Forum RPG futuriste se déroulant dans la ville de Paris.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand J.M veut se mettre au vert [Rosie]

Aller en bas 
AuteurMessage
Robin Mauniet
Bubo Bubo | Half-Blood
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 24

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Quand J.M veut se mettre au vert [Rosie]   Mar 16 Aoû 2011 - 20:40

Un coup de klaxon, un crissement de pneus, Robin était déjà très loin. Il serait peut-être temps que le jeune playboy pense à conduire plus prudemment, au moins en ville. Au guidon de son bolide totalement électrique, il se dirigeait vers le point de rendez-vous fixé par Jean-Pierre. Ce dernier lui avait chaudement recommandé d’y aller avec sa moto, et pour cause ! C’était la porte parole du parti écologiste qu’il devait rencontrer, rien que ça. Jean-Pierre espérait impressionner cette mademoiselle Durant avec la moto écologique de Robin. La question était, con, ou fait exprès ? Le rendez-vous était en plein milieu du parc Paysage, pensait-il vraiment que le jeune homme irait jusque là-bas en moto ? Et ça se voulait écolo…
D’un autre coté, quoi de mieux pour faire bonne figure devant les Verts qu’une moto qui ne rejette absolument rien, et qui peut se recharger au choix via un adaptateur adéquat, ou via la rotation des roues du véhicule ? L’investissement était certes conséquent, ces petits bijoux n’étant pas donnés, mais à la longue, le bénéfice était là, à la fois pour l’environnement et pour les poches du possesseur. Recharger avec de l’électricité coutait moins cher qu’un plein d’essence, et qui connaissait bien la bécane pouvait même sans grand problème tenir sans la recharger pendant une longue période.
Robin était de ces habitués.

Le blondinet s’arrêta pas loin de l’entrée du parc, et mit pied à terre. Difficile de dire si son effort vestimentaire était dû à l’importance de la rencontre ou aux beaux yeux de la porte parole, mais au fond, est-ce que ça comptait vraiment ?

Le blouson de cuir et le casque rangés dans le compartiment adéquat de la moto, Robin plongea ses mains dans les poches de son jean, et traversa pour se diriger vers le lieu de rendez-vous. Il était en avance, et c’était tant mieux. Il préférait être de ceux qui attendent confortablement calé sur un banc plutôt qu’arriver alors que tout le monde était là et se sentir obligé d’aller dire bonjour à la personne.

Fallait-il préciser que depuis le départ de sa vampire, Robin avait beaucoup plus de mal avec les rapports humains ?

Le hibou marchait tranquillement, au milieu des chants d’oiseaux, les cheveux dans le vent. Ajoutez à cela les pans de sa chemise blanche aux manches courtes ondulant sous l’effet de ce même vent, et sa démarche aérienne, et Robin semblait tout droit sorti d’un film. Inspirant un grand coup de l’air un peu plus pur qu’ailleurs dans la ville, il se pencha pour arracher un brin d’herbe et se le fourrer dans la bouche, cherchant un banc où s’installer. Il trouva son bonheur sous un grand arbre qui couvrait la moitié d’un banc relativement neuf d’une ombre imparfaite car entrecoupée de points de lumière.
S’étalant de tout son long, il leva la tête pour admirer le soleil entre le feuillage, ses jambes étendues et croisées au bout. À toujours sortir de nuit, le blondinet en avait oublié le plaisir du calme d’un parc à l’ombre d’un bel arbre. Surtout qu’à cette heure de la journée, il n’y avait presque personne.
Ses bras derrière sa tête en guise d’oreiller, Robin ferma les yeux. Rosie Durant ne devait plus tarder, il entendait d’ailleurs des éclats de voix féminine bien plus loin.

Repensant à une photo d’elle, il détailla mentalement ses courbes, ce qui lui tira un fin sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosie Durant
Hybride hotu -- Porte parole du parti écologiste
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 26
Localisation : Au milieu de la foule, c'est évident.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 27 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Quand J.M veut se mettre au vert [Rosie]   Mer 17 Aoû 2011 - 1:53

L'hologramme, minute après minute se transformait, retraçant le parcours d'une aiguille fantomatique autour d'un cadrant. Quand la petite boule de lumière verte rencontra le capteur correspondant au nombre 12, une partie du programme de l'horloge murale fut activée, poussant le nano processeur à vérifier si la plus grosse boule de lumière, jaune orangée, se trouvait bien au niveau du capteur du chiffre 3. Les deux conditions réunies, le programme pu cesser de tourner en boucle et continuer. Une série d'impulsions électriques convoyèrent jusqu'à un petit haut-parleur, faisaient entrer la bobine en résonance, provoquèrent les pulsassions de la membrane, qui se propagèrent dans l'air par le biais d'ondes tridimensionnelles causant des différences de pression et finirent par arriver aux oreilles humaines présentes dans la pièce sous la forme d'un son plus agréable que ce qu'il aurait pu être.

Rosie ferma le dossier d'une pression du doigt sur l'écran tactile de son bureau. Un a un, d'une rapidité à la fois pratique et esthétique, les fichiers filaient dans un coin de l'écran correspondant au raccourcit correspondant à l'emplacement d'origine des dits fichiers. Statistiques et diagrammes disparurent ainsi, de même que rapport d'enquête et quelques photos. Celle d'un jeune homme blond au regard froid fut la dernière, permettant à l'écologiste de contempler quelques centièmes de seconde plus longtemps le visage juste assez fin du PDG de J.M.

L'hybride hotu se leva, et d'un large et rapide mouvement de bras, dégagea son bureau des affaires qu'elle avait accumulé pendant la matinée. Triant vivement, elle en enfourna quelques unes dans un sac à main bien différent de son habituelle besace. Les jours où elle avait rendez-vous, l'écologiste se changeait en femme d'affaire. Elle ne portait certes pas un tailleur, mais plutôt une chemise bouffante blanche comme neige à la coupe élégante et étrangement qualifiée de "romantique" par le vendeur, ainsi qu'un pantalon bleu sombre, large à taille haute galbant ainsi son ventre plat. Cette tenue ne lui était pas familière, même si elle l'aimait bien. Son manque de praticité pesait lourd dans la balance quand il fallait choisir quoi mettre le matin. Ainsi, ces vêtements avaient été relégués au rang des vêtements d'occasion. Une fois eut-elle terminé de déposer des objets dans le sac à main - de forme plutôt ronde, de contenance moyenne, à la longue bandoulière -, elle se retint de mettre ses lunettes de soleil, qui juraient avec la tenue.

Sam entra dans le bureau, parfaitement à l'heure lui aussi. Il l'informa qu'il venait de garer la voiture devant le bâtiment. Ils étaient près à partir. Traversant les quelques couloirs la séparant de la sortir, Rosie regretta une nouvelle fois que l'été ait fait fuir nombre de ses collègues vers les mers du sud. Elle devait aller seule au rendez-vous. L'entreprise J.M souhaitait une discussion pour un éventuel partenariat. A la porte parole de négocier. C'était une lourde responsabilité, mais Rosie savait qu'elle était capable de réussir. Cela ferait de nouveau de bons points pour elle. D'autant plus qu'ainsi, c'était elle qui gagnait en popularité.

La politicienne et son garde du corps sortirent de bureaux des Verts, et entrèrent dans une petite voiture. Discrète, sa petite taille convenait parfaitement à la dame, d'autant plus que le gabarit avait été étudié pour que la batterie électrique qui alimentait le moteur soit la plus performante possible, et surtout la plus endurante. Le trajet jusqu'au parc Paysage se fit dans l'habituel tumulte parisien. Rosie se remémorait les évènements qui l'avaient poussée à acheter une voiture électrique. Se souvenir de ces instants dans les tunnels du métro, le feu, la douleur... Elle se secoua la tête pour échapper à cette pensée. Elle s'en était sortie, et malgré ses blessures graves dues au piétinent, elle se mouvait à nouveau correctement. La médecine avait accompli d'incroyables progrès.

Enfin, ils arrivèrent. Sam se gara, et fit sortir Rosie après avoir vérifié les alentours. Tout semblait clean. Le duo entra de le parc, et marcha un moment, jusqu'à ce que la femme repère le jeune homme qu'elle devait rencontrer affalé sur des bancs sous un grand arbre, un brin d'herbe à la bouche. Elle s'approcha.

" Monsieur Robin Mauniet ? "

Rosie se présenta alors, laissant au blond le temps de se relever.

" Rosie Durant. C'est avec moi que vous allez parler de notre futur partenariat. "

Elle tendit la main pour une poignée franche. Derrière son dos, Sam épiait le moindre mouvement dans les environs. Sa taille et sa musculature, toutes deux impressionnantes, mais aussi son costume sombre l'identifiait tout de suite comme étant ce qu'il était : un garde du corps. Du temps de ses parents lui avaient-ils racontés, les oreillettes à leurs oreilles étaient aussi visibles, permettant de mieux les distinguer encore. Cela n'empêcha pas l'hybride de présenter son protecteur.

" Et voici mon garde du corps, Sam Trujou. Il assurera notre tranquillité en plus de notre protection. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin Mauniet
Bubo Bubo | Half-Blood
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 24

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Quand J.M veut se mettre au vert [Rosie]   Mer 17 Aoû 2011 - 4:41

Monsieur Robin Mauniet ?

L’intéressé ouvra un œil, et observa la jeune femme qui l’avait appelée. Ces cheveux roux, cette silhouette alléchante… Elle n’avait même pas besoin de se présenter pour qu’il reconnaisse celle qu’il était venu voir.

C’est moi.

Retirant le brin d’herbe de sa bouche pour le jeter par-dessus le banc dans l’herbe au pied de l’arbre, Robin se leva pour lui faire face après un bref coup d’œil à l’armoire à glace qui la suivait.

Rosie Durant. C'est avec moi que vous allez parler de notre futur partenariat.

Le hibou serra la main que mademoiselle Durant lui tendait, laissant paraitre un petit sourire au coin de ses lèvres.

C’est un plaisir de vous rencontrer, mademoiselle Durant.

Il se retint de signaler que c’était d’ailleurs la seule chose plaisante de leur rencontre. Jean-Pierre l’avait briefé sur ce qui devait ressortir de cette rencontre, et ça n’était pas bien passionnant pour le blondinet.

Et voici mon garde du corps, Sam Trujou. Il assurera notre tranquillité en plus de notre protection.

Un garde du corps… pourquoi pas. Après tout, elle s’était dessinée une cible pour les chasseurs sur le corps il y avait peu en avouant son hybridisme. Au final, la présence d’un garde du corps était tout ce qu’il y avait de plus normal. Etant séparés par Rosie, et pour éviter de risquer sa main, le jeune homme préférait lui faire un salut de la tête plutôt que d’aller lui serrer la main.

Le blondinet fit signe à Rosie Durant de s’installer sur le banc, et l’imita, se tenant plus convenablement cette fois, tourné vers elle.

Je vais en venir au fait, mademoiselle Durant. Il s’agirait d’un accord entre le Groupe J.M et le parti écologiste. Le Groupe et toutes les entreprises qu’il comprend s’engagent à ne fabriquer que des biens répondant aux normes que demande votre parti, et à encourager ses clients à se mettre au vert.
Le Groupe ne demande pas beaucoup en échange : une place sur le tableau des modèles d’écologie, et un peu de publicité des dirigeants aux adhérents du parti. Rien de plus.


Robin déballait son discours en essayant de résumer autant que possible sa conversation avec Jean-Pierre.

Je crois savoir que votre parti à besoin d’un coup de pouce. N’y cherchez pas une éventuelle entourloupe. Monsieur Legros est très concerné par l’environnement, et je dois avouer que pour ma part, le courage que vous avez déployé pour votre cause m’a poussé à m’intéresser à ladite cause.
Ensemble, nous pourrions aller loin, mademoiselle Durant.


La formulation de la phrase le gênait un peu, mais peu importait. Il ne pouvait pas se permettre de se reprendre au risque de bafouiller. Il suffisait que Rosie Durant ne soit pas si sensible que lui à la portée des mots, et ça passerait sans problème.
Le regard plongé dans celui de l’hybride aquatique, Robin attendait la réponse qu’il était venu chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosie Durant
Hybride hotu -- Porte parole du parti écologiste
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 26
Localisation : Au milieu de la foule, c'est évident.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 27 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Quand J.M veut se mettre au vert [Rosie]   Ven 19 Aoû 2011 - 3:10

Les présentations terminées, le jeune PDG invita Rosie à s'asseoir sur le bas sur lequel il était auparavant affalé. Il s'installa après elle, d'une façon cette fois beaucoup plus conventionnelle. Il ne perdit pas de temps, et déclare de but en blanc :

" Je vais en venir au fait, mademoiselle Durant. Il s’agirait d’un accord entre le Groupe J.M et le parti écologiste. Le Groupe et toutes les entreprises qu’il comprend s’engagent à ne fabriquer que des biens répondant aux normes que demande votre parti, et à encourager ses clients à se mettre au vert.
Le Groupe ne demande pas beaucoup en échange : une place sur le tableau des modèles d’écologie, et un peu de publicité des dirigeants aux adhérents du parti. Rien de plus. Je crois savoir que votre parti à besoin d’un coup de pouce. N’y cherchez pas une éventuelle entourloupe. Monsieur Legros est très concerné par l’environnement, et je dois avouer que pour ma part, le courage que vous avez déployé pour votre cause m’a poussé à m’intéresser à ladite cause.
Ensemble, nous pourrions aller loin, mademoiselle Durant. "


Si ça, ce n'était pas du par coeur, alors c'est qu'il avait un sacré tallent d'orateur. Proposition, condition, flatterie. Le bon cocktail. Il donnait matière à réflexion. Rosie prit bien soin de faire une rapide synthèse mentale avant de répondre quoi que ce soit. Cela semblait être bon... Elle avait étudié le dossier avant de venir, et avait repérer quelques points sur lesquels elle devrait chipoter. Ce qu'elle fit.

" J'entend bien ce que vous me dites. Cette proposition semble honnête, mais me surprend d'un groupe qui, il y a peu, était loin de se soucier de nos normes. Vous avez reprit les rênes de votre père. Saurez-vous faire appliquer de tels changements dans vos entreprises ? Je ne puis en être sûre, et sans preuve, je doute qu'un tel marché se révèle fructueux. Nous devons nous faire mutuellement confiance, et comme vous l'avez dit, mon parti à besoin d'un coup de pouce et non d'une mauvaise publicité. Si vous consentez à ce que des experts fassent une enquête complète quand vous aurez, selon vous, atteint les normes que nous proposons, nous tenons un accord. D'ici là, nous pouvons vous intégrer dans la liste des groupes "Allant au Vert", vous serez prévenus de nos manifestations, et si possibilité, aurez un petit stand. "

Rosie fit une brève pause. Elle n'avait pas lâché son interlocuteur des yeux. Son pouvoir de charisme activé depuis leur poignée de main, elle espérait qu'il ne rechigne pas à ses conditions, auquel cas elle perdait une occasion en or. Convaincre à tout prix semblait être le mot de la rencontre du jour. Heureusement, ils semblaient avoir tous deux les mêmes intentions : conclure une alliance.

" Soyez certain qu'une fois cette confiance acquise, nous vous feront une place parmi nos partenaires. Comme vous le dites, ensemble nous pourrons aller loin, si chacun se donne la peine. Qu'en dites-vous ? "

Pas un mot sur la flatterie, uniquement de l'essentiel. Rosie préférai procéder comme ceci quand elle travaillait. Le jeune homme en face d'elle était beau, et il était le chef d'un grand groupe. Il pouvait apporter beaucoup au parti, mais surtout à la terre elle-même. S'il appliquait réellement les normes, l'impact serait appréciable pour l'environnement. Cela ne se verrait certes pas immédiatement, mais elle en était sûre, d'ici quelques années une différence émergerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin Mauniet
Bubo Bubo | Half-Blood
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 24

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Quand J.M veut se mettre au vert [Rosie]   Sam 20 Aoû 2011 - 17:41

Le hibou resta silencieux quand Rosie Durant semblait assimiler chaque point. Patienter n’était pas son fort, ou pas quand il faisait quelque chose qu’il n’appréciait pas vraiment, comme être un messager. Mais les beaux yeux – ou bien autre chose – de cette correspondante le poussaient à faire un effort.

J'entend bien ce que vous me dites. Cette proposition semble honnête, mais me surprend d'un groupe qui, il y a peu, était loin de se soucier de nos normes. Vous avez reprit les rênes de votre père. Saurez-vous faire appliquer de tels changements dans vos entreprises ? Je ne puis en être sûre, et sans preuve, je doute qu'un tel marché se révèle fructueux. Nous devons nous faire mutuellement confiance, et comme vous l'avez dit, mon parti à besoin d'un coup de pouce et non d'une mauvaise publicité. Si vous consentez à ce que des experts fassent une enquête complète quand vous aurez, selon vous, atteint les normes que nous proposons, nous tenons un accord. D'ici là, nous pouvons vous intégrer dans la liste des groupes "Allant au Vert", vous serez prévenus de nos manifestations, et si possibilité, aurez un petit stand.

Quelle étrange sensation, que celle de ne pas pouvoir décoller son regard de quelqu’un. Certes, cette Rosie l’avait étrangement affecté dès le début, mais il se sentait boire ses paroles. La question était : comment arrivait-elle à le captiver sur un sujet aussi peu intéressant pour lui que les faits de son entreprise ? Ce qu’il avait dit un peu plus tôt était un semi-mensonge : il s’intéressait bien plus à la dévotion de la porte-parole qu’à sa cause. Mais à ce moment-là, il se sentait incapable de penser à autre chose qu’à ce qu’elle disait.

Soyez certain qu'une fois cette confiance acquise, nous vous feront une place parmi nos partenaires. Comme vous le dites, ensemble nous pourrons aller loin, si chacun se donne la peine. Qu'en dites-vous ?

Robin essayait de se reprendre. Maintenant qu’elle avait fini de parler, il se sentait bien plus maître de ses pensées qu’un peu plus tôt. Sans répondre, il sortit de sa poche son téléphone, et ouvrit un dossier qui se rechargeait en temps réel, présentant l’avancement dans le passage au vert de l’ensemble du Groupe, par catégorie et en pourcentage. Robin avait masqué les détails, à la fois par manque d’intérêt, et aussi pour ne pas dévoiler toutes les cartes du Groupe devant une presque inconnue, mais il était aisé pour lui par une simple manipulation de savoir ce qui faisait encore défaut à l’avancement. De toutes les entreprises, une seule n’avait pas atteint la moitié des normes, mais elle s’en approchait, avec 49,2% d’avancement au projet. Non, 49,3% maintenant. Chaque seconde, sur l’écran semblant défiler sans fin du téléphone, les pourcentages évoluaient.

Faisant distraitement défiler la liste du doigt, un petit sourire au coin des lèvres en contemplant Rosie dans son étude des chiffres, Robin cherchait ce qui clochait chez cette femme, et qu’est-ce qui le poussait à être captivé par ses discours. Il finit néanmoins par se reconcentrer, pour demander :

Et vous, que dites-vous de ces chiffres ?
Vous avez changé les choses, mademoiselle Durant. Vous nous ouvrez à tous les yeux, les nôtres au Groupe J.M tout particulièrement. Des sommes colossales sont en ce moment-même versées pour mettre en œuvre ce passage au vert, et c’est grâce à vous, à votre dévotion, et à votre courage.
Moi, je n’ai rien d’autre à dire, à part bravo, et que vous ne devriez pas avoir à attendre longtemps avant que nous ne vous contactions pour cette enquête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosie Durant
Hybride hotu -- Porte parole du parti écologiste
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 26
Localisation : Au milieu de la foule, c'est évident.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 27 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Quand J.M veut se mettre au vert [Rosie]   Sam 20 Aoû 2011 - 19:08

Pour toute réponse à ses conditions, le jeune homme en face d'elle fouilla dans sa veste. Il en sortit un portable, et bidouilla un peu avec. Rosie en profita pour l'observer plus attentivement encore. Il était réellement beau. Elle n'avait pas de genre d'homme en particulier, mais là... Elle pouvait dire qu'en d'autres circonstances, elle l'aurait abordé, ne serait-ce que pour tâter le terrain. Il lui tendit enfin le portable. Elle le prit en main. Des chiffres étaient affichés à côté de différents noms. Ceux des entreprises du groupe. La jeune femme se félicita d'avoir étudier le dossier avant de venir, elle reconnaissait ainsi les noms, et savait à peu près à quoi ils correspondaient.

" Et vous, que dites-vous de ces chiffres ?
Vous avez changé les choses, mademoiselle Durant. Vous nous ouvrez à tous les yeux, les nôtres au Groupe J.M tout particulièrement. Des sommes colossales sont en ce moment-même versées pour mettre en œuvre ce passage au vert, et c’est grâce à vous, à votre dévotion, et à votre courage.
Moi, je n’ai rien d’autre à dire, à part bravo, et que vous ne devriez pas avoir à attendre longtemps avant que nous ne vous contactions pour cette enquête.

- Si ces chiffres représentent la réalité, soyez sûr que j'en suis impressionnée. "

Elle disait vrai. Ces chiffres représentaient des années de mobilisation, de combat. S'ils étaient vrais... Cela signifiait beaucoup pour elle. Plus que les compliments - pourtant admirablement bien formulés -, elle en était touchée. Le combat de toute une vie, de plusieurs vies même, voyait enfin un résultat probant. Elle en avait la preuve sous les yeux. Rien ne pouvait lui faire plus plaisir. Un sourire incontrôlable monta à ses lèvres.

" Considérez notre alliance comme convenue. Tout repose sur ma foi en ces chiffres, j'espère sincèrement ne pas avoir à être déçue. "

Un dernier regard aux chiffres, et elle rendit le portable à son propriétaire, frôlant sa main masculine. Elle fixa son regard dans ses yeux bleus, et continua.

" Contactez nous quand vos entreprises auront atteint les 100%. Cela ne devrait prendre guère de temps, en effet. Vous ne devriez pas rester longtemps sur la liste de ceux 'Allant au Vert', et ainsi nous pourrons vous montrer comme véritable exemple de modèle de groupe écologique.
Merci pour ce que vous faites. "


Elle restait sobre, et se forçait à l'être. Ne pas en faire de trop était l'une des règles qu'elle appliquait dans les relations publiques, et c'était pour cela qu'elle avait été choisie, en plus de son charisme naturel - et le surnaturel -. Tout passait dans le regard des deux paires d'yeux accrochés l'une à l'autre, bleu glacial et bleu vert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin Mauniet
Bubo Bubo | Half-Blood
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 24

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Quand J.M veut se mettre au vert [Rosie]   Sam 20 Aoû 2011 - 20:26

Si ces chiffres représentent la réalité, soyez sûr que j'en suis impressionnée.

Le fin sourire reprit sa place sur les lèvres de Robin, et s’élargit quand il la vit sourire aussi. À cet instant, il la voyait comme une enfant ouvrant son cadeau de Noël, et cela lui plaisait d’être le Père Noël.

Considérez notre alliance comme convenue. Tout repose sur ma foi en ces chiffres, j'espère sincèrement ne pas avoir à être déçue.

Le frôlement de leurs mains n’échappa pas à son sens élevé du toucher, mais il était tellement anodin que le hibou n’en fit pas cas. Il se contenta de ranger le téléphone en la remerciant avec un sourire.

Contactez nous quand vos entreprises auront atteint les 100%. Cela ne devrait prendre guère de temps, en effet. Vous ne devriez pas rester longtemps sur la liste de ceux 'Allant au Vert', et ainsi nous pourrons vous montrer comme véritable exemple de modèle de groupe écologique.
Merci pour ce que vous faites.


Une sorte de chaleur se fit voir dans le regard habituellement de glace du jeune homme, alors qu’il souriait de plus belle.

Avec un peu d’influence et d’argent, il est aisé de changer les choses. Avec beaucoup des deux, ça l’est encore plus.

Dans les yeux de la porte-parole du parti écologiste, Robin vit les siens changer de couleurs, et détourna vivement le regard. Non-pas qu’il avait honte de ce qu’il était, ou qu’il craignait Rosie Durant. Elle était hybride aussi, il ne la voyait pas comme un danger. Mais il n’était pas sûr qu’elle garde ce secret pour elle, et il craignait les réactions si le bruit courait que le nouveau dirigeant d’un des plus gros groupes français était un hybride.
Après tout, certains membres éminents du groupe étaient pro-chasseurs ou chasseurs eux-mêmes.

Une fois qu’il fut sûr que son regard fut revenu à la normale, Robin le replongea dans celui de sa correspondante.

Eh bien, sur ce, je pense prendre congé. Ce fut un plaisir, mademoiselle Durant, autant de vous voir que de conclure cette alliance.

Sur ce, Robin fit la bise à la porte-parole. Peut-être était-ce un peu hors normes, ou pas bien vu, mais Robin n’en serait pas à sa première « bavure ».
Et puis les joues de la sirène étaient agréablement douces.

Se relevant, il lui adressa un dernier sourire, puis salua le garde du corps et s’en fut, les mains dans les poches, le cœur léger d’avoir fait ce qu’il fallait pour l’entreprise de son père et pour l’environnement.

Et puis, au fond, cette Rosie n’était pas de mauvaise compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosie Durant
Hybride hotu -- Porte parole du parti écologiste
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 26
Localisation : Au milieu de la foule, c'est évident.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 27 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Quand J.M veut se mettre au vert [Rosie]   Sam 20 Aoû 2011 - 22:29

Le sourire le gagna lui aussi. Robin rangea le téléphone dans une poche de sa veste. D'un ton plus chaleureux que précédemment, il répondit. Rosie se demanda soudain si elle avait envie d'entendre cette voix devenir encore plus chaleureuse, joyeuse même. Elle balaya cette pensée d'un tour me main mental. Mieux ne valait pas s'attarder à rêver. C'était d'ailleurs bien la première fois que cela lui arrivait aussi rapidement et intensément.

" Avec un peu d’influence et d’argent, il est aisé de changer les choses. Avec beaucoup des deux, ça l’est encore plus. "

Leurs yeux ne s'étaient pas lâchés. C'est grâce à cela que l'hybride hotu pu voir un éclat passer dans ceux bleu glace de son interlocuteur. Comme une flamme. Un reflet des cheveux roux de la femme. Le soleil brillait, elle se doutait que ses mèches de feu - plus proches du blond en été alors qu'elles fonçaient en hivers - aient pu refléter suffisamment la lumière pour illuminer quelques secondes les pupilles du jeune PDG.

" Eh bien, sur ce, je pense prendre congé. Ce fut un plaisir, mademoiselle Durant, autant de vous voir que de conclure cette alliance.
- Le plaisir fut partagé, monsieur Mauniet. "

Il venait de casser la connexion oculaire qui s'était établit entre eux. A ce moment, Rosie se rendit compte qu'à peine avait-elle eu le portable en main, elle avait cesser d'exercer son pouvoir. Tant pis, l'entrevue s'était bien passée. Ils se levèrent tout deux, et, à la surprise de la jeune femme, il lui fit la bise avant de partir mains dans les poches. Interloquée, elle resta coite quelques secondes, avant d'esquisser un petit sourire. Au moins, elle pouvait dire qu'elle ne lui était pas indifférente.

Sam s'avança à côté d'elle, et d'un commun accord tacite, ils emboîtèrent le pas du jeune homme. Ils ne le rattrapèrent pourtant pas, préférant rester quelques mètres plus loin. Rosie avait à réfléchir de toute façon. Ils rejoignirent la petite voiture, s'installèrent, et partirent. Le reste de l'après-midi fut plus calme pour Rosie, même si les nouvelles qu'elle apporta furent accueillies avec liesse. Il n'y avait plus qu'à attendre que le groupe J.M. tienne ses promesses.

[HRP : rp terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand J.M veut se mettre au vert [Rosie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand J.M veut se mettre au vert [Rosie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand un lion veut les oreilles d'un taureau...
» Inibatix, un berserk aux dagues (petit berserk lvl 64 )
» Comme une folle envie de me mettre au vert ...
» Quand l'EA veut faire respecter la loi
» Les belustuffs, de l'alpha à l'omega !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrid Parisiorum - ou quand le mythe devient réalité... :: Le Jeu : Paris :: Paris Nord :: Parc Paysage-
Sauter vers: