Forum RPG futuriste se déroulant dans la ville de Paris.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 souvenir d'une autre vie [Siegfied]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ephylie Buron

avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 04/07/2010
Age : 26
Localisation : n'importe où.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: joker ?
Relations:

MessageSujet: souvenir d'une autre vie [Siegfied]   Lun 25 Avr 2011 - 21:48

Je n’avais jamais été encline a écouter ce que l’on me disait, de ma mère qui me disait de prendre mon écharpe les jours de neige quand j’étais petite, au médecin qui après m’avoir fait un nombre de points de sutures que j’avais trouvé infiniment trop important et trop douloureux, m’avait dit de ne plus bouger.
Franchement je ne voyais pas bien à quoi ça me servais de rester une nuit en observation, si une infection se déclarait, il faudrait plus qu’un nuit pour que cela puisse ce voir…

J’avais décidé de mettre à profit ce temps pour aller discuter avec mon ancien ami visiblement amnésique. C’est là que j’avais désobéit au charmant sadique en blouse blanche.
J’étais bien là quand il Siegfreid rouvrit les yeux.


Vous pouvez me dire merci je vous ai fait passer pour un héros, en même temps le scénario ou la pauvre femme sans défenses se faisait agresser et sauvé pas le mâle testostéroné était le plus crédible
C’est fou comme le préjuger que les femmes son faible est encore bien encré dans les esprits.


Il y avait une petite intonation amère et moqueuse dans mes paroles, il était vraie que nous vivions encore dans un monde de machos. Le pire s’était au boulo,t les clients hommes la façon dont il me regardait parfois, un peu un air de dire « une femme ? Pfff ! Elle ne sera jamais à la hauteur ! ». Très vexant…
Je m’asseyais sur le bord du lit.


Alors… Qu’est-ce qui vous est arrivé ?
Vous sembler ne pas vous souvenir de quelques chose qui date d’il n’y a même pas 10 ans.


Mes souvenirs était presque touts revenus, mais je voulais entendre ce qu'il avait a dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegfried Baum

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: souvenir d'une autre vie [Siegfied]   Lun 25 Avr 2011 - 22:19

Le trou noir plutôt que des rêves, j'y suis habitué depuis longtemps. Je ne rêve pas, c'est un fait. Peut-être qu'un jour je pourrais me réveiller et me dire : "J'ai fait un beau rêve." Mais jusqu'à maintenant, rien du tout. En tout cas jusqu'à maintenant. Mais ce n'était même pas un rêve. Pour la première fois depuis que je suis revenu à moi dans le bois de Vincennes, j'avais eu un songe et il a fallut que ça soit un cauchemar !
Je me suis réveillé, presque en sursaut. Un coup d'œil rapide me fait remarquer que ma chambre avait bien changé en une nuit ! Elle ressemblait à une chambre d'hôpital... Oh non, pas l'hôpital ! De tout les endroit qu'un tueur à gage se doit d'éviter, c'est bien de se retrouver à l'hosto.

"Vous pouvez me dire merci je vous ai fait passer pour un héros, en même temps le scénario ou la pauvre femme sans défenses se faisait agresser et sauvé pas le mâle testostéroné était le plus crédible
C’est fou comme le préjuger que les femmes son faible est encore bien encré dans les esprits."


La femme vampire. Elle ici ? Ça doit être maintenant que je rêve.. En fait je ne sais plus vraiment où j'en suis moi-même. La soirée d'hier fut la pire de toute mon existence, ou en tout cas de celle dont je me souviens, et elle se trouve ici alors que j'avais tenté de la tuer la veille. Et en plus elle s'est arrangée pour me couvrir ?! Je nage en plein délire.

"Alors… Qu’est-ce qui vous est arrivé ?
Vous sembler ne pas vous souvenir de quelques chose qui date d’il n’y a même pas 10 ans."


Je levais les yeux vers elle, incrédule. J'avais dit un nom hier, je l'avais appelé...

"Emma, c'est ça ? Vous m'avez couvert et je vous en remercie. A charge de revanche..
Vous semblez donc vous souvenir de moi d'il y a dix ans. Si c'est le cas vous avez plus de chance que moi car mon souvenir le plus lointain remonte à près de deux ans."


Je la regarde, alors que je suis toujours couché dans mon lit d'hôpital. Je remarque l'épais bandage qui enserre mon pied droit. Pour m'avoir tenu tête de cette façon, elle n'était pas une novice. Des années d'expérience l'accompagnent. Normal pour une vampire. Néanmoins, quelque chose me tracasse.. Son prénom semble sonner faux même si je ne peux pas dire pourquoi.

"Oui, je suis amnésique. Je ne sais plus rien de mon passé et pourtant je suis sur d'avoir tout tenter pour le retrouver."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephylie Buron

avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 04/07/2010
Age : 26
Localisation : n'importe où.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: joker ?
Relations:

MessageSujet: Re: souvenir d'une autre vie [Siegfied]   Lun 25 Avr 2011 - 23:10

Emma, c'est ça ? Vous m'avez couvert et je vous en remercie. A charge de revanche..

Si vous saviez le nombre de gens que j'ai couvert, si je leur demandais de me rendre service je crois que je n'aurais même plus a travailler, alors disons que nous somme quite, vu que vous ne m'avez pas tuer hier.

Il était vraie a quoi bon s'encombre de dette, après tout je lui avait bien transpercer le pied, s'était ma faute si il était là alors mieux valait évité d'être désagréable.

Vous semblez donc vous souvenir de moi d'il y a dix ans. Si c'est le cas vous avez plus de chance que moi car mon souvenir le plus lointain remonte à près de deux ans.
Oui, je suis amnésique. Je ne sais plus rien de mon passé et pourtant je suis sur d'avoir tout tenter pour le retrouver.


Au moins ça avait le mérite d'être claire. Alors j'avais a faire a un amnésique qui ne se souvenait que de ces deux dernières années. J'avais souvent tendance a avoir le poisse, j'allais devenir sa nouvelle meilleures amie. Quoi que il pourrait peu être s'avéré moins dangereux et plus utile qu'il en avait eu l'air au premiers abords.

Au fait ça ne fait pas tout a fait dix ans et plutôt huit, et le prénom sous lequel vous m'avez connu n'était pas le vrai, vous le saviez. Je crois que vous aviez tout découvert sur moi c'est pour ça que j'ai du disparaître de votre vie. Enfin cette partie là est encore flou dans mon esprit.
Mais avant de vous en dire peu-être plus, je voudrais savoir pourquoi vous avez essayé de tuer mon associée au Bois de Boulogne.
Le silence ne sera pas une réponse acceptable.


Je lui adressais un petit sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegfried Baum

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: souvenir d'une autre vie [Siegfied]   Mer 27 Avr 2011 - 0:03

"Au fait ça ne fait pas tout a fait dix ans et plutôt huit, et le prénom sous lequel vous m'avez connu n'était pas le vrai, vous le saviez. Je crois que vous aviez tout découvert sur moi c'est pour ça que j'ai du disparaître de votre vie. Enfin cette partie là est encore flou dans mon esprit."

"Dans ce cas, vous avez une longueur d'avance sur moi et, si ça ne vous dérange pas, j'aimerai bien que vous m'appreniez quelques brides de mon passé si, bien évidemment, vous êtes d'accord."

"Mais avant de vous en dire peu-être plus, je voudrais savoir pourquoi vous avez essayé de tuer mon associée au Bois de Boulogne.
Le silence ne sera pas une réponse acceptable.
"

Mouais, je me doutais bien que cette question allait arriver sur le tapis tôt ou tard. Mais quoi répondre ? En même temps, avais-je le choix ? Cette fille en rouge était donc son associée, bien. Cela explique bien des choses. Mais que faisaient-elles également au Bois de Boulogne si tard le soir ? Cette question me brûlait les lèvres.
En attendant, je me devais de donner une réponse adéquate.

"Hé bien c'était pour le... travail."

Je regardais à droite et à gauche. On a eu la bonne idée de me mettre dans une chambre individuelle, ce qui arrangeait bien les choses quand à ce que j'allais dire.

"Je comprends maintenant que votre associée n'avait rien vue du.. travail qu'on m'a demandé d'accomplir."

C'est un fait que j'avais remarqué : Depuis tout le temps que j'ai du passer à l'hôpital, ça ferait longtemps que son associé m'aurait signalé à la police et la chambre aurait été fortement gardée. Il n'y a pas de traces de gardiens, ni de menottes et "Emma" est venu me voir. Ça fait assez d'éléments pour déduire que j'étais sorti d'affaire.

"J'ai l'habitude de ne jamais laisser de témoins, c'est très mauvais pour le.. métier que j'exerce. Et sur le coup, la présence de votre associé m'a fait croire que j'avais été vu. J'ai donc pris les mesures qui s'imposait dans ce cas de figure. En tout cas c'est ce que je pensais à ce moment-là."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephylie Buron

avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 04/07/2010
Age : 26
Localisation : n'importe où.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: joker ?
Relations:

MessageSujet: Re: souvenir d'une autre vie [Siegfied]   Mer 27 Avr 2011 - 14:39

Donc vous étiez bien un professionnel, en même temps quel autres genre de personne se trimbalerait avec un couteau sur lui? A part un grand détraquer cela vas de soit...

Par la porte ouverte, je vis mon "médecin" passer, il me regarda avec un air dépité et franchement surpris. Puis ça se transforma en indignation et il fini par entré dans la chambre.

Mademoiselle Buron, bouger ne pourra qu'augmenter les chances qu'une infection se déclare et la blessure cicatrise mal.
De plus vous empêcher un patient de ce reposer et il en a bien besoin.


J'adressais un grand sourire a l'homme en blouse blanche, le genre de sourire qui voulait dire "ficher moi la paix".
Pour ce qui était de l'infection j'avais assez peu de chance de la contracter, avec un système immunitaire doper rien ne pouvais se déclarer. En ce qui concernait la cicatrisation plus ou moins rapide de ma jambe, je doute que c'était le quelques mètres que j'avais fait qui allaient beaucoup influer, surtout que je ne m'étais pas appuyer dessus, j'avais saouler les infirmière jusqu’à ce qu'elle veulent bien me donner des béquilles. Il cherchait seulement un prétexte pour me faire décamper.


Si ce monsieur ici présent est fatiguer il est assez grand pour me congédier lui même.

J'arborais toujours mon sourire, qu'on aurait presque pu qualifier d'insolent.
Je haïssais les hosto, ça me rendait encore plus détestable que d'habitude.

Le "médecin" fini par partir, je ne sais ps vraiment si il avait capituler ou bien simplement battu en retraite pour revenir un peu plus tard avec des arguments toujours aussi peu convaincants.


Bien maintenant que l'enquiquineur de service est parti, demander moi ce que vous voulez, j'y répondrais si je peux.


____________________________________________________________________________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Ephylie Buron le Mar 31 Mai 2011 - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegfried Baum

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: souvenir d'une autre vie [Siegfied]   Lun 16 Mai 2011 - 22:01

Elle avait l'air de comprendre facilement la situation. De fait, il est certain qu'elle aussi travail dans l'ombre. Probablement même ne travaille-t-elle pas seule. Il y a non seulement la fille en rouge mais également quelqu'un d'autre.
Je peux me tromper, mais c'est probablement le cas.

Bon, c'est peut-être utile de le savoir mais pour le moment ce n'est pas ce qui m'intéresse. "Emma" détient certainement de grands renseignements sur mon passé ou, en tout cas, plus que moi qui n'ait absolument rien pour le moment.

Bon, dans ce cas, parlez-moi simplement de moi.

Je me rendais bien compte que des renseignements aussi précieux ne seront pas gratuits.

En échange, si un jour je dois vous aider pour un "travail", appelez-moi et je viendrais vous aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephylie Buron

avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 04/07/2010
Age : 26
Localisation : n'importe où.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: joker ?
Relations:

MessageSujet: Re: souvenir d'une autre vie [Siegfied]   Jeu 19 Mai 2011 - 10:17

Je fais mon sale boulot moi même merci, et puis je suis détective j'ai assez peu de raison de tuer une personne. Par contre les autres veulent souvent me tuer... Généralement des menaces en l'air.

J'avais retenu un petit soupire à la fin de ma phrase, rayon lâcheté je m'y connaissait et celle de certaine "victimes" de mon boulot était sans borne, comme quoi l'espèce humaine était encore bien surprenante même après plus de soixante-cinq ans.

Je trouverais bien un moyen pour que vous me renvoyez l’ascenseur. je peux être très inventive quand je veux !

La situation était presque banal quand on y pensait, j'allais fournir des information sur le passer d'une personne, sauf que là la personne dont je déballais le peu de passer que je connaissais était celle a qui je devais donne les renseignement. Mais en soit ce n'était vraiment différent de ce que je faisais tout les jours.

Je vous ai connu alors que je travaillais, je devais me renseigner sur un petit macro, enfin il semblait qu'il était sans importance, mais au final il s'avérais qu'il gérait tout de même une grosse partie des trafic de drogues de la capitale. Visiblement nous avions la même mission mais pas pour les mêmes personnes. J'étais chargée de trouver le plus d'information possible pour que ses rivaux puisse faire lui faire du chantage pour l'affaiblir. Vous étiez déjà infiltré quand je suis arrivé.
Que dire de plus a part qu'on à sympathiser, mais que vous ne connaissiez ni mon nom, ni ma vrai nature et que j'ai découvert le vôtre de nom en fouillant un peu dans votre passer.

D'autres questions ?


Bien sûre que j'en savais un peu plus sur lui mais je préférais qu'il me pose lui même des questions.

[ j'éditerais si ça ne ta vas pas, il suffit juste que tu m'envoie un mp ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: souvenir d'une autre vie [Siegfied]   

Revenir en haut Aller en bas
 
souvenir d'une autre vie [Siegfied]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Transfers de perso vers un autre serveur, enfin !
» [Blog] La Poésie, une autre réalité est possible
» 30/04 Tournoi Legacy : Liège à L'Autre Monde
» [Débat] Une autre forme de vie...
» Souvenir année 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrid Parisiorum - ou quand le mythe devient réalité... :: Le Jeu : Paris :: Paris Nord :: Hôpital Saint-Louis-
Sauter vers: