Forum RPG futuriste se déroulant dans la ville de Paris.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une visite de la part d'un fantôme ? [Phylie-honey <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sayle Hawkes

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/06/2011

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Une visite de la part d'un fantôme ? [Phylie-honey <3]   Mer 29 Juin - 3:07

Une suite privée dans un restaurant très prestigieux, le genre de suite que les grands hommes d'affaires prennent quand ils veulent discuter de sujets important, de business, pour d'importantes transactions, tout ça prenait souvent place dans ce genre de lieu, luxueux et sans risque que qui que ce soit n'entende quoi que ce soit. C'était une façon pour les deux côtés de montrer à quel point ils étaient riches, et c'était ici que Sayle avait rendez-vous avez un de ses clients, à exactement 18 heures. 17 heures 58 minutes, toujours personne... enfin 18 heures, la porte est enfoncée, plusieurs hommes habillés des costards noirs et armés entrent et fouillent la pièce, sans résultat.

- Merde il est passé où ?!
- Non monsieur, il n'est pas venu au rendez-vous...

L'un d'eux parlait au téléphone, à un vieil homme à l'arrière d'une luxueuse Mercedes noires à l'autre bout de la ville. Un membre d'une mafia locale, qui en voulait à notre petit fouineur... les raisons étaient évidentes. Il avait servi aux causes d'un groupe ennemi en vendant des informations compromettantes sur eux. Leur vengeance devait s'exécuter de cet manière : acheter ses services sous le nom de quelqu'un de complètement étranger au groupe pour ne pas éveiller les soupçons, tenter de gagner sa confiance, lui donner rendez-vous pour le « business », se pointer au rendez-vous avez des armes et soit le liquider sur place, soit le prendre en otage et se servir de lui. Dommage, si ce n'était pas Sayle qu'ils affrontaient, ils auraient bien pu réussir, mais ils avaient mal choisi leur cible. Cet homme voyait tout, prévoyait toujours les choses dix pas devant les autres, il était littéralement intouchable, comme un fantôme il se sauvait entre les mailles des filets de tous ses ennemis. Il fallait bien ça, un informateur se fait toujours beaucoup d'ennemis, et ne gagne la protection de personne, à moins de se vendre, et ça Sayle ne s'y résoudrait jamais.

- QUOI ?! MERDE ! Il avait tout vu venir cet...

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase, tout était devenu noir pour lui... ou blanc... enfin peu importe, la mort venait de le prendre. Une bombe dans sa voiture, ni vu ni connu, Phantom n'hésitait pas à éliminer ceux qui s'approchaient trop de lui, c'était sa manière de donner l'exemple pour ceux qui essayeraient la même chose. Aucune trace n'avait été laissée, ou alors volontairement, comme une sorte de « made in Phantom » à l'adresse de tous les autres. En d'autre termes, « vous feriez mieux de vous mettre de mon côté et de faire de moi un allié ».


18 heures au même moment

Munyah~ (c'était trop tentant désolé u__u)

Quelle charmante position dans laquelle l'intouchable Phantom se trouvait, endormi sur le canapé chocolat du salon d'un charmant petit appartement. Non, ce n'est pas souvent qu'on peut le voir aussi détendu.

La porte s'ouvre, quelqu'un entre, Sayle se réveille au bruit, et en voyant la personne entrer dans son salon, avec une expression entre la surprise et l'effarement, il éclata presque de rire. Il se leva et se dirigea vers la personne en question, avec une gestuelle typiquement américaine, de grands gestes pour lui souhaiter la bienvenue avec un sourire tout à fait charmant.


Hey, Ephylie ! J'étais venu vous rendre une petite visite mais vous n'étiez pas là et comme la porte était ouverte... j'ai fait comme chez moi, ça ne vous dérange pas j'espère ?


Dernière édition par Sayle Hawkes le Mer 29 Juin - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephylie Buron

avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 04/07/2010
Age : 26
Localisation : n'importe où.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: joker ?
Relations:

MessageSujet: Re: Une visite de la part d'un fantôme ? [Phylie-honey <3]   Mer 29 Juin - 4:38

Journée pourrie, a faire de la paperasse.
J’avais tendance à repousser l’échéance, et fatalement je me retrouvais avec un monceau de truc administratif à faire et ça me prenait des jours a tous remettre en ordre. J’avais bien essayé de mettre Neva sur le coup mais elle m’avait dis non avec des manières digne du plus vil de rats dégoût. Il fallait vraiment que j’améliore son éducation…

A 17h50 j’avais craqué, tout laisse en plan et partir avait paru la meilleure solution pour ne pas finir dingue. Dire qu’avant j’aurais planché dessus jusqu'à m’endormir sur les formulaires. Mais heureusement ce n’était plus le cas.
J’avais fermé le bureau et avait fait les quelque mètre qui séparaient mon QG de mon appart. J’étais à la porte quand mon téléphone sonna.
Un informateur avait quelque nouvelles fraîche a communiquer, sur une vielle affaire de filature, la cible s’était tout bonnement volatiliser et depuis pas moyen de mettre a nouveau la main dessus.
Ma vielle harpie de voisine était là sur le palier en train « d’arroser ses plantes », j’étais sur que la mamie gâteuse guettait mes aller et venue pour raconter a ses copine tout aussi gâteuse ma vie. Elle semblait déjà bien plus intéressante que le leur.
A le voir j’étais bien contente de ne pas connaître les affres de l’âge.

Toujours au téléphone en train d’obtenir le plus de détail possible j’entendis distinctement la clé tournée dans la serrure de l’appartement, il était 18h pile.


« Non mais Nathan je conçois bien que ce n’est pas toujours évident d’être un mouchard, mais ce que tu m’as donné ce n’est pas assez, ça me fait pas avancer, t’as pas des informations un peu plus précise ? »

Après avoir posé les clés dans le vide-poche, poser mon sac un peu n’importe où, et vu me tête de déterrée dans le miroir de l’entrée et même lui avoir fait une moue grimaçante, je passais dans le salon.

« Nathan c’est bon t’es pas en danger de mort, cet homme il était Just soupçonner d’être un chasseur, pas un chef mafieux sur-influant. »

A première vue tout était normal, il y avait toujours du bordel sur le fauteuil, ma tasse de thé était toujours là, j’avais encore oublié de la boire de matin. D’ailleurs je l’attrapais et la vidait dans l’évier, encore et toujours au téléphone.

« Bon bah voila tu vois quand tu … veux … »

Un truc avait bougé son mon canapé.
Il y avait un homme sur mon canapé, pas celui que je voulais, certes, mais un homme quand même ! le pire c’est que je le connaissais, et que le voir là n’aurais pas du le troubler outre mesure mais pourtant je ne pouvais m’empêcher de le regarder estomaquer.


« Nathan, faut que je te laisse là, je te rappel demain. »

Je raccrochais juste pour attendre le squatteur parlé.

« Hey, Ephylie ! J'étais venu vous rendre une petite visite mais vous n'étiez pas là et comme la porte était ouverte... j'ai fait comme chez moi, ça ne vous dérange pas j'espère ? »

J’eu un petit rire sarcastique. Avais-je sérieusement l’air de quelqu’un qui ne fermais pas les portes à clé ?
Si oui, il fallait que je pense à changer de tête…

Le visiteur était Sayle Hawkes, as de l’informatique, capable de craquer n’importe quel système pourvu d’y mettre le prix.
Je l’avais rencontré juste avant de disparaître et il avait été l’un des seul à voir eu de mes nouvelle pendant ses trois mois de mise à pied. Un jeune homme plutôt agréable dans l’ensemble, même si parfois ça sonnait un peu faut.
Il avait un trais de caractère que j’aimais beaucoup titiller, il avait des tendances obsédée. Aller le voir avec une jupe courte des talons haut était un petit plaisir certes un brin pervers mais tellement amusant.
Aujourd’hui allait être un jour un peu moins heureux pour lui, pas de jupe, juste un jean ajusté, par contre le débardeur était bien là…


« Sayle chéri, comme t’as obtenu un double de ma clé que je sache comment faire remplacer ma serrure en sachant que tu ne pourra plus rentré chez moi en douce … »

La vois était aimablement moqueuse et le sourire trop amicale pour être honnête.

« Bon plus sérieusement, qu’est ce qui t’emmène ?
Mon divine présence te manquait ? Tu a besoin d’un service ? Tu te sentais seul et incompris et tu avais besoin de compagnie ?
Pour la dernière option, je te dirais juste que des femmes qui seront ravie de te consoler si tu leur verse une coquette somme d’argent… »


J’était passé très proche de lui, vraiment très très proche, jusqu’as le frôler, pour me laisser tomber dans le fauteuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayle Hawkes

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/06/2011

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Une visite de la part d'un fantôme ? [Phylie-honey <3]   Mer 29 Juin - 23:27

« Sayle chéri, comme t’as obtenu un double de ma clé que je sache comment faire remplacer ma serrure en sachant que tu ne pourra plus rentré chez moi en douce … »

Sayle eu un petit sourire en coin. Il savait très bien qu'elle n'était pas aussi naïve, et c'est ce qu'il aimait chez elle.

« Bon plus sérieusement, qu’est ce qui t’emmène ?
Mon divine présence te manquait ? Tu a besoin d’un service ? Tu te sentais seul et incompris et tu avais besoin de compagnie ?
Pour la dernière option, je te dirais juste que des femmes qui seront ravie de te consoler si tu leur verse une coquette somme d’argent… »


Elle passa à côté de lui, le frôlant presque. Lorsqu'elle ne le regardait pas, il afficha un sourire et une expression que personne ne lui connaissait, c'était peut-être ce qui se rapprochait le plus du vrai Sayle: il était content, il venait de retrouver son partenaire de jeu ! Qui d'autre qu'elle pouvait l'amuser autant ? Pour quelqu'un comme lui qui considérait le monde comme un grand terrain de jeu, elle était le partenaire de jeu parfait. De plus, elle était probablement celle qui le connaissait le mieux... pas seulement dans Paris, pas seulement en France, mais dans le monde entier, en plus d'être l'une des seuls à savoir que l'homme à l'air volontairement idiot en face d'elle n'était autre que Phantom. Bref, il était venu ici pour jouer, et c'est ce qu'il allait faire.

Mmh... à vrai dire, les trois. Ma divine cliente préférée me manquait tellement ! Et vous ne venez même plus me voir, ça me fait mal au cœur vous savez ? Est-ce parce que je suis trop cher ? Je peux vous faire un prix si c'est le cas. En échange, vous serez celle qui me consolera dans ma solitude.

Il avait ce ton de plaisanterie qu'il avait toujours, combiné à ces expressions qu'il affichait et qui sonnaient tellement faux, on ne pouvait jamais le prendre au sérieux. En l'occurrence, il affichait l'expression exagérée de quelqu'un qui se trouvait dans une profonde détresse. Il savait qu'elle ne tomberait pas dans le piège, elle le connaissait trop bien, et c'est pour ça qu'elle l'intéressait autant.
Il retourna s'asseoir sur le canapé qui lui avait servi de lit pour sa petite sieste.


Et j'ai aussi besoin que vous me rendiez service. Je peux vous voir avec votre jupe de la dernière fois ? Elle vous allait tellement bien.

Il avait repris son sourire cette fois, changeant d'une expression à l'autre comme si de rien n'était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephylie Buron

avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 04/07/2010
Age : 26
Localisation : n'importe où.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: joker ?
Relations:

MessageSujet: Re: Une visite de la part d'un fantôme ? [Phylie-honey <3]   Lun 4 Juil - 16:06

Si il fallait résumer la relation qui nous rapprochait avec Sayle, je dirait que s’était du jeu, rien de plus. Une bouffé de légèreté dans mon éternité. Je ne savais pas jusqu’où le jeu pouvait aller, mais peu importait ce qui comptait s’était de profité.
Comme beaucoup Sayle savait que j’avais l’air bien plus jeune que l’âge qu’on pouvait lire sur mon visage, pourtant il était l’un des rare à connaitre mon âge exacte.
Affalée en travers du fauteuil je le regardais avec un petit air moqueur.


Mmh... à vrai dire, les trois. Ma divine cliente préférée me manquait tellement ! Et vous ne venez même plus me voir, ça me fait mal au cœur vous savez ? Est-ce parce que je suis trop cher ? Je peux vous faire un prix si c'est le cas. En échange, vous serez celle qui me consolera dans ma solitude.

Son expression tout aussi fausse que celle que j’avais arborée quelques instants plus tôt m’arracha un bref rire. Sa détresse factice valait vraiment le détour, mais il en fallait plus pour me faire craquer, tomber dans un piège aussi grossier n’était pas dans mes habitudes et il le savait parfaitement.

J’ai été très occupé ses dernier temps, tu sais sauver sa peau c’est plutôt prenant. Mais je me rattraperais, ne t’inquiète pas tu reste mon informateur préféré.

En lui tirant la langue je lui avais fait un clin d’œil espiègle. Pourtant cette déclaration avait un fond de vérité. Il y avait des informations que seul lui était capable de trouver, les voix classiques avaient leur limites et leur avantage.

Ristourne contre service… Ce n’est pas de la prostitution ça ?

M’étant relever j’étais face et proche de lui, levant un sourcil un peu sarcastique.

Et j'ai aussi besoin que vous me rendiez service. Je peux vous voir avec votre jupe de la dernière fois ? Elle vous allait tellement bien.

J’éclatais de rire en entendant sa requête. Quand j’avais dis qu’il était un peu pervers sur les bords je ne croyais pas qu’il allait donner aussi vite un exemple se son trais de caractère le plus intéressant.

Tu as de la chance, j’ai passé ma journée enfermée avec Neva, je pue la clope a trois kilomètres.

Avec un petit sourire provocateur je m’étais glissé dans ma chambre pour enlever t-shirt et jean délicatement parfumer a la cigarette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayle Hawkes

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/06/2011

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Une visite de la part d'un fantôme ? [Phylie-honey <3]   Jeu 7 Juil - 22:52

Il avait presque oublié qu'elle pouvait avoir quelques ennuis elle aussi, le travail de détective pouvait être aussi dangereux que celui d'informateur, dans certains cas. Il fut quand même content d'entendre qu'il était son informateur préféré. Bon, il n'en doutait pas vraiment, niveau efficacité il était quand même un niveau au dessus des autres informateurs de la capitale, mais bon, ça fait toujours plaisir hein.

Elle lui tira la langue en lui adressant un clin d’œil. Il lui retourna un grand sourire, qui tourna vite en un éclat de rire suite à sa prochaine réplique. C'est vrai, c'était le principe de la prostitution, mais elle valait beaucoup mieux que ça, pas un instant il ne l'avait imaginée comme étant ce genre de femme. Après tout il était vrai qu'elle était une « partenaire de jeu » mais en même temps, elle était plus que ça. Je vous voit arriver d'ici, et non ce n'est pas de l'amour. Ce genre de sentiments n'existaient plus chez lui depuis longtemps. Peut-être quelque chose comme de l'amitié, sans pour autant l'être. Il n'avait pas d'amis, il avait décidé d'être seul jusqu'au bout, de ne faire confiance à personne... Voilà c'est ça, elle était la personne en laquelle il avait le plus confiance.

Cette fois c'était à son tour d'éclater de rire. Sa requête perverse l'amusait, évidemment pas la réaction d'une femme normale. Non seulement ça, mais elle allait en plus accéder à sa requête !


Tu as de la chance, j’ai passé ma journée enfermée avec Neva, je pue la clope a trois kilomètres.

Neva Breton, il la connaissait plus ou moins. L'associée d'Ephylie, il l'avait déjà rencontrée plusieurs fois. Même si elle n'était pas le genre à beaucoup parler d'elle il en avait appris assez sur elle par ses propres moyens. Enfin bref, il leva les yeux vers Ephylie qui venait de se lever, un sourire qui voulait tout dire sur les lèvres. Il la suivit du regard, ou plutôt la détaillait de haut en bas tandis qu'elle marchait, son regard s'attardant spécialement sur ses charmantes courbes, ce jusqu'à ce qu'elle entre dans sa chambre pour se changer, en laissant bien sur la porte ouverte. Si ça c'était pas une invitation, et pour un « show » qu'il ne pouvait pas rater.

Il se leva, jeta un œil par la fenêtre pour voir de la fumée un peu plus loin. Il était assez fier de lui sur ce coup ci. Il n'était pas un tueur à gage, mais il savait s'y faire lui aussi, et en plus de ça il avait offert un beau feu d'artifice aux parisiens. Il tendit la main vers son masque qu'il avait posé sur la table. Le fait qu'il avait son masque voulait dire qu'il n'était pas seulement venu en tant que Sayle Hawkes mais aussi en tant que Phantom. Le fantôme avait une proposition à faire à la demoiselle, mais ce n'était pas encore le moment, Sayle avait l'intention de jouer encore un peu.


Too bad, il n'y aura pas de seconde chance pour toi.

Il se leva et entra dans la chambre de la charmante vampire. Elle avait déjà enlevé son t-shirt et son jean, il n'avait pas encore eu l'occasion d'en voir autant, et il pouvait dire qu'il n'était pas déçu de la vue. Il s'appuya contre le mur en jouant avec son masque tandis qu'il la reluquait à moitié.

Stunning ! Oh et joli tatouage, c'est la première fois que vous daignez me le montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephylie Buron

avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 04/07/2010
Age : 26
Localisation : n'importe où.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: joker ?
Relations:

MessageSujet: Re: Une visite de la part d'un fantôme ? [Phylie-honey <3]   Sam 16 Juil - 16:14

Bien entendu Sayle était entré, ce n’était pas le genre a ce formaliser d’une porte entre-ouverte, donc en partie fermer. Appuyer conte la porte, il se gênait pas non plus pour regarder, enfin ce n’était pas comme si j’étais vraiment gêner de cette situation. Etre en sous-vêtement, surtout des sous-vêtements unis comme ceux que j’avais, en montrait autant qu’être en maillot de bain… parfois il était bon de rester réaliste et d’arrêter de dramatiser.

« Stunning ! Oh et joli tatouage, c'est la première fois que vous daignez me le montrer. »

Bien entendu, le tatouage. Il intriguait le monde les peux de fois qu’il était visible. Etait-ce le motif qui attirait ou le couleur à peine plus foncer que celle de ma peau, un peu comme celle d’une tache de naissance.

« Tu n’as jamais demandé à le voir non plus… »

Un petit sourire moquer après je reprenais :

« De toute façon tu aurait eu du mal, je l’ai fait pendant que je n’étais pas à Paris, un petit caprice comme ça. »

En parlant j’avais enfilé une jupe portefeuille bleu marine plisser en deux endroit et un débardeur blanc, puis je m’étais approcher pour m’appuyer a mon tour le dos dans l’encadrement de la porte.

« Mais cela n’empêche que je sois ravie qu’il te plaise…
Alors dis-moi, qu’est-ce qui t’amène très cher. Une simple envie de voir si j’étais toujours disposer a joué ? »


Frôlant du pied sa jambe pour finalement le poser a plat contre le cadre en bois de l’entrée de la pièce je l’avais détailler. Toujours égale lui-même avec sa petite bouille qui aurait pu faire craquer plus d’une minette. Il avait amené son masque de phantom, ce qui voulait dire qu’il n’était pas là que pour le plaisir nous allions tôt ou tard parler affaire. Autant que se soit le plus tard possible, sortant d’une journée de boulot j’avais envie d’un peu de détente.
Sayle n’était pas un jouet, loin de là s’était plus entre l’homme de confiance et l’ami, ni vraiment l’un ni vraiment l’autre.

Jugeant que finalement l’encadrement de la porte n’était pas assez confortable, j’avais sans aucune gêne glisser jusqu’au canapé, sans oublier d’attraper le masque de phantom au passage, pour finalement me laisser tomber dessus.
Un fois allonger de tout mon long sur le sofa j’avais vite fait détailler le masque le faisant tourner dans mes main et l’avais ensuite poser sur la table basse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayle Hawkes

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/06/2011

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Une visite de la part d'un fantôme ? [Phylie-honey <3]   Mar 9 Aoû - 2:52

Il n'était pas le genre à s'exciter en voyant une femme en sous-vêtements, il avait passé l'âge. La vampire le savait et c'est probablement la raison pour laquelle elle n'avait pas réagi à son intrusion dans la chambre... Une fois débarrassée de ses vêtements qui sentaient en effet la clope, et habillée, certes légèrement, elle était venue se placer devant lui, s'adossant contre l'encadrement de la porte, provocante comme toujours. C'était ce qu'il aimait chez elle, toujours là pour jouer.

Alors dis-moi, qu’est-ce qui t’amène très cher. Une simple envie de voir si j’étais toujours disposer a joué ?

Quelque chose venait caresser sa jambe, ce n'était autre que le pied de la détective, qui était venu se plaquer contre le bois de l'encadrement. Elle le détaillait à présent, peut-être parce que cela faisait un moment depuis qu'ils ne s'étaient pas vu comme ça. Il n'avait pas changé tant que ça pendant son absence après tout, pas de tatouage ou quoi que ce soit de ce genre. Encore que pour la première fois elle le voyait dans ses vêtements de « tous les jours », car oui Sayle n'était pas toujours habillé en Armani, cette fois elle le voyait d'un simple T-shirt noir sur lequel était écrit « The world is mine », d'une veste blanche, et d'un jean. Après tout cette visite n'avait rien de professionnel, ou du moins le travail n'était pas la raison principale pour laquelle il était ici.

Ses charmants yeux verts s'étaient posé sur son masque, son identité « underground », celui qu'il était quand il travaillait avec des gens de « l'ombre » comme il les appelait. Sa seconde identité en définitif, celle dont seul la vampirette en face de lui était au courant. D'ailleurs si elle savait qu'il était Phantom, lui aussi savait qu'elle n'était pas humaine, même si elle n'avait jamais vraiment essayé de le lui cacher. Phantom fut dérobé par cette charmante créature, qui se glissait gracieusement vers le canapé, faisant comme chez elle – ce qui est le cas - allongée là presque sans défense, sans gène devant l'homme qu'il était. Y a pas à dire, elle était joueuse, ou alors elle avait confiance en lui, et dans les deux cas ça le faisait sourire.

Direction le fauteuil où elle était assise avant cela, en récupérant le masque au passage. Sa position complètement décontractée sur le fauteuil donnait l'impression qu'il faisait vraiment « comme chez lui ». Il enfila enfin le masque, il était l'heure d'être sérieux, même si la situation, elle, n'avait rien de sérieux.


Je vois que tu es en effet toujours aussi joueuse, ce qui n'est pas pour me déplaire, loin de là !

Il laissa échapper un rire sonore avant de se calmer et de reprendre son sérieux. Il laissa un court moment de pause pour enfin rompre le silence, pour en venir au sujet, et sans tourner autour du pot.

Je veux travailler avec toi. Enfin, plutôt POUR toi. Tu auras à tes côtés le meilleur informateur de Paris, de France... ou même du monde. Tu as tout à gagner en faisant de moi ton collègue, et je ne te demande rien en échange, même si tu dois bien te douter que j'ai mes propres raisons et intérêts, mais quelle importance si je t'offre de devenir la meilleure détective de Paris, et en plus je peux t'aider pour la paperasse !

Il affichait un sourire derrière son masque, qu'elle ne voyait pas bien sur, mais qui était bien là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephylie Buron

avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 04/07/2010
Age : 26
Localisation : n'importe où.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: joker ?
Relations:

MessageSujet: Re: Une visite de la part d'un fantôme ? [Phylie-honey <3]   Sam 13 Aoû - 14:57

Je veux travailler avec toi. Enfin, plutôt POUR toi. Tu auras à tes côtés le meilleur informateur de Paris, de France... ou même du monde. Tu as tout à gagner en faisant de moi ton collègue, et je ne te demande rien en échange, même si tu dois bien te douter que j'ai mes propres raisons et intérêts, mais quelle importance si je t'offre de devenir la meilleure détective de Paris, et en plus je peux t'aider pour la paperasse !

Je failli m'étouffer, me relavant brutalement. Son offre était certes alléchante, mais elle sentait le coup fourré a plein nez.
Sayle était du genre a avoir des ennemis, un hacker de se niveau ne pouvait pas ne pas en avoir. Si il voulais travailler pour moi c'est qu'il avait sûrement une idée derrière la tête mais de la a savoir si elle allait me mettre dans la merde plus que je ne l'était déjà, ou si elle n'allait pas avoir d'influence sur ma vie, s'était une autre affaire.

Je me levais pour aller lui ôter son masque.


Tu essaye de me prendre pour un lapereau de trois semaines ? Tu sais très bien que je suis plus "sage" que j'en ai l'air.
T'as des problèmes? T'as besoin de te planquer?
Si c'est ça, je te conseil d'aller autre part que dans mon bureau, si tu veux je connais des personnes qui peuvent t'aider.
Tu es en manque d'argent?
Tu t'adresse a la mauvaise personne, je n'ai pas de quoi te verser un salaire, le départ de Neva plus le mien, c'est pas la grande joie niveau financier.

Dis moi ce que ça cache Sayle...


Garant son masque en main, je me dirigeais ver la fenêtre. Je n'avais pas vu le nuage de fumée noir et dense au loin. D'ou ça venait ?
Enfin peu importait, je me retournais sur Sayle attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayle Hawkes

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/06/2011

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Une visite de la part d'un fantôme ? [Phylie-honey <3]   Sam 3 Sep - 1:55

Sayle se retint de rire en la voyant s'étouffer à moitié. Et il y avait de quoi avec sa proposition. Sayle n'avait jamais eu besoin de personne, pire il n'avait jamais accepté l'aide de qui que ce soit, déjà parce que travailler en tant qu'informateur lui rapporte gros en plus de son job d'informaticien, parce qu'il n'a besoin de la protection de personne puisque nul ne sait qui est réellement Phantom. Certains groupes et organisations ont essayé de le persuader de travailler avec eux, et aucun n'a réussi à le convaincre. A présent considéré comme intouchable et indomptable, si l'un de ses hommes du milieu criminel apprenait qu'il proposait ses services, qui plus est à une simple (ou pas si simple que ça) détective, ils seraient morts de rire et penserait qu'il ne s'agit que d'une rumeur, qu'il ne peut pas en être autrement.

Mais c'était vrai, et pourtant bien que cette proposition était des plus alléchantes, elle n'en était pas moins sans dangers, du moins c'est ce qu'elle devait penser. Sayle avait beaucoup d'ennemis, avec son métier de balance, il fallait s'y attendre. Mais elle ne risquait rien, parce que personne ne le saurait. Il n'était pas assez idiot pour mettre en danger cette chère Ephylie, jamais de la vie. Elle se leva pour lui prendre son masque.


T'as des problèmes? T'as besoin de te planquer?
Si c'est ça, je te conseil d'aller autre part que dans mon bureau, si tu veux je connais des personnes qui peuvent t'aider.


Ah, il y avait du vrai la dedans, s'il était en danger il avait pensé à faire de son bureau sa cachette temporaire. Il y a certes peu de chances que ça arrive, mais qui sait ? Mais ce n'était pas sa raison principale, pas du tout, il avait d'autres interêts.

Dis moi ce que ça cache Sayle...

Bah, après tout il pouvait bien lui donner les raisons de cette soudaine proposition, de toute façon elle n'accepterait pas s'il ne le faisait pas.

Une cachette, je dis pas que ça ne m'intéresse pas, mais ce n'est pas vraiment pour ça. Pour ce qui est de ta sécurité, tu n'as pas à t'inquiéter, personne ne saura que nous travaillons ensemble, après tout je suis un fantôme... Et si quelqu'un venait à l'apprendre, well... il finira comme ça.

Il désigna le nuage de fumer avec un sourire qui en disait long, puis se retourna vers elle est continua.

L'argent n'est pas non plus un problème, mon travail me rapporte plus que ce que tu ne penses. Tu sais, je peux trouver n'importe quelle information, la voler est un jeu d'enfant pour moi, mais le plus dur est de savoir ou chercher tu me comprends ? Et là où je dois chercher, c'est chez certaines personnes, le genre riche et influent, les personnes qui détiennent le pouvoir, mais qui en même temps sont inconnus du monde... Si tu deviens la meilleure, ce genre de personnes demanderont tes services, ils préfèrent éviter d'avoir quoique ce soit avec la police elle même vois-tu.

Certes il n'était pas très clair mais il espérait qu'elle comprenne le principe, ou en tout cas qu'il arriverait à la convaincre en lui affirmant qu'elle ne risquait absolument rien dans tout ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephylie Buron

avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 04/07/2010
Age : 26
Localisation : n'importe où.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: joker ?
Relations:

MessageSujet: Re: Une visite de la part d'un fantôme ? [Phylie-honey <3]   Jeu 8 Sep - 12:10

Écoutant avec Attention Sayle, j'observais le nuage de fumé qu'il avait désigner, finalement pas besoin de faire jouer mon réseau pour savoir qui était a l'origine de tout ceci, vu qu'il était devant moi. Après quand a savoir qui était viser, s'était une autre affaire.
J'avais un peux de mal a suivre son raisonnement, j'avais bien compris qu'il essayait de me faire comprendre que je n'avais aucun doutes a voir puis-ce que selon lui je ne risquais rien. Par contre, je ne comprenais pas bien où était son intérêt dans tout cela. Je n'était pas bête et je connaissais assez Sayle pour savoir qu'il ne rendais jamais vraiment service au autre, il y avait toujours une sort d’intérêt, qu'il soit financier, ou un peu plus abstrait comme le goût du défit.


Sayle... j'ai du sûrement très mal compri, mais je ne vois quel intérêt tu vas tiré de cette affaire. C'est très aimable a toi de vouloir faire de moi la meilleure, mais je ne saisi pas bien ce que toi ça vas t'apporter.
Je ne suis pas née de la dernière pluie, je sais bien que Sayle, comme Phantom ne fait pas souvent preuve d'un altruisme dans failles.


J'étais dans le métier depuis plus longtemps que lui, avec même un peu de chance depuis plus longtemps que le temps que sa courte vie. Normal donc que je sache comment ça fonctionnait ce milieux, mais je saisissait quand même mal la vision que lui en avait. Malgré le fait qu'il n'avais pas tord, les personne qui était vraiment influentes, qui avait vraiment le pouvoir, n'aimait généralement pas avoir a faire à faire la police, tout simplement parce qu'il étaient peu a être parfaitement clean, parfaitement réglos. Ils voulaient a tout pris régler leur compte entre eux de la manière la plus discrète possible pour ne pas avoir a justifier de leur acte devant un tierce représentant de l'ordre.

En tout cas si c'est vraiment ce que tu veux, laisse moi un peu y réfléchir avant de te donner ma réponse... et surtout, la prochaine fois que tu a quelque chose a me dire...
Ne t'introduis pas chez moi par effraction, je ne garanti plus ton intégrité physique ! Je suis assez souvent a mon bureau pour que tu puisse un passer quand tu veux.
Au faite, il est confortable pour faire le sieste mon canapé?


Posant le masque sur la table j'attendais de voir ce qu'il avait a dire, pour tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayle Hawkes

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/06/2011

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Une visite de la part d'un fantôme ? [Phylie-honey <3]   Lun 3 Oct - 22:41

Sayle... j'ai du sûrement très mal comprendre, mais je ne vois quel intérêt tu vas tiré de cette affaire. C'est très aimable a toi de vouloir faire de moi la meilleure, mais je ne saisi pas bien ce que toi ça vas t'apporter.
Je ne suis pas née de la dernière pluie, je sais bien que Sayle, comme Phantom ne fait pas souvent preuve d'un altruisme sans failles.


Il faut dire que cette remarque le fit bien rire, il eut même du mal à garder un tant soit peu son sérieux, il se rendait compte qu'elle le connaissait vraiment bien, peut-être même trop bien ! Elle était dans un sens la personne en laquelle il pouvait avoir le plus confiance, mais aussi celle dont il devait se méfier le plus. Il avait appris durant sa courte « carrière » dans le milieu que la confiance s'achète au même titre que n'importe quel autre chose même s'il pouvait affirmer (presque) sans doute que sa confiance avait bien été placée en elle. Alors il aurait été dommage d'éliminer une si charmante demoiselle parce qu'elle constituait une trop grande menace pour lui, donc il avait décidé qu'elle serait sa partenaire. D'ailleurs, son/sa partenaire ne pouvait être qu'elle, c'était clair.

Partenaire pourquoi ? Un informateur n'ira jamais loin, les gens s'en méfient, et s'il est vrai que les clients ne manquaient pas, ils étaient pour la plupart sans grand intérêt pour lui. Son but n'était pas de s'arrêter là, après tout, son rêve n'est-il pas de contrôler le monde ? Oui, oui, vous avez bien entendu (ou lu), un rêve digne d'un enfant de 5 ans, mais lui il y croyait, et pour cause, il en était tout à fait capable dans un monde ou tout se fait virtuellement... Provoquer une guerre ? Certains pays ne cherchent qu'un prétexte pour aller envahir leurs voisins, même à une époque aussi avancée, toujours les grands qui veulent devenir encore plus grands au dépend des petits, alors provoquer une guerre était un jeu d'enfant, littéralement. Bien sur il était aussi capable de faire d'autres choses, pour des intérêts nobles pourquoi pas, mais... ce n'est vraiment pas son style, n'en déplaise aux défenseurs de la paix et de la justice. En fait on pouvait dire que son seul but la dedans était de s'amuser un peu, trouver du challenge, et en même temps atteindre son but, et pourquoi pas atteindre son but de façon « amusante » ?


En tout cas si c'est vraiment ce que tu veux, laisse moi un peu y réfléchir avant de te donner ma réponse... et surtout, la prochaine fois que tu a quelque chose a me dire...
Ne t'introduis pas chez moi par effraction, je ne garanti plus ton intégrité physique ! Je suis assez souvent a mon bureau pour que tu puisse un passer quand tu veux.
Au faite, il est confortable pour faire le sieste mon canapé ?


Elle venait de poser son masque sur la table... Et dire que ce simple masque pouvait être source d'un conflit plus ou moins important dans Paris même... Et Ephylie pourrait se faire une sacré fortune en vendant certaines informations... ce qu'elle ne fera pas... pour diverses raisons.

Je serai simplement ton ombre, personne ne saura rien en ce qui concerne notre « collaboration ». Je te permet de gagner en réputation, et j'y trouve mes intérêts, et tu n'as rien à craindre, c'est tout benef' pour toi, right ? Ne t'inquiète pas, je n'ai jamais été du genre à impliquer d'autres personnes dans mes petits « jeux ».

Il jeta un dernier regard vers le nuage de fumée, autour duquel s'agitaient pompiers et policiers en quête d'un indice quelconque quant au responsable de ce petit feu d'artifice, mais s'il savait effacer ses traces sur la toile, il se débrouillait tout aussi bien en vrai. Too bad en effet. Il se retourna vers le canapé en question, s'installa confortablement et repris l'expression habituelle de notre Sayle.

Quant à votre canapé, très confortable en effet, je ferai mes siestes ici à partir de maintenant ! Ah mais oui, je ne peux plus entrer ici sans vote permission... Dilemme...

Tout ça en déposant le double des clés sur la table avec un grand sourire qu'on lui connaissait bien au joyeux Mister Hawkes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust
Admin du Chaos
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : En tout lieu ou ma présence est nécessaire.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: Je ne sais plus.
Relations:

MessageSujet: Re: Une visite de la part d'un fantôme ? [Phylie-honey <3]   Jeu 9 Fév - 21:36

Fini ou abandon ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une visite de la part d'un fantôme ? [Phylie-honey <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une visite de la part d'un fantôme ? [Phylie-honey <3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon départ à l'arraché mais nécessaire.
» [Vidéo] Visite guidée de AKIHABARA.
» [CXL] Palm City - aménagement part 1 - Maria Beach
» Départ pour la Finlande!
» visite de la cathédrale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrid Parisiorum - ou quand le mythe devient réalité... :: Le Jeu : Paris :: Habitations :: Appartement de Ephylie Buron-
Sauter vers: