Forum RPG futuriste se déroulant dans la ville de Paris.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Interview [Aurore]

Aller en bas 
AuteurMessage
Robin Mauniet
Bubo Bubo | Half-Blood
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 24

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Interview [Aurore]   Lun 18 Juil 2011 - 16:15

« N’oublies pas de faire bonne impression, il en va du bien du groupe. »

Robin soupira, affalé dans son canapé. Quelle plaie, que d’hériter de cette entreprise… Pourquoi alors qu’il avait délégué JP comme PDG, c’était lui qui devait tout faire… ? Remarque, au moins il n’assistait pas aux réunions… pas du début à la fin en tout cas. Mais il se faisait un plaisir de perturber les gens en arrivant en plein milieu du débat et poser son veto à une idée qui s’éloignait trop de celle qu’avait son père. Ça enrageait les auteurs de l’idée, et il n’en était que plus souriant. Certains disaient qu’il était pire que son père, et c’était peut-être vrai.

Robin regarda sa montre. 10 heures. Dans une demi-heure, les journalistes devraient être là… Il faudrait peut-être s’habiller, maintenant…
Alors qu’il farfouillait dans son armoire, Robin réalisait l’ampleur de l’effort effectué. Être levé et douché à 10 heures du matin, c’était un exploit pur et simple. Son costard lui faisait de l’œil. « Fais bonne impression »… Être en costard chez soi… et puis quoi encore ? Robin enfila un simple pantalon de toile et une chemise blanche immaculée loin d’être boutonnée jusqu’en haut, dont il remonta les manches. Et c’était tout. Pourquoi mettre des chaussures quand on était chez soi ? Et pourquoi mettre des chaussettes sans chaussures ? Une logique tellement simple, et pourtant il sentait que JP lui en voudrait. Tant pis.

Repassant dans le salon, Robin alluma la télévision sur une chaîne musicale avant de se rendre dans la cuisine pour se faire un café en baillant. Il s’installa ensuite avec ledit café sur le canapé, étendant ses pieds sur la table basse, et regarda le clip assez osé qui passait en penchant légèrement la tête sur le côté.

Une dizaine de minutes plus tard, on sonna à la porte.

Au moins, ils sont ponctuels.

Il alla ouvrir grand la porte, leur faisant signe d’entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview [Aurore]   Lun 18 Juil 2011 - 22:10

Aujourd'hui, pas le temps de flemmarder dans son lit, d'émerger avec douceur et de pester pendant un quart d'heure sur le réveil qui sonne, Aurore avait une interview prévue à 10h30 et si elle voulait conserver la bonne réputation, ponctuelle, de France 3, elle avait plutôt intérêt à être ç l'heure. C'est vers 8h que son réveil sonna, marquant ainsi la fin d'un doux et paisible sommeil réparateur... Trop court. Un jour peut-être se décidera-t-elle à se coucher avant 3h du matin pour se réveiller en forme le matin! Elle glissa ses mains sur ses yeux en grimaçant, songeant que cette fois elle n'arriverait vraiment pas à se lever. Et pourtant, à 8h10 elle réussit à mettre pieds à terre. Elle commença par s'étirer puis alla dans la salle de bain et se fit couler un bain pendant qu'elle préparait ses vêtements. Elle resta une bonne heure dans l'eau à se réveiller doucement mais sûrement puis se lava, s'habilla et se maquilla. Elle avait fait soft sur la tenue cette fois. Jean moulant et léger chemisier décolleté, sans sous-vêtements. Oui ça lui prend parfois de sortir sans soutient-gorge et sans string, bref. Elle déjeuna rapidement et prit sa voiture pour aller rejoindre l'équipe de journaliste déjà présente devant l'immeuble. Elle gara donc sa voiture et sortit avec son matériel pour entrer dans le bâtiment.

Une fois devant la porte de l'appartement du jeune Mr Mauniet elle sonna, et un léger sourire étira ses lèvres rosées lorsque la porte s'ouvrit sur un jeune homme... plutôt pas mal faut dire ce qui est. Mais bon, elle n'oubliait pas pourquoi elle était là, et surtout pas les caméras qui se trouvaient derrière elle. Aucun écart de comportement n'était donc envisageable. Lorsqu'il leur fit signe d'entrer et bien... c'est ce qu'ils firent, Aurore d'abord. Elle laissa les autres préparer le matériel, caméras etc.... pendant qu'elle s'occupait de faire connaissance avec Robin., commençant par lui serrer la main.

-Bonjour monsieur Mauniet. Aurore Lucas journaliste de chez france 3. fit elle avec un sublime sourire.

On peut dire qu'elle était un peu amusée d'appeler un type qui devait avoir pas loin de son âge "monsieur". Mais il valait mieux être formel dès le départ pour éviter toute ambiguïté, elle l'avait vite compris. En particulier lorsque les personnes à interviewer sont des hommes. Pas qu'elle se méfie des hommes loin de là, elle s'amuse avec eux. Mais... Pas quand elle est devant les caméras. Lorsque l'un des caméraman lui fit signe que tout étais près elle sourit d'avantage.

-Où pouvons-nous nous installer?

Non elle n'allait tout de même pas prendre place quelque part de sa propre décision, un peu de politesse. Elle attendit donc que le jeune homme lui montre l'endroit où il désirait qu'ils s'installent pour commencer. Elle était tout de même un peu surprise, elle s'était attendu à tomber sur un homme un peu plus... vieux. Bon pour être honnête elle était satisfaite qu'il soit si jeune. Au moins elle ne se sentait ps... gamine. Enfin bref, son regard azur était posé sur Robin, attendant une réponse de sa part.

[comme promis j'ai pas fais trop long =p envoie moi un mp si y a un truc qui va pas hein ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Robin Mauniet
Bubo Bubo | Half-Blood
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 24

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Interview [Aurore]   Mar 19 Juil 2011 - 0:24

Le moins que l’on puisse dire, c’était qu’ils ne s’embêtaient pas chez France 3… Robin se serait bien fait embaucher rien que pour pouvoir revoir le si joli sourire que lui offrit la journaliste quand il ouvrit la porte.
Il s’écarta de la porte avec la journaliste, et serra la main qu’elle lui tendait. Décidément, son sourire lui plaisait énormément.

Bonjour monsieur Mauniet. Aurore Lucas journaliste de chez france 3.

Je vous arrête tout de suite, Aurore. Si vous continuez de m’appeler monsieur Mauniet, je vous renvoie tous d’où vous venez. Un simple Robin suffira, répliqua-t-il en esquissant un sourire.

Malgré le sourire, l’expression de son visage signalait qu’il ferait ce qu’il menaçait de faire. Il se moquait bien des règles imposées par la télévision. À partir du moment où il avait accepté l’interview, et où ce petit monde avait mis les pieds chez lui, ils se devaient de respecter ses règles.

Où pouvons-nous nous installer?

Robin indiqua de la main le canapé d’angle, son sourire s’agrandissant proportionnellement à celui de cette mademoiselle Lucas de France 3.

Installez-vous. Je vous demanderai juste de me garder le côté dos à la fenêtre.

Cette demande se justifiait par trois choses : premièrement, c’était le coin le plus petit, et Robin préférait y être plutôt que ce soit elle. Ensuite, vu qu’ils allaient être filmés, surtout lui, c’était la meilleure disposition pour qu’un des cameramen n’abime pas sa télévision. Et enfin, dos à la source de lumière, il serait moins clairement visible, et il le préférait. Un peu pour faire chier son monde, un peu par caprice, et surtout pour qu’on ne voit pas clairement son regard. Il n’était pas sûr de contrôler la couleur de ses yeux sur la durée, et préférait pouvoir prétexter une mauvaise lumière sur la caméra si cela devait arriver.

Le hibou se dirigea vers la cuisine, lâchant un :

Quelqu’un veut boire quelque chose ?

Robin aimait à croire qu’ils ne devaient pas être beaucoup comme lui à paraître si décontracté et à imposer de telles choses à une interview. Insolite, ce serait sûrement comme ça qu’ils désigneraient cette interview, et une étiquette lui serait alors collée. Mais tant pis. Après tout, pourquoi enfiler un masque à la télévision ? Il ne comptait pas s’y retrouver à nouveau dans un futur proche, alors autant que la petite opinion qu’auraient les gens de lui soit fondée sur ce qu’il était vraiment.

Revenant avec ce qui avait été demandé, il servit tout le monde, puis s’installa avec une bière, et posa son regard de glace sur Aurore.

Je pense que nous pouvons commencer.

Un fin sourire charmeur malgré lui se dessina sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview [Aurore]   Mar 19 Juil 2011 - 12:48

Je vous arrête tout de suite, Aurore. Si vous continuez de m’appeler monsieur Mauniet, je vous renvoie tous d’où vous venez. Un simple Robin suffira

Les sourcils de la jeune femme se haussèrent légèrement dans une expression de surprise non dissimulée. Et bien cela au moins c'était fait! Elle n'avait jamais eut pour habitude d'appeler les gens qu'elle interviewer par leur prénom... Il faut dire aussi que, en général, ce sont des policiers ou des témoins dans une affaire de meurtre qu'elle interroge, pas l'héritier d'une grande boîte, aussi réputée soit-elle; et mine de rien, cela rajoutait une sacrée difficulté. La manière d'aborder n'était pas la même, les questions n'étaient pas du tout similaires, le comportement à adopter non plus. Bref, elle rendit son sourire au dénommé Robin, et puisqu'elle n'avait pas envie que ce dernier les colle à la porte elle répondit simplement:

C'est entendu Robin

Aurore n'aime pas spécialement se prendre la tête avec des gens qu'elle ne reverrait sans doute plus ou très rarement à l'avenir; et puis ce n'était pas réellement gênant de l'apeller par son prénom, ça se voit parfois à la télé. Parfois. Rarement. Toutefois, dans l'esprit du cygne le fait qu'ils s'appellent par leur prénom ne signifiait en aucun cas qu'elle lui accordait la moindre attention en plus qu'elle accorde aux autres personnes. Par contre, elle devait l'admettre, il a un très beau sourire. Elle suivit du regard la direction désignée par la main de Robin et découvrit le canapé d'angle. Pourquoi pas?

Installez-vous. Je vous demanderai juste de me garder le côté dos à la fenêtre.

Elle tourna malicieusement son regard vers Robin avec un sourire amusé, quel galanterie. Bien évidemment que la place choisie par Robin était la pire question luminosité... Mais Aurore était certaine que les caméraman étaient suffisamment doués pour remédier à ce problème. Et puis honnêtement ce problème là n'était pas le sien. Elle elle se contente de l'interview, le reste après... Elle s'installa à la place la plus adaptée pour être en face de Robin et les autres se placèrent à différents endroits, finissant d'ajuster le matériel. Alors qu'Aurore mettaient de l'ordre dans ses questions et dans ses idées, elle redressa la tête vers là où devait se trouver la cuisine.

Quelqu’un veut boire quelque chose ?

Décidément, ce n'est pas tous les jours qu'on voit quelqu'un proposer quelque chose à des journalistes. Aurore a plutôt l'habitude de barber les gens rien qu'avec sa présence alors les interview sont plutôt vite fait bien fait. Non, cette fois cela promettait d'être un peu plus agréable. Pour sa part le cygne commanda un simple jus de pomme. Elle ne boit que très très très rarement de l'alcool, et certainement pas à deux minutes d'une interview. Elle prit son verre le sourire rayonnant et ne manqua pas de le remercier.

-Merci beaucoup

Elle eut à peine le temps de boire une gorgée que Robin lui signala que l'entretien pouvait commencé. Elle posa son verre sans le quitter des yeux, aucunement intimidée par son regard froid, satisfaite par son sourire. Que lui faisait-il là hm? Une tentative de drague? Faisant comme si elle n'avait rien remarqué elle se redressa et fit signe aux caméramans qu'ils pouvaient commencer à filmer. Elle présenta alors rapidement le contexte puis croisa les jambes: place aux questions.

-Robin, vous êtes donc à la tête de la grande entreprise "J.M", autrefois simplement appelé le groupe Mauniet. Pourquoi avoir décidé de changer le nom de la compagnie?

Commençons par le commencement, inutile de foncer dans le tas avec les grosses questions d'entrée de jeu sinon l'interview n'allait pas durer plus quelques dizaines de minutes, aucun intérêt, surtou en la présence d'une si charmante compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Robin Mauniet
Bubo Bubo | Half-Blood
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 24

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Interview [Aurore]   Mar 19 Juil 2011 - 15:59

L’expression de surprise de la journaliste à sa requête amusa le hibou. Mais loin de lui l’idée de se moquer. Cela ne fit qu’élargir son sourire. Qu’est-ce qui l’étonnait à ce point ? La requête en elle-même, ou la menace de les mettre à la porte si elle ne la respectait pas ? Toujours était-il qu’elle accepta d’un :

C'est entendu Robin

Le regard qu’Aurore lui adressa en découvrant la place que le hibou s’était réservée plut à celui-ci, et son visage le laissa remarquer. Il était sûr qu’elle avait compris pour la luminosité, elle n’était pas si bête… Mais elle ne savait certainement pas pourquoi un tel choix… et elle ne devait pas savoir, pas encore…

Si le hibou n’accorda pas une grande attention aux cameramen en leur servant ce qu’ils avaient demandé, mais ce ne fut pas le cas pour Aurore. Tout jus de pomme que c’était, il le servit avec beaucoup d’attention, le sourire, et le regard qui va avec. Il se retint de faire une quelconque remarque à propos du fait qu’au milieu de tous ces buveurs de jus d’orange, lui aussi préférait le jus de pomme… C’était en faire un peu trop, bien que ce fut vrai.

Merci beaucoup.

Robin s’installa alors dans son coin de canapé, de manière décontractée sans trop l’être pour autant. Il s’était confortablement calé, les bras le long du dossier, buvant une gorgée de sa bière tandis que la journaliste posait le décor, comme on dit. Robin quant à lui, ne la quittait pas des yeux, la détaillant sans gêne, profitant de la mauvaise luminosité pour faire passer ça pour un simple regard intéressé par son récit.

Robin, vous êtes donc à la tête de la grande entreprise "J.M", autrefois simplement appelé le groupe Mauniet. Pourquoi avoir décidé de changer le nom de la compagnie?

Le hibou retint un ricanement en fermant les yeux, et se pencha un peu en avant pour appuyer ses genoux sur son coude en croisant les mains, cherchant ses mots.

… C’était ce que voulait mon père.

Robin rouvrit les yeux pour poser un regard mélancolique sur Aurore.

Ma mère n’a jamais été appréciée par le reste de la famille, et mon père l’a quand même épousée. En cela, il a défié son propre père. Mais mon grand-père étant quelqu’un de très… impressionnant, il n’a pas su le refaire une deuxième fois…

Pas su le refaire… si, il l’avait fait… et Lisa avait été abattue après ça. Dans le fond, peut-être était-ce uniquement pour protéger son enfant que François Mauniet avait renommé son entreprise peu de temps après, parce que moins son père s’intéresserait à ses affaires, et moins il risquait de découvrir l’hypothétique hybridisme de son petit-fils.

J.M sont des initiales. Le M, comme vous l’aurez deviné, vient de Mauniet. Le J, quant à lui, vient de Jade, Lisa Jade, ma mère. Robin esquissa un sourire. Mon père voulait que quand je prendrais la tête de l’entreprise, je fasse ce qu’il n’avait pas osé faire, renommer l’entreprise comme elle aurait toujours dû être nommée, car elle n’était pas l’idée d’une personne, mais d’un couple.

Si son ton était plus ou moins resté placide, une légère nostalgie était perceptible dans ses mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust
Admin du Chaos
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : En tout lieu ou ma présence est nécessaire.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: Je ne sais plus.
Relations:

MessageSujet: Re: Interview [Aurore]   Jeu 9 Fév 2012 - 21:32

Sujet en attente ? Abandonné ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview [Aurore]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview [Aurore]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vidéo] La Légende d'Ignaqua : Interview de Jean-Christophe DRUEZ
» Interview de rafi haladjian
» [RP] Lettre à Aurore von Valendras
» Mano Solo Interview
» [20032012] Les Super Junior font une interview pour la promotion du Super Show 4 de Paris ~ !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrid Parisiorum - ou quand le mythe devient réalité... :: Le Jeu : Paris :: Habitations :: Appartement de R.Mauniet-
Sauter vers: