Forum RPG futuriste se déroulant dans la ville de Paris.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vasistas ?! (Kénomoroty)

Aller en bas 
AuteurMessage
Hannelore Kalarjan

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 27

MessageSujet: Vasistas ?! (Kénomoroty)   Mer 2 Fév 2011 - 21:39

-Au revoir, docteur. Et encore mille fois merci ! Ma vie ne sera plus jamais comme avant !
-Ze n'est rien. Mais gardez à l'ezbrit gue le draidement est engore egzbérimendal, alors n'oubliez bas de m'abbeler en gas d'evvet zecondaire.
-Sans faute.

La jeune femme avait des larmes de joie aux coins des yeux lorsqu'elle ferma la porte. Hannelore revint à ses notes et ajouta quelques lignes dans son rapport d'expérience. Le sérum XM-4 était l'œuvre de sa vie, elle y travaillait depuis des années dans le but de faciliter la vie à bien des gens. Depuis qu'elle travaillait pour les laboratoires Phoenix, ses recherches avait beaucoup avancé. Elle pouvait à présent en toute légalité tester ses trouvailles sur des cobayes hybrides recrutés par petites annonces, des gens qui avaient rêvé toute leur vie de l'opportunité de changer de vie. Sur les douze cobayes que le docteur Kalarjan avait traités ce mois-ci, tous étaient devenus humains sans aucun effet secondaire apparent. La jeune femme qui venait de partir en faisait partie. Hybride chatte, elle avait été toute sa vie persécutée à cause de sa race, jusqu'à ce qu'Hannelore ne la traite, la semaine dernière. Depuis, elle était devenue une humaine à part entière. Elle pourrait vivre comme elle l'entendait. Avec un peu de temps, le traitement deviendrait officiel, et toutes les cliniques spécialisées dans la thérapie génétique pourraient l'administrer.
Hannelore rangea le dossier et retourna à son microscope. Pas le temps de se reposer sur ses lauriers. Elle cherchait, en parallèle au XM-4, un autre sérum qui serait à l'inverse capable de changer des humains en hybrides. Bien sûr, ces recherches-là avaient un caractère plus secret. Elle n'avait encore trouvé aucun cobaye, et préférait pour le moment éviter de trop ébruiter l'affaire, contrairement au XM-4 à la notoriété croissante et qui lui avait déjà valu plusieurs articles dans des journaux, et une interview sur TF1. La scientifique remplit une seringue d'un liquide ambré, puis elle la tourna, la retourna, l'examina sous tous les angles avec amour. Son XM-5... L'affaire des cobayes était problématique, sans résultats concrets elle n'obtiendrait aucun support de Phoenix. Parfois, elle envisageait de le tester sur elle-même. Mais bien sûr, si elle faisait ça elle perdrait tout crédit. On la définirait comme une folle, une mégalomane, une fanatique, une anarchiste, et autres noms d'oiseaux. Bref, on ne la laisserait pas continuer. Non, il fallait qu'elle trouve quelqu'un.
Soudain, elle entendit la porte d'ouvrir. Sur le coup, elle pensa à l'ex-hybride qui était sortie quelques minutes auparavant.

-Fous avez oublié guelgue choze ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khenory Verdier

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 10/10/2010
Localisation : Là où tu ne veux surtout pas que je me trouve...

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 22 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Vasistas ?! (Kénomoroty)   Mer 2 Fév 2011 - 23:43

Le Dr Hannelores Kalarjan... Ennemie a Abattre et d'urgence.

Ses travaux sur le sérum permettant de transformer les hybrides en humain n'était pas du goût de tous et certainement pas de celui des chasseur.
Ses travaux n'étais pas correcte vis a vis de Dieu. Elle voulais "réparé" des êtres aussi imparfaitement diaboliques que les hybrides, N'étais-ce pas vouloir concurrencer notre protecteur ? Se prendre pour Dieu était le pire pécher qu'elle pouvait commaître.
Si elle était catholique ça relevait presque su cadre de l'hérésie.

Pourquoi devais-je me préoccuper de cette femme ?
Au delà de mes idée et de mes croyance religieuse, elle était dans le collimateur des chasseur, son sérum XM-4 semblait trop efficace pour être inoffensif. Il fallait que ce petit "miracle", comme l'avait qualifier certains organes de presse, disparaisse.
J'avais été envoyer pour mon jeune âge, étant étudiante je pouvais bien me faire passer pour une stagiaire dans son laboratoire et me fondre dans le décor., Bien entendu la génétique et moi ça avait toujours fait un nombre certain, qui était assez impressionnant.
J'avais du me documenter pour au moins avoir l'air normal au milieux de toute ces scientifiques avides de connaissances et de pouvoirs prohibés.

Finalement je ne m'étais pas si mal fondu dans la masse une blouse de mes année de lycée, et le tour était jouer. J'étais passer complètement inaperçue. Je n'avais rencontrer qu'un seule problème: j'avais failli me perdre, les locaux étaient de vrais labyrinthe.
Finalement a force de questionner les gens, je fini par trouver LA bonne porte. J'entrais, et avisait directement une trentenaire châtain, type européen, en blouse, Mme Kalarjan.


Fous avez oublié guelgue choze ?

Il me fallut quelque instant avant de saisir tout les mots qu'elle avait prononcer, son accent à couper au couteau était assez ignoble.
Elle devait s'attendre a trouver la jeune femme que j'avais croiser dans le couloir... sûrement une "ancienne hybride". Cette pensée m'arracha un petit rictus de dégoût, comment pouvait-elle espéré échapper a sa nature, on n'y échappais jamais.
Je refermais la porte.


Je n'ais rien oublier, au contraire je suis venue vous apporter quelque chose... La sentence de Dieu.

Je ne la quittais pas du regard, elle allait comprendre qu'on ne se mesurait pas au seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannelore Kalarjan

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Vasistas ?! (Kénomoroty)   Mer 2 Fév 2011 - 23:58

-Je n'ai rien oublié, au contraire je suis venue vous apporter quelque chose... La sentence de Dieu.

Hannelore se retourna et dévisagea la jeune fille qui venait d'entrer. Ce n'était pas sa patiente, ni même une assistante, scientifique ou employée supposée être ici. Oui, la tchèque avait une excellente mémoire, et si elle avait déjà croisé cette demoiselle dans un couloir du complexe elle s'en souviendrait.

-La zentence de Dieu ? Mais guest-ze que vous ragondez ? Vous divaguez ! Eeet...gue faites vous izi ? Zette zone est rézervée au berzonnel, vous n'avez rien à vaire izi. Zortez tout te suite ou j'abbelle la zégurité !

Lorsqu'elle avait rejoint la compagnie, on l'avait mise en garde contre les dangers de l'espionnage industriel. Le sérum XM-4 attirait bien des convoitises par ses étonnants résultats et par l'énorme marché qu'il représenterait lorsqu'il serait pleinement exploitable. Les médias voyaient même là un futur prix Nobel. Les grands pontes d'une entreprise concurrente auraient bien été capables d'envoyer une fille aussi jeune voler le sérum. Mais le passage sur Dieu ne collait pas. Serait-il possible qu'elle ait été envoyée par un groupe activiste religieux ? Hannelore se doutait bien que l'idée de changer des hybrides en humains ne conviendrait pas aux conservateurs anti-hybrides, mais de là à ce qu'ils envoient un agent...
Hannelore resta droite devant cette jeune fille un peu plus petite qu'elle, qui la toisait méchamment. La scientifique eut une pensée pour le CZ 75 Compact qui était rangé dans son sac, posé par terre à quelques mètres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khenory Verdier

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 10/10/2010
Localisation : Là où tu ne veux surtout pas que je me trouve...

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 22 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Vasistas ?! (Kénomoroty)   Jeu 3 Fév 2011 - 0:22

La zentence de Dieu ? Mais guest-ze que vous ragondez ? Vous divaguez ! Eeet...gue faites vous izi ? Zette zone est rézervée au berzonnel, vous n'avez rien à vaire izi. Zortez tout te suite ou j'abbelle la zégurité !

Elle avait visiblement compris que je n'étais pas de la maison, en même temps je n'avais ni badge ni logo comme j'avais pu en voir sur certaine membre du personnel. SI j'avais du infiltrer un peu plus profondément le laboratoire je me serais procurer ce précieux petit gadget.
La sécurité, elle pouvait bien l'appeler si ça lui chantait un petit peut d'hypnotisme et les gorille allaient voir Morphée plus vite que prévu. Une sécurité hors service, n'étais plus une sécurité qui ne servait plus a grand chose.

Elle ne toisait de sa hauteur, j'avais beau être plus petite et chétive qu'elle je n'en était pas moins dangereuse. Le scientifique jeta un rapide coup d'oeil a son sac.


Je ne sais pas ce que vous cacher la dedans mais si j'était vous je n'y toucherais pas.

Je m'approchais d'elle un peu plus menaçante, il était tant de lui expliquer clairement ce que j'étais. Une petit démonstration de martyr était la bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannelore Kalarjan

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Vasistas ?! (Kénomoroty)   Jeu 3 Fév 2011 - 0:37

-Je ne sais pas ce que vous cacher la dedans mais si j'étais vous je n'y toucherais pas. dit-elle comme si elle avait deviné les intentions de la scientifique.

Elle s'approcha. Hannelore recula malgré elle de quelques pas. Elle fixait les mains de la jeune femme, attendant de voir quelle arme elle sortirait de sa poche. Mais alors qu'elle ne s'y attendait absolument pas, une douleur extrême traversa soudain le corps de la scientifique. Hannelore hurla et tomba à genoux. Cela dura presque une minute, qui lui parut une heure. Lorsque ce fut fini, Hannelore haleta, encore surprise par la violence du choc. Pourtant l'intruse n'avait pas bougé. Comment avait-elle pu lui faire si mal sans même la toucher. Gardant ses questions pour plus tard, elle entreprit de se relever. Ses jambes flageolaient un peu, mais elle y parvint sans trop de difficultés. Elle avait déjà eu l'expérience de la douleur quand des ripoux de la police tchèque l'avaient torturée pour la convaincre de quitter le pays. Elle avait à peine décollé le deuxième genou de terre que BLANG ! Elle attappa un bassin hygiénique en inox (malheureusement vide) et le balança dans la figure de l'intruse. Et elle fit mouche. Puis, sans attendre, elle se rua sur l'interphone fixé au mur de la pièce et appuya sur le bouton.

-ZÉCURITÉ ! Indruze dans le zecteur 4 ! Elle est armée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khenory Verdier

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 10/10/2010
Localisation : Là où tu ne veux surtout pas que je me trouve...

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 22 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Vasistas ?! (Kénomoroty)   Jeu 3 Fév 2011 - 1:23

Ma petite démonstration ne dura qu'a peine moins d'un minutes mais elle s'était effondré a genoux. je devais avoir encore mal maîtriser, j'avais trop demander d'un coup et je l'avait senti un léger malaise s'était emparer de moi.
A peine avais-je arrêter qu'elle tenta de se relaver, elle était un peu chancelante, je ne m'attendais pas a ce qu'elle soit bien dangereuse, mais finalement elle avait été assez résistante pour envoyer une bassine s'écraser sur mon crâne. je fini par terre légèrement étourdie.
Vérifiant sommairement que ça ne saignait je la cherchais du regard elle avait bouger.


ZÉCURITÉ ! Indruze dans le zecteur 4 ! Elle est armée !

La sécurité, mauvais, même si "facile" a s'en débarrasser.
A peine le temps de me relever que déjà les armoires a glass étaient au bout du couloirs on les entendait arriver.
Il ne tardèrent pas a débarquer dans le laboratoire. Il fallait faire diversion, il étaient armés jusqu'au dent et moi je n'avais que mes pouvoirs.


Ne bougez plus !

Et en plus il avaient des lunettes ... décidément.
J'activais a plein régime mon pouvoir d'hypnotisme, le sentais que toute mes force étaient mobilier pour faire face au agents.


Vous voyez bien je ne bouge pas. Et si vous alliez voir autre par si j'y était.

Il chancelèrent, devaient se sentir lourd et au fur et a mesure qu'il sombraient dans le sommeil je me sentais me vider de mes forces.
Une fois le troisième neutraliser s'était a mon tour de vaciller, je n'était pas encore vraiment au point. Je me rattrapais a une paillasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannelore Kalarjan

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Vasistas ?! (Kénomoroty)   Jeu 3 Fév 2011 - 11:38

La porte fut bientôt ouverte par trois agents de sécurité qui braquèrent leurs pistolets sur l'intruse. Hannelore se crut sauvée. Mais il se passa quelque chose d'étrange. La jeune femme les regarda, et ils semblèrent s'affaiblir. Un à un ils s'écroulèrent par terre, inconscients. Les pouvoirs de cette femme dépassaient l'entendement. Hannelore regarda, anxieuse, le réfrigérateur où étaient rangées toutes ses réserves de XM-4, à l'autre bout de la pièce. Il était muni d'un verrou dont la seule clé était attachée à un cordon que la scientifique gardait en permanence autour de son cou. Elle était désormais le seul rempart qui pouvait empêcher cette furie de détruire dix ans de recherches.
L'assaillante sembla soudain prise de vertiges, comme les agents qui étaient maintenant par terre. Elle chancela et se rattrapa de justesse à une paillasse pour éviter de tomber. C'était le moment ! Avec un grand cri de guerre, la scientifique se jeta sur l'intruse. Elle n'avait rien d'une boxeuse, mais l'idée qu'on veuille réduire à néant son travail l'emplissait d'une colère noire. Elle se sentait devenir bulldozer, elle se sentait capable de mettre une raclée à Sébastien Chabbal. L'intruse par terre et elle dessus, elle se mit à la frapper sauvagement au visage. Manquant sérieusement de technique, elle finit par glisser, emportée par son élan et son dos heurta le pied de la paillasse. Le choc qui ébranla la table fit dégringoler plusieurs objets, notamment une demi-douzaine de scalpels. Hannelore reçut une assiette chauffante sur la tête et fut un peu sonnée. L'intruse était toujours là, par terre, à côté d'elle. Il fallait qu'elle se relève et qu'elle finisse de la neutraliser avant qu'elle ne récupère. La tchèque se souvint de la douleur qui avait irradié son corps. Il était hors de question qu'elle se laisse faire encore une fois. Elle avait du mal à réfléchir. Un filet de sang dû à l'appareil qui lui était tombé sur la tête lui coulait sur son front. A tâtons, elle chercha un scalpel ou un quelconque objet pointu qui pourrait lui servir d'arme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khenory Verdier

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 10/10/2010
Localisation : Là où tu ne veux surtout pas que je me trouve...

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 22 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Vasistas ?! (Kénomoroty)   Mer 9 Fév 2011 - 19:51

Je manquais mon coup en me rattapant sur la paillasse et glissa. Heurtant lourdement le sol je poussais un petit gémissement pleintif, il fallait vraiment que j'arrête d'abuser de mes pouvoirs, c'était trop extétuant.
Ma tentative de me relever fut complétement veine, pour deux raisons: de un mes jambes refusaient encore de me soutenir, de deux une masse mécrasa de tout son poid. J'essayais tant bien que mal de me soustraire aux main de la scientifique, elle était devenue une vraie furie, cette folle n'allait rien lâcher.
J'essayais dévité de parer comme je pouvais les coup qu'elle me portais, c'est qu'elle frappait fort la folle dingue d'hérétique !
Visiblement le sort avait décider de me venir un peu en aide car elle glissa et heurta assez violement le pied de la paillasse, juste assez pour se faire tomber un plaque chauffante sur la tête.
Qui aurait crue que les rat de laboratoire étaient si résistant, je prendre un objet aussi lourd que ça sur le crâne et ne pas finir KO... Etait-elle seulement humaine?

Muadit soit ma jeunesse, j'étais encore trop faible pour vraiment me relever en plus j'étais légèrement sonner par les coups de l'espère de grande malade qui attrapait un scalpel... scalpel... SCALPEL !!!
Il fallu un peu trop de temps à mon cerveau pour faire le rapprochement entre le petit objet en métal et la notion de danger.

Il fallait lui enlever ça des mains, ou du moins réussir a l'éviter le temps de détruire ses "recherches". J'avais bien vu la clé qu'elle portais autour du cou, et j'avais abandonner l'idée de la prendre. Je jettais un rapide regard circulaire a la pièce pour savoir ou je pouvais fuir quand mon regard accorcha un cahier ouvert sur une autres paillasse, a à peine quelques mètres.
Au vue des formule ça devait être son carnet de laboratoire. C'était presque plus intéressant de lui faucher ce précieux césame que de détruire ses fioles. Si je pourrais faire les deux ça aurait été le top mais malheureusement ça semblait fortement compromis.

Je jettais un regard en coin à la scientifique et utilisait mes dernières forces pour attraper le cahier. Je n'échourais pas encore une fois, s'était hors de question.
Chancelante j'essayais d'atteindre le porte de sortie sans heurté les gorils qui jonchaient le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannelore Kalarjan

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Vasistas ?! (Kénomoroty)   Mer 9 Fév 2011 - 21:11

Hannelore était d'un naturel bienveillant, elle aimait la vie et se mettait rarement en colère, mais là elle voyait rouge. La douleur, la peur de voir ses années de travail réduites à néant... L'intruse s'était relevée. Hannelore la vit attraper son cahier de notes et se diriger en titubant vers la porte.

*Oh non pas question !*

Le cahier elle s'en foutait presque, ce n'était que le compte rendu des expérimentations sur les cobayes. Mais elle avait maintenant un compte personnel à régler avec celle qui venait de ravager son laboratoire. Elle voulait la blesser, la tuer, pourvu qu'elle ne puisse plus jamais revenir l'embêter.
Hannelore réussit à mettre la main sur un bassin hygiénique en acier. Elle se releva tant bien que mal et, cherchant des yeux une arme, finit par jeter son dévolu sur une chaise en aluminium posée près du plan de travail. Elle attrapa le meuble par le dossier, le souleva au dessus de sa tête et s'élançant avec un cri de guerre, l'abattit de toutes ses forces sur la tête de la fuyarde. La jeune femme tomba à terre, et la scientifique se déchaîna dessus avec le bassin, jusqu'à ce qu'elle soit sûre que sa proie soit bel et bien assommée. Donnant encore quelques tapes sur la joue de a jeune fille pour s'assurer qu'elle ne relèverait pas, elle alla chercher un gros rouleau de chatterton dans un tiroir et lui ligota soigneusement chevilles et poignets avant de la mettre sur une chaise. Ceci fait, elle prit son pistolet dans son sac, et remplit un petit récipient d'eau froide au robinet qu'elle jeta à la figure de la demoiselle endormie. Une fois bien réveillée, Hannelore pourrait l'interroger un peu en attendant le réveil des agents de sécurité.

-Vous êdes réveillée ? Alors rébondez-moi. Bourquoi m'avez-vous addaguée ? Qu'ezbériez-vous faire en venant izi ? Et d'où vous viennent zes bouvoirs ?


Dernière édition par Hannelore Kalarjan le Ven 25 Mar 2011 - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khenory Verdier

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 10/10/2010
Localisation : Là où tu ne veux surtout pas que je me trouve...

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 22 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Vasistas ?! (Kénomoroty)   Jeu 17 Fév 2011 - 15:34

J'avais presque atteint la porte, j'allais presque sortir le l'emprise de l'hérétique furie, mais elle était fichtrement résistante.
La scientifique me tomba dessus, et quelque chose vint violemment heurté mon crane. La douleur était vive et mordante et avant de sombrer dans l'inconscience je senti un pue de liquide couleur... Et en plus elle frappait fort...
Dans la noirceur de ma complète incapacité a faire quoi que ce soit, mon esprit fonctionnait toujours. Depuis quelque temps j'accumulais les échecs et il semblerait que cette mission n'allait pas échapper à la règle.
Comment trouver un équilibre si on se sentait parfaitement inutile? Je ne savait pas, pour le moment tout ce qui m'importait était de sortir de là vivante.
Dans mon délire, je revis encore une fois LA scène, cette scène d'un soir, il y a maintenant sept ans. Plus elle revenait plus je me rappelais pourquoi j'étais devenue chasseur. Les hybride était des ratures sur l'œuvre de Dieu, des rature qui s'associaient souvent au diable.
Je ne pouvais laisser quelqu'un prendre la place du créateur, on ne pouvait modifier fondamentalement des créatures telle que les hybrides.
Seule en tête avec moi même et avec mes cauchemars, le temps me parut des siècles. Enfin quelque chose d'humide vint s'échouer sur moi, de l'eau. La dingue m'avait ligoter au chatterton et pointait une arme sur moi.


Vous êdes réveillée ? Alors rébondez-moi. Bourquoi m'avez-vous addaguée ? Qu'ezbériez-vous faire en venant izi ? Et d'où vous viennent zes bouvoirs ?

Comme c'était beau l'espoir.

Dieu est tout puissant, il à toute les réponses.

Il fallait que je sorte de là, vite, ça devenait vitale. Les agents de sécurité allaient bientôt se réveiller.

[hrp: je te prévient que je vais demander e l'aide, je ne tiens pas vraiment a ce que khénory se fasse attraper ça serait un peu catastrophique >.> ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannelore Kalarjan

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Vasistas ?! (Kénomoroty)   Dim 20 Fév 2011 - 23:39

-Dieu est tout puissant, il à toute les réponses.

Ce n'était pas vraiment la réponse qu'attendait Hannelore, mais au moins ça confirmait que la jeune femme avait été envoyée par un mouvement de religieux extrémistes. à moins qu'elle ne soit venue de son propre chef, mais c'était peu probable vu son âge. Elle avait dû être conditionnée, formatée pour agir avec un dévouement aveugle. Finalement, Hannelore ressentit de la pitié pour elle. En fait elle n'était rien de plus qu'un outil, comme ces kamikazes envoyés par des réseaux islamistes qui avaient mis le monde entier dans la psychose au début du 21ème siècle. Elle était encore jeune, méritait-elle de croupir en prison ?

-Égoutez. Che vais vous dédacher et vous bourrez bardir bour zette fois. Mais zi vous vous avizez de remeddre les bieds izi, je n'aurais augun remord à vous livrer à la polize.

Elle contourna la chaise et, avec un scalpel, commença à découper le chatterton.

-Attenzion, bar condre, zi vous dendez guoi gue ce zoit, je vous tue.

Elle avait toujours son pistolet à la main, et l'autre tenait un scalpel dont elle savait très bien se servir. Elle comptait pas vraiment tuer la jeune fille si elle se rebellait, mais avait une assez bonne connaissance de l'anatomie humaine pour savoir à quel endroit frapper pour la rendre handicapée à vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khenory Verdier

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 10/10/2010
Localisation : Là où tu ne veux surtout pas que je me trouve...

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 22 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Vasistas ?! (Kénomoroty)   Lun 21 Fév 2011 - 23:05

Égoutez. Che vais vous dédacher et vous bourrez bardir bour zette fois. Mais zi vous vous avizez de remeddre les bieds izi, je n'aurais augun remord à vous livrer à la polize.

Ce n'était que de la pitié, sa forme la plus bête et la plus cruelle. De quelle droit éprouvait-elle ceci a mon égard ! Elle croyait sûrement que j'avait été enrôler sans autre choix, un petit soldat bien formater pour agir sans réfléchir au nom d'une cause qu'il ne comprenait même pas.

Garder votre pitié je n'en ai que faire, j'ai choisi d'aider Dieu a rendre son oeuvre encore plus parfaite. C'est de vous dont j'ai pitié, ignorante qu'on ne peut égaler le créateur, on ne devrait pas se croire autorisé a défaire ce qu'il a fait, même si ce n'est qu'une forme impure.

J'avoue que je chargeais un peu, mais l'idée était là.
Elle me détacha comme elle l'avait dit, j'étais partager entre tenter une ultime action, et me sauver en ayant échouer encore une fois.
Le calcule était vite fait, malgré ses menaces je n'étais pas disposer a me ramasser une nouvelle fois. Je jetais un rapide coup d'oeil a la pièce et aperçu un bouteille d'ammoniac concentré qui traînait que la paillasse juste a côté. Le magnifique macaron orange me criait "Je suis inflammable brûle tout !".

Tout s'enchaîna très vite, dans un geste vif je m’emparais de le bouteille et la jetais par dessus la paillasse pour qu'elle se brise sur le bas l'armoire contenant le diabolique sérum. Dans le même mouvement je m'emparait d'une boîte d’allumette qui était négligemment poser a côté d'un bec benzen et mettait le feu au produit chimique étaler sur le sol.
Les vapeurs d’ammoniac commençaient déjà a emplir la pièce et a gêner la respiration, je retenais mon souffle juste le temps de sortir dans le couloir. Elle avait laisser le cahier de toute l'heure traîner là je m'en emparais et filait a l'anglaise déjà l’alarme incendie retentissait.


[hrp: vu que je suis pas sur, je rappel que les vapeur d'ammoniac c'est vraiment très mauvais pour les respiration ça irrite tout le tube respiratoire * a fait la malencontreuse expérience en stage de laisser un flacon d’ammoniac ouvert un peu trop longtemps * ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vasistas ?! (Kénomoroty)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vasistas ?! (Kénomoroty)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrid Parisiorum - ou quand le mythe devient réalité... :: Le Jeu : Paris :: Paris Centre-
Sauter vers: