Forum RPG futuriste se déroulant dans la ville de Paris.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Paris News : édition d'août 2041

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel
Admin
avatar

Messages : 867
Date d'inscription : 04/10/2008
Age : 30

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 24
Relations:

MessageSujet: Paris News : édition d'août 2041   Mar 5 Avr 2011 - 19:01

Un retour au calme ?
Peut-être est-ce dû à l'arrivée des beaux jours et des vacances, ou à une décision obscure inconnue du grand public, quoi qu'il en soit le fait est là : depuis quelques mois, la capitale connaît beaucoup moins de violence qu'avant. Si des crimes "ordinaires" ont toujours lieu un peu partout, les crimes d'ordre "hybride" semblent s'être sérieusement réduits. Le calme avant la tempête, selon monsieur Lintaud, responsable de la base militaire de Clichy : "La soudaine inactivité des êtres surnommés hybrides est de très mauvaise augure. Ces êtres n'ont aucune raison d'arrêter soudainement leurs manifestations de haine et de violence, surtout après l'annonce publique de la mort d'une de leurs représentantes. Ils sont forcément en train de préparer quelque chose. La menace pèse toujours sur notre ville."

Suite de l'affaire Holstein.
Le procès du prêtre Alexander Holstein s'était déroulé très rapidement, seulement trois jours après son arrestation, en avril dernier.
L'accusé avait écopé de six mois de prison pour infraction de domicile, la tentative de meurtre n'ayant pu être prouvée. Mais nous venons d'apprendre qu'en fin de compte, le prêtre serait libéré dans un mois.
Quant au policier qui l'avait arrêté, l'inspecteur Frédéric Martel, il avait été suspendu de ses fonctions pour l'homicide d'un homme qui avait tenté l'infraction avec monsieur Holstein. Cependant, comme des preuves viennent d'être apportées que cet homicide résultait d'un acte de défense, la mise à pied va être arrêtée, et l'inspecteur retrouvera ses fonctions dans une semaine.

Spectacle macabre au Moulin Rouge.
C'est à la sortie d'un spectacle du célèbre cabaret, en fin de soirée, qu'une autre forme de spectacle s'est présentée aux parisiens horrifiés : trois corps nus, deux d'hommes et un de femme, gisaient dans une petite rue sur le côté du bâtiment. Leurs vêtements étaient en lambeaux, leurs corps lacérés, leurs gorges arrachées.
Pour compléter cette affreuse scène de barbarie, de l'autre côté du bâtiment a été retrouvé un quatrième corps, les membres arrachés, suspendu à un lampadaire, accompagné de la phrase "Je vous vois" écrite sur le mur avec du sang.
Un nouveau psychopathe en ville ? Certains murmurent déjà qu'il pourrait s'agir là d'un hybride ou d'un vampire...

Le retour du fantôme voleur.
Séries de vols aussi incroyables que difficiles à expliquer.
Cela faisait bien deux ans qu'il n'avait plus fait parler de lui, après quinze années à voler les plus grands musées de la ville. Mais le fait est qu'il est de retour, le voleur fantôme, celui qui n'a jamais été même entraperçu et qui signe ses crimes d'un nuage blanc dessiné sur les murs. Le fait est que la police avait tenu à maintenir secrète la reprise des activités du voleur de génie, manœuvre qui aurait pu fonctionner si ce dernier par provocation ne se filmait pas lui-même pour mettre ses vidéos sur son site internet. Site qui pour l'instant serait encore classé comme impossible à tracer même par les experts de la police, ce qui pousserait à croire qu'il serait aussi un expert en informatique, ou qu'il aurait un complice hacker.
Autre fait troublant, cette série de vols vise depuis bientôt plusieurs mois les sièges sociaux des grandes entreprises de Paris. "Le voleur qui travaillait pour lui est passé du côté de l'espionnage industriel pour le compte d'autrui." Ce sont les mots du commissaire de la ville qui publiquement a assuré que tout serait mis en œuvre pour stopper définitivement la folle épopée du voleur que rien ne semble arrêter. De leur coté les industriels qualifient l'individu comme étant "un voleur de plus" pour les plus confiants, ou encore comme "quelqu'un qu'il faut arrêter tout de suite" pour ses victimes. La rumeur court que certaines firmes auraient décidé de mettre sa tête à prix.
En attendant, les théories les plus folles courent sur lui. Certains disent qu'il n'est pas humain, et que les petits trous que l'on retrouve sur les lieux de ses crimes seraient ses entrées. D'autres disent encore qu'il n'existerait tout simplement pas et qu'il ne serait le fruit d'une énième manipulation médiatique. La grande chasse est ouverte, les récompenses pour la moindre information utiles aussi, cependant les forces de l'ordre appellent à se modérer étant donné que la dangerosité de l'individu reste encore à évaluer.

"Votre corps vous appartient."
C'est en ces termes qu'aujourd'hui, le professeur H. Kalarjan a présenté le résultat de ses dernières recherches lors de la conférence de presse qu'elle a donné devant les locaux de Collapsus Corporation. Nous ne sommes pas sans savoir que de nos jours, malgré la protection de la loi, les hybrides de Paris subissent de plein front la discrimination des humains, et notamment du groupe extrêmiste des "chasseurs" qui va jusqu'à leur déclarer la guerre. Il est difficile de vivre en paix de nos jours, quand on est coincé dans une pauvre peau couverte de poils. Et bien c'est fini. Le sérum du docteur Kalarjan permet en effet aux hybrides d'abandonner tous leurs pouvoirs, pour devenir de simples humains. Impossible, direz-vous, et pourtant une dizaine de personnes ont déjà été traitées et il serait aujourd'hui difficile de deviner qu'ils ont été un jour des hommes-animaux. Devant les micros et caméras, le docteur a déclaré : "Il reste encore quelques tests à faire pour s'assurer que le processus est complet et qu'il n'y a aucun risque, mais cela s'annonce bien. Il risque d'y avoir encore quelques blocages du côté de la loi, mais une fois que des règles auront été établies tout devrait bien se passer. Nous pourrons bientôt envisager d'appliquer le traitement dans certaines cliniques, de la même façon que la chirurgie esthétique."
Des nouvelles encourageantes, donc, pour les hybrides lassés de leur condition. Rendez-vous dans notre prochaine édition pour une interview du docteur Kalarjan.

Incendie sur l'avenue Friedland.
Alors que l'on croyait voir le calme revenir dans la capitale, il semblerait qu'un groupe néfaste ait de nouveau frappé. En effet, dans les ruines des deux immeubles qui se sont embrasés, les autorités ont retrouvé des morceaux d'explosifs qui avaient été déposés dans différents murs. Plus particulièrement dans un appartement, celui d'une jeune femme, qui n'a malheureusement pas voulu nous faire part de son opinion quant à ses éventuels agresseurs. On suppose que l'explosion a été faite d'une telle ampleur de façon à détruire les quelques habitants hybrides qui y vivaient également. La police soupçonne les alliés de Xander d'avoir organisé cet incendie. Ils suspectent également la jeune femme qui, semblerait-il, n'a rien à voir avec les mi-animaux du quartier.
Coïncidence ? L'affaire reste en cours. Cependant, c'est à présent une vingtaine de familles qui se retrouvent à la rue. L'inspecteur ayant officiellement déclaré qu'il s'agissait d'un incendie volontaire, tous les anciens habitants devront se présenter pour un interrogatoire, afin de déterminer l'origine de cet homicide intentionnel.
Il paraît donc évident qu'on n'est même plus à l'abri chez soi malgré l'atmosphère de paix qui semble s'être emparée de Paris. Le calme avant la tempête ?

Spiderman existe !
Aussi fou et insolite que cela puisse paraître, plusieurs témoignages affirment qu'un homme en tenue de Spiderman, le célèbre héros de comics, aurait surgi de nuit dans les rues de Paris pour venir au secours de diverses personnes aux prises avec des agresseurs. Ce "super-héros" aurait de plus, selon les témoins, des "super-pouvoirs comme le personnage de comic".
Encore un illuminé persuadé de pouvoir sauver le monde ? Ou tout simplement un homme qui se révolterait de façon originale contre les petites agressions qui nous empoisonnent la vie au quotidien ? Quoi qu'il en soit, la police rappelle qu'il est interdit de faire justice soi-même. A bon entendeur...

_________________
J'ai tous les pouvoirs sur vous ! Mais je n'aspire qu'à vous servir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parisiorum.forumactif.org
 
Paris News : édition d'août 2041
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrid Parisiorum - ou quand le mythe devient réalité... :: Avant de commencer... :: Paris news-
Sauter vers: