en main, pressé contre la pulpe du doigt, elle hésita. C'était une chose d'avoir enduré la douleur d'os brisés, mais c'en était une autre de s'infliger soi-même la moindre petite douleur. D'un effort de volonté, elle y parvint et la goutte de sang s'écrasa dans le bol.

" La suite du rituel est des plus classiques : vous me donnerez vos mains, et tacherez de vider votre esprit pour vous focaliser sur le pouvoir que vous désirez acquérir… Je vous guiderais pendant tout le rituel…
- Me focaliser, comment ? Sur quel aspect ? Dois-je penser uniquement aux branchies ? A respirer sous l'eau ? "

L'Ancien avait reposé son carnet, il semblait être prêt. Au contraire de la rousse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximus
Ancien aquatique - Hybride Orque

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 27

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 111
Relations:

MessageSujet: Re: Pour plus d'intimité [Rosie]   Ven 6 Jan 2012 - 23:24

    Elle joignit ses paumes contre les siennes, et un frisson lui parcourir l’échine.
    Son souffle se suspendit dans sa gorge alors qu’il sentait le charme du rituel l’enlacer. Ce n’était pas une sensation dont il avait l’habitude… Lorsqu’Octopus avait effectué le cérémodiale, évidemment il en avait sentit une drôle de légèreté, une allégresse mystique, mais maintenant qu’il se tenait à sa place il en ressentait une exaltation au moins dix fois supérieure.

    Sa propre chaire ne suffisait plus à maintenir la grandeur de son esprit. Il avait l’impression qu’à présent, seule la limite dessinée par les bougies l’empêchait de s’évader plus loin.

    Même Rosie lui semblait plus nette, plus proche. Il avait l’impression de sentit jusqu’au battement fébrile de son cœur, se noyant dans sa farouche décision de réaliser son rêve…
    Il entendit sa question, comme si sa conscience flottait déjà dans un rêve, un autre espace.
    Un espace, ou il était seul avec elle.

    -Concentrez vous sur le fait se respirer sous l’eau.

    Répondit-il d’une voix douce, après avoir fermé les yeux.
    Maintenant, il n’avait plus le moindre doute quand à sa réussite. Il ne doutait plus qu’il était le digne successeur d’Octopus. Il glissa plus amplement dans cet état second, la concentration sur le bol, comme sur le savoir qu’il allait transmettre, il laissa d’abord le silence s’installer, puis quand enfin il la sentit un peu angoissé mais prête il laissa glisser les mots de l’incantation.

    Sa propre voix lui semblait lointaine autant qu’affreusement roque. Pourtant elle n’écorcha pas une seule syllabe du discours composé dans un ancestral dialecte.

    Les flammes des bougies semblaient avoir accéléré leur danse, le temps se suspendit. Leurs deux âmes étaient suspendues dans une dimension étroite et intime. Et lorsqu’il acheva le texte il sentit son pouvoir se tendre vers elle, se fondre en elle, faire partie d’elle.

    Sa tête vacilla contre sa poitrine lorsque le charme commença à se dissiper. Il reprenait pied dans le monde. Il brisa le contact de leurs deux paumes.
    Une forte inspiration souleva sa poitrine, puis il releva les yeux vers Rosie. Un sourire se dessina sur son faciès.

    -C’est terminé. Lâcha-t-il presque avec une pointe de regrets. Il se doutait qu’elle n’avait ressentit la transmission aussi intiment que lui. Peut être ne se sentait-elle pas changé…

    -Il faut réveiller le pouvoir maintenant. Ne le posséder ne vous suffira pas… Vous devez l’éprouver pour qu’il s’éveille et se soumette à votre contrôle.

    Expliqua-t-il.

    -Commençons ce soir. Imposa-t-il faisant resurgir une gravité sévère dans sa voix.

    -Allez voir ce que les premiers essais donnent dans la piscine, le temps de ranger ça et je vous retrouve. Je vous apprendrais à le maitriser convenablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosie Durant
Hybride hotu -- Porte parole du parti écologiste
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 26
Localisation : Au milieu de la foule, c'est évident.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 27 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Pour plus d'intimité [Rosie]   Mer 29 Fév 2012 - 2:33

Doucement, les paumes des mains des deux protagonistes se rejoinrent. Le contact qui s'établit entre les deux êtres déclencha tout un mécanisme qui changea la texture même de l'atmosphère. Ce geste exécuté de façon presque religieuse signifiait le commencement d'un acte irréversible, d'un acte qui changerai la nature même du yang, du principe féminin. Maximilien se permit une dernière précision :

" Concentrez vous sur le fait se respirer sous l’eau. "

Alors Rosie s'exécuta. Bercée par les étranges paroles de l'Ancien, elle s'immergeait. Faisant appel à ses instincts, elle s'entourait d'eau et effectuait cette action vitale et mécanique qu'avaler l'eau, la faire passer dans sa trachée et l'expulser par ses branchies. Ce qu'elle accomplissait par automatisme sous forme de hotu, elle le transposait à son ressentit d'hybride. Tout le reste passait en second plan. C'est à peine si elle remarquait l'augmentation de la luminosité des bougies et l'accentuation par contraste des ombres. Le temps même se perdit dans les limbes du chant ancestral fredonné par l'homme.

La réalité repris son emprise brutalement au moment même où les ondes sonores s'arrêtèrent. Rosie ouvrit les yeux. Elle ne se souvenait pas les avoir fermé. Comme pour chasser les derniers voiles d'un rêve oublié, la belle rousse battait les paupières. Les mains se délièrent. En face d'elle, Maximilien semblait lui aussi sortir d'un profond sommeil. Il lui sourit, certain de la réussite du rituel. La réussite du rituel... Le cerveau étrangement embrouillé, Rosie comprit avec un temps de retard qu'elle aurait dû se sentir différente. Plus puissante ? Non, rien de cela. Elle était toujours... elle. Simplement elle, humaine dans toute sa complexité. Humaine ? Peut-être le problème était là. Il lui faudrait être hybride pour user de son pouvoir. Le regard dans le vide, elle cherchait à comprendre. L'Ancien l'interrompit :


" C’est terminé. Il faut réveiller le pouvoir maintenant. Ne le posséder ne vous suffira pas… Vous devez l’éprouver pour qu’il s’éveille et se soumette à votre contrôle. "

C'était donc cela. Une branche de son arbre de compétence venait de bourgeonner, il lui fallait cependant en prendre soin et la faire fleurir puis pousser. Un sourire s'esquissa à son tour sur les lèvres de Rosie.

" Commençons ce soir. Allez voir ce que les premiers essais donnent dans la piscine, le temps de ranger ça et je vous retrouve. Je vous apprendrais à le maitriser convenablement. "

Sans un mot, elle acquiesça. Pour l'instant, elle ne savait pourquoi, mais ne pouvait parler. Le choc, ou l'appréhension lui sellait les lèvres. Un regard mélangeant avertissement et reconnaissance remplaça les mots que la politicienne ne pu dire alors qu'elle se détournait de Maximus.



[La suite ICI]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour plus d'intimité [Rosie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour plus d'intimité [Rosie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fin de l'association UDE/Ankama pour Wakfu TCG
» CaC pour bi-élément feu/terre
» xp pour panda air
» Pano pvp pour un panda air tutufié lvl 165
» help pour mon stuff panda multi 110

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrid Parisiorum - ou quand le mythe devient réalité... :: Le Jeu : Paris :: Cité de l'air et de l'espace :: Deuxième sous sol :: Bureaux des anciens :: Bureau de Maximus-
Sauter vers: