Forum RPG futuriste se déroulant dans la ville de Paris.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A la tour TF1 (l’écossaise please !)

Aller en bas 
AuteurMessage
Maximus
Ancien aquatique - Hybride Orque

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 27

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 111
Relations:

MessageSujet: A la tour TF1 (l’écossaise please !)   Lun 6 Déc 2010 - 21:22

Citation :
La Tour TF1 est le gratte-ciel utilisé comme siège social par la chaîne de télévision française TF1, et plusieurs filiales du groupe TF1. Sa hauteur est de 59 mètres, elle possède 14 étages pour une surface hors œuvre nette de 45 000 m21. Cet immeuble, dans lequel la chaîne s'est installée le 1er juin 1992 (elle occupait auparavant les locaux de la rue Cognacq-Jay), a été construit par Bouygues sur les plans de l'architecte Roger Saubot. Il est situé à l'angle du quai du Point-du-jour et de l'avenue Le-Jour-se-lève, dans le quartier du Point-du-Jour à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine. Le bâtiment consiste en un cylindre recouvert de vitres réfléchissantes, et forme un complexe avec un immeuble attenant de 9 étages dénommé le Delta2


J.Vaugan


Le supérieur de Julie Vaugan, était un homme difficile à cerner. Séduisant et charismatique, elle ne l'avait pourtant jamais vue au bras d'une femme, ni accepter les avance d'une d'elle et encore moins d'un homme. Incroyablement jeune pour son poste, il courrait une rumeur connue qui le disait vampire. Il n'avait jamais démentit, jamais approuvé.

Un halo de mystère enveloppait cet homme aux allures d'un autre temps mais qui maitrisait la technologie comme personne ici. Et bien qu'elle fût sa secrétaire, elle avait bien de la peine à le déchiffrer.

Pourtant, il y avait bien quelque chose qui n'avait pas échappé à l'assistante du PDG c'était ses attitudes ces derniers jours. Non seulement il travaillait deux fois plus, mais il parlait aussi deux fois moins.

La parlote n'avait jamais été le fort de l'homme, qui se contentait généralement d'aborder des sujets professionnels, ou en rapport avec la société sans s'étaler sur sa vie privé. Mais ces derniers jours avaient été particulièrement silencieux…

Aujourd'hui, plus que les autres jours elle avait constaté le changement. C'était le jour ou il avait fixé plusieurs rendez vous pour des entretiens. En effet Julie avait décidé de quitter son poste d'ici deux mois, pour s'occuper de ses enfants et surtout du dernier à naître. Monsieur Chevalerie, n'avait pas émit la moindre protestation à ce départ, il lui avait semblait déçu, mais il affirmé comprendre son choix.
Prévoyant, il avait publié une annonce, pour la remplacer. Et 4 des entretiens se déroulaient aujourd'hui. Julie était amenée à participer, car son supérieur lui avait confié qu'il se fierait aussi à son jugement pour choisir sa successeuse ou son successeur.

Un jeune homme manquant trop de compétence s'était montré le matin, et deux jeunes femmes en début d'après midi. C'était pour ces deux donzelles qu'elle avait constaté la froideur de son patron…
Ho évidement, les femmes qui se pavanaient devant lui, elle en avait vue des tonnes, mais jusque là, elle avait été surprise de le voir rester non seulement d'une politesse sans égale, mais aussi d'une indifférence stupéfiante à leur charme. Jamais il n'avait été question de le retrouver tête plongée dans un décolleté un peu trop plongeant, si bien que Julie en avait presque douté de son statu d'hétéro.
Ce matin, les deux femmes qui s'étaient présentées avaient eux en communs la longueur anormalement courte de leur tailleur, et un haut assez ouvert pour laisser entrevoir la blancheur de leur cou et la rondeur de leurs mamelles. Deux vrais mannequins ! Pas de doute qu'elles comptaient sur leurs physiques pour amadouer le boss et décrocher le poste. C'était mal connaître le professionnel, et Julie avait trouvé ça immature et grotesque, mais s'était dit que comme à chaque fois, il se montrerait courtois et ferme et qu'il les renverrait avec un "on vous rappellera".
Mais elle se trompait. Il fut ferme certes, mais surtout froid et impitoyable. A croire qu'il avait épluché la moindre ligne de leurs CV, et de leurs lettres de motivations, ca il posa une multitude de questions biscornus qui dévoilèrent la moitié des mensonges qu'elles avaient osées mettre dans leur demande… Il ne décrocha pas un seul sourire pendant les deux entretient, et au contraire planta son regard dans ce des jeunes femmes pour les obliger à le regarder en face. L'ambiance qui avait flotté fut tellement lourde, que Julie ne prie à éprouver de la pitié pour ces allumeuses… Mais le pire fut surement le "Pas la peine d'attendre un appel", qui avait clôturé chacun des entretiens…
Jamais elle ne l'avait vue aussi méprisant, et elle ne manqua pas de lui jeter un regard inquiet…

Il se frotta les yeux quatre fois, et se massa les tempes, et quand elle prit son courage à deux main pour demander si tout allait bien, il se contenta d'une esquissa las de sourire et d'un "tout va bien. Je suis juste un peu fatigué…"

Elle n'avait pas insisté. Une troisième femme devait se présenter cette après midi, et Julie redoutait l'une de ces boniches. Cette fois, elle préparerait la jeune femme à l'entretien, qu'elle ne soit pas jeter dans la gueule du requin trop vite.

L'assistante marchait en aller et retour dans le couloir. La futur candidate aurait-elle du retard ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katheleen Hjetland
Hybride phoque - Assistante/Interprète à TF1
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 26
Localisation : sûrement en train de me faire exploiter par mon Boss.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: A la tour TF1 (l’écossaise please !)   Dim 19 Déc 2010 - 18:29

Virée pour avoir refuser de passer sur le bureau.... Je ne croyait plus ça possible, et pourtant... Pourtant c'est ce qu'il m'était précisément arrivé.
Bon tout cela était bien sur très officieux, officiellement mon post n'entrait plus dans le budget de l'année a venir et bla et bla et bla....
Non c'est vrai une secrétaire bilingue pour une grande boîte d'import/export c'est superflus.

Bref, quelque soit la raison je n'avait plus de boulot et il m'en fallait, je n'avait presque plus rien de ma mise de départ, les petites économie que j'avais faites avant de quitter l'Ecosse.
J'avais l'impression de passer mes journée à épluchée les annonces, à écrire des lettres de motivations et a vider des cartouche d'encre à imprimer des C.V.
Et pourtant... Pas grand chose.
J'étais soit sous qualifier, soit je manquais de longues expérience.
Cela me mettais en rage, que devais-je faire l'excuser d'être née dans cette année là, m'excuser pour avoir un peu de moral?

Je vous l'accorde je n'avait pas eu que des lettre de refus complètement impersonnelle rédiger dans un français soigné qui était sensé épargner votre petite vanité. Bien entendu que non, j'avais eu des lettres tout aussi impersonnelles mais qui elles, me convoquaient pour un entretien.

C'est ainsi que je m'étais retrouvée au pied de la tour de TF1 en se début d'après midi. Devant l'entrée j'eu un gros doute, que faisais-je là ?
C'est vrai je n'avais presque pas d’expérience en tant qu'assistante, juste en tant que secrétaire. Et l'audio visuel était un domaine assez trouble pour moi... Néanmoins j'étais là, après tout qui ne tente rien, n'as rien.
J'avait pris soin de soigné chaque petit détail paraître parfaite et parfaitement pro, sans avoir l'air d'une jeunette était primordiale pour moi. j'avais renoncer au couleurs pour resté sobre, pantalon et veste de t'ailleurs noir, chemise blanc crème suffisamment boutonnée pour ne pas faire un décolleté trop plongeant. Seul petite touche de couleur si l'in puis dire, une broche sur le revers de la verste, un camé que m'avait donne pas grand mère avant de s’éteindre.
Maquillage pas trop prononcé, coiffure soignée, J'avais tout étudier, une seule petite fantaisie, si on peu l'appeler ainsi, des chaussure à talons, certain trouve cela vulgaire, mais avec un pantalon ça fait tout de suite plus chic.

Je passait à l’accueille pour me ressaignée de l'endroit exacte où se trouvait le bureau de ce M.Chevalerie.
On me donna quelques succinctes instruction, et machinalement je me dirigeait vers les ascenseurs. Je préférais ne pas trop penser pour évité de me mettre a stresser, c'était le meilleurs moyen de raté un entretien.

Je profitais ce petit temps pour enlever mas veste et la plier sur mon bras.

Je sortais prête de me jeté dans la gueule du Lion... Espérons que le dit Lion n'allait pas être trop pointilleux.







____________________________________________________________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximus
Ancien aquatique - Hybride Orque

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 27

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 111
Relations:

MessageSujet: Re: A la tour TF1 (l’écossaise please !)   Ven 18 Fév 2011 - 21:24

A peine l'ascenseur ouvert, Julie se jeta sur la nouvelle arrivante. Un rapide coup d'œil suffit à la rassurer, elle ne portait pas de jupe trop courte… C'était déjà ça !

-Ha ! Vous êtes là … Très bien, très bien… Julie Vaugan, je suis l'assistante actuelle de monsieur Chevalerie, et celle que vous allez peut être remplacer si l'entretient se passe bien. J'aime autant vous prévenir tout de suite, le grand patron à mangé une guillotine ce matin, si vous avez falsifié votre CV, il le sera dès les premières minutes, et dans ce cas, mieux vaut que vous partiez tout de suite… Dans le cas contraire, n'essayez pas non plus de faire la maligne avec lui, il n'aimera pas. Répondez honnêtement, et franchement à ses réponses, sans essayer de lui mentir, ou de l'abuser. Est-ce clair ?

Attaqua-t-elle directement sans ménagement.

*****

Dans son bureau le grand patron quand à lui s'octroyait une pause bien mérité… Il avait profité du départ de Julie, pour soupirer un grand coup.
Il ne ce reconnaissait même plus… Il déraillait complètement… Il avait été … Exécrable ! Oui c'était bien le mot… Le pire étant qu'il avait prit du plaisir à rejeter son dégout sur ces séductrices. C'était de les voir déambuler de la sorte comme des gazelles, qui l'avait profondément irrité. Comment ces femmes pouvaient elles prétendre le séduire ? Son cœur n'était propriété que d'une seule femme… Et il en devenait fou. Une simple chevelure foncée suffisait à lui faire détourner le regard, il y avait aussi cette sale impression de l'a croisé partout sans jamais l'a voir… Sa voix quoi lui revenait en rêve. son souffle dans le vent… Il ne voulait qu'elle…
La moindre vue d'une femme lui déchirait le cœur. Quand aux couples qui se tenaient la main dans la rue, ils lui donnaient des pulsions meurtrières…


*Maximilien … Reprend toi … Tu ne peux pas te mettre à détester toutes les femmes… Allez mon vieux reprend toi …*

C'est sur cette pensée encourageante qu'il se leva. La prochaine prétendante devait se présenter dans la minute, il saisi son dossier, et parcourra son CV du regard tout en allant l'accueillir dans le couloir.


-Si tout est clair, suivez moi madame … Jet..land ? Poursuivit l'assistante en perdant un peu de son assurance au moment de prononcer le nom de la jeune femme.

-"Yetland" Julie. C'est un nom écossai … Intervient le boss qui venait juste d'entrer dans le couloir, les yeux toujours en train de parcourir le C.V que la dite "Wetland" lui avait envoyé. Daignant enfin lever les yeux vers la jeune femme, il eut un léger sourcillement. Presque anodin certes, mais Julie avait assez de fois étudier les réactions de son patron pour savoir que ce léger rien masquait une surprise.
Mais il ne lui laissa gère le temps de se poser plus de question car il enchainait déjà.

-Maximilien Chevalerie. Se présenta-t-il en tendant la main à la prétendante au poste.

-Entrez je vous prie. Continua-t-il en ouvrant le bras pour pousser la porte de son bureau et laisser la jeune femme entrer la première. L'interrogatoire allait pouvoir commencer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katheleen Hjetland
Hybride phoque - Assistante/Interprète à TF1
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 26
Localisation : sûrement en train de me faire exploiter par mon Boss.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: A la tour TF1 (l’écossaise please !)   Lun 21 Fév 2011 - 21:48

J’eu le surprise de voir une femme me tomber dessus alors que je n’avais même pas fait un pas hors de l’ascenseur.
Elle me regarda de la tête au pied et sembla soulagée, pourquoi ? Je l’ignore, la vue de mon pantalon avait semblé la détendre un pue plus que le reste. Etrange…
Cette accueille n’était pas vraiment pour me rassuré, déjà que j’avais quelques doutes quand au fait d’être qualifier pour ce genre de Job, mais là je commençais vraiment à me demander ce que je faisais ici.

Ha ! Vous êtes là … Très bien, très bien… Julie Vaugan, je suis l'assistante actuelle de monsieur Chevalerie, et celle que vous allez peut être remplacer si l'entretient se passe bien. J'aime autant vous prévenir tout de suite, le grand patron à mangé une guillotine ce matin, si vous avez falsifié votre CV, il le sera dès les premières minutes, et dans ce cas, mieux vaut que vous partiez tout de suite… Dans le cas contraire, n'essayez pas non plus de faire la maligne avec lui, il n'aimera pas. Répondez honnêtement, et franchement à ses réponses, sans essayer de lui mentir, ou de l'abuser. Est-ce clair ?

Tous s’éclairait plus ou moins, elle voulait m’éviter de ma faire manger crue, voir hachée menue par un boss sur les dents. Finalement c’était assez sympathique de sa part, même si incroyablement stressant.

C’est parfaitement clair Mme Vaugan.

J’avais minimisé au maximum mon accent anglais, mais j’aurais sûrement du mal a rester ainsi tout un entretien.

Si tout est clair, suivez moi madame … Jet..land ?

Ah, l’épreuve du nom, toujours très délicat, et parfois incroyablement vexant pour les Patron. J’avais un peu tout entendu du classique « Jetland » au franchement hideux « Yetladeuh », d’ailleurs je m’étais toujours demander comment il avait réussi à interpréter mon nom de cette manière.
J’allais corriger le plus poliment possible, mais je n’en eu pas le temps. Un homme sorti du bureau, envions la trentaine et un air franchement trop familier…


"Yetland" Julie. C'est un nom écossai …

Je me contrôlais pour avoir l’air de rien, mais intérieurement je buguais, le PDG de TF1 était Maximus l’ancien des aquatiques, l’ancien de ma race…
Je ne savais pas trop pourquoi ça me perturbait, après tout cet entretien allait être comme les autres, enfin presque.
Il ne sembla pas surpris de me voir, ce qui n’avait rien d’étonnant, il ne m’avait entre-aperçu que quelques instant au moment ou il montait sur l’estrade, et après j’avais été qu’une hybride parmi tant d’autre. Il n’y avait aucune raison qu’il ai retenu mon visage.


Maximilien Chevalerie.

Me fit-il en tendant un main vers moi, je la serrais avec juste assez de poigne pour paraître motivée mais pas désespérée.

Katheleen Hjetland, enchantée.

Il me fit entrer dans le bureau, j’avais le désagréable impression d’être un veau qu’on menait a l’abattoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximus
Ancien aquatique - Hybride Orque

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 27

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 111
Relations:

MessageSujet: Re: A la tour TF1 (l’écossaise please !)   Mer 23 Fév 2011 - 23:19

Le bureau de Maximilien souffrait d'un ordre et d'une propreté irréprochable. C'était une large pièce avec au bout un large bureau en chêne massif ou trônait un ordinateur en coin, et un pot à crayon.
Sur les murs, quelque article encadré attestait de l'intérêt que le PDG nourrissait pour la presse. Et l'unique originalité était, un aquarium, d'une certaine taille où nageaient paisiblement des poissons exotiques.
L'homme passa derrière le bureau, et indiqua à la jeune femme la chaise ou s'assoir. Julie, elle occupait un coin en retrait. Elle était assez tendue. Chose étrange car ce n'était pas elle qui passait l'entretient… Mais elle savait comment il pouvait tourner.

Le grand patron semblait pourtant avoir recouvert une attitude qui lui correspondait mieux. Il s'adressait à la jeune femme sans mépris, l'interrogeant notamment sur ses motivations, ses qualités, ses défauts, son expérience, pourquoi choisir l'audio visuel, domaine dans lequel son CV ne montrait aucune expérience, il l'interrogea aussi sur son ancien travail. Pourquoi l'avoir quitté ? A moins qu'il s'agisse d'une fin de contrat.
Il lui expliqua aussi qu'il cherchait quelqu'un de volontaire, car ce travail était exigeant, et qu'il voulait quelqu'un qui puise prendre la relève sans qu'il y ait de "flottement". Le poste se libérait dans deux mois, mais était libre avant cette date, ou avait elle un autre entretient bientôt qui l'engagerait plutôt ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katheleen Hjetland
Hybride phoque - Assistante/Interprète à TF1
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 26
Localisation : sûrement en train de me faire exploiter par mon Boss.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: A la tour TF1 (l’écossaise please !)   Ven 25 Fév 2011 - 14:34

La première chose qui me frappa en entrant: l'ordre qu'il régnait dans le bureau. Sans les articles aux murs et l'aquarium ça aurait presque pu faire vide.

J'avais enfin repris un peu de contenance, et j'étais quasiment sereine, je dit bien quasiment car mon coeur battait encore un peu trop vite il n'avais pas compris que je voulais resté parfaitement calme et concentré pour cet entretient.
En m'asseyant je gardais un posture bien droite , être avachi donnait rarement un bonne image ...

L'interrogatoire commença, et M.Chevalerie ne semblait pas d'humeur si exécrable. Il me posa les question de bases.
Quelles étaient mes motivations? Avoir un boulots pour manger ! Non bien sur je ne pouvais pas répondre ça, j'avais donc répondu quelque chose de standard mais qui avait quand même un fond de vrai, je trouvais ce travail pourrait être intéressant et enrichissant.

Mes qualité et mes défaut ? Être bilingue bien sur, aussi bien qualité que défaut, j'avais tendance a faire quelques fautes de grammaire et d'orthographe en français. Sinon j'étais volontaire, méticuleuse, un peu maladroite par moment.

Mon expérience, autrement dit, pourquoi avoir choisi l'audio-visuel alors que c'est un domaine dans lelquel vous n'avez jamais bosser? Pour répondre honnêtement j'aurais du dire que c'était un mélange de hasard et de culot, j'était tomber sur l'annonce et j'avais envoyer un C.V me disant que de toute façon je n'avais rien a perdre. Mais je doute que cette réponse aurais convenue. Sur ce j'avait répondu quelque chose du genre, c'est un secteur clé dans l'économie ce qui le rend très intéressant, j'avais envie d'en faire en quelque sorte partie.
Pour ce qui était de mon ignorance dans le milieu, j'espérais le rassuré en lui disant que j'apprenais assez vite et que je me documentais déjà pour combler mes lacunes.

Pourquoi avoir quitter mon ancien post, était-ce volontaire ou non ? Là il fallait enrober la vérité, je ne pouvais pas dire que j'avais été viré pour ne pas avoir céder au avance de mon patron. quoi que ça pouvait prouver un certaine droiture... En faite non, mauvaise idée.
J'avais donc joliment tourner cela en disant que l'entreprise m'avait licencier car mon poste ne rentrait plus dans le cadre de leur activité.

Il fini en m'expliquant que c'était un travail exigeant, qu'il lui fallait quelqu'un qui pourrait assuré. Au fond quelque chose me disait que je pouvais être cette personne, mais mon fond ce trompait quelques fois.
Il acheva en me demandant si je n'avait pas d'autre entretien susceptible de déboucher sur une embauche avant que le post se libère.
N'ayant pas reçu de nouvelle lettres de convocation a un entretient, je lui répondis que pour le moment ce n'était pas le cas.

Il n'y avait plus qu'a espéré que je n'avais commis aucun impaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximus
Ancien aquatique - Hybride Orque

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 27

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 111
Relations:

MessageSujet: Re: A la tour TF1 (l’écossaise please !)   Ven 25 Fév 2011 - 21:05

Maximilen écoutait avec attention les réponses de la jeune écossaise. Quelques coups d'œil à Julie le renseignaient sur ce qu'elle pouvait penser aussi. Car les deux avaient l'habitude l'uns de l'autre, un seul regard pouvait les assurer d'être sur la même longueur d'onde.
De cette jeune prétendante le PDG pouvait déjà apprécier plusieurs choses : son sang froid, car si il pouvait sentir qu'elle n'était pas tout à fait à son aise, elle s'efforçait de ne rien en montrer, sa tenue aussi, aucune mimiques, ou tics nerveux, et une posture irréprochable, le seul "problème" était peut être son manque d'expérience dans le domaine…
Mais aussi étrange que cela puise paraître, Maximilien n'y accordait pas plus d'importance que ça. Il voyait en elle autre chose : c'était une hybride. Il le savait, il avait parfois une mémoire des visages qui lui faisait défaut, mais là il était sur de son coup. Elle s'était trouvée aux côtés de Rosie et de l'agitateur pendant le rassemblement.

Etait-elle une aquatique …? Il n'osait pas y rever… Quoi qu'il en soit, elle savait qui il était, et c'était surement une chance. Maintenant qu'il devait occuper le rôle d'ancien, il aurait peut être plus d'absence à justifier… Et une assistance qui devient votre complice dans ce genre de cas, c'était au poil !

Et puis, il la sentait bien ! Aller savoir pourquoi … Peut être parce qu'elle n'avait pas la prétention des deux cruches de la matinée, et qu'elle semblait naturelle et volontaire… Il allait peut être faire une connerie, mais l'idée le séduisait déjà…

-Très honnêtement… Votre manque de qualification est ce qui me pose le plus de soucis… Cependant, puisque vous n'avez pas eut d'offre, voilà ce que je vous propose… Vous pourrez intégrer l'équipe comme stagiaire. Julie vous formera sur le tas. Deux mois ne vous suffiront pas, mais cela vous aidera à combler quelques lacunes, et puis, votre aide sera aussi la bienvenue du côté de Julie. Dans son état, je refuse de la surmenée.

Il tourna les yeux vers son assistante. C'est vrai que c'était une humaine, et qu'elle mettait trop de parfum, mais il s'était un peu attaché quand même… Il remarqua la surprise qu'elle peinait à dissimuler. Les assistantes enceintes voilà qui était un véritable calvaire pour les patrons, mais lui se mettait à la chouchouter ! Vraiment, elle ne savait pas ce qu'il avait en ce moment, mais quelque chose clochait sévère.

Maximilien plongea dans un de ses tiroirs.

-Bon je ne l'ai pas là … Julie, pouvez vous aller me chercher un exemplaire de nos contrats pour les stagiaires

La jeune femme s'exécuta de suite, les laissant seul. Un ange passa puis Maximilien se redressa dans son fauteuil pour plonger la noirceur de son regard dans la clarté de celui de Katheleen.

-Une autre chose… Ici je suis Maximilien Chevalerie, et personne d'autre… C'est entendu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katheleen Hjetland
Hybride phoque - Assistante/Interprète à TF1
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 26
Localisation : sûrement en train de me faire exploiter par mon Boss.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: A la tour TF1 (l’écossaise please !)   Dim 27 Fév 2011 - 18:33

Pendant tout l'entretien M.Chevalerie jeta de régulier coup d'oeil a son Assistante, ils échangeaient des regard entendus, ce qui ne contribuait pas vraiment a me mettre a l'aise... Je m’efforçais de tout cacher du mieux possible, même si il y avait forcément quelque chose qui me trahissait, quoi ? je l'ignorais.

Bien sur que mon manque de qualification les gênaient ça aurait gêner n'importe qui. J'aurais du m'en douter que même avec toute la bonne volonté du monde et un brin de chance ça ne serait pas passer. Bon je n'allais pas m'apitoyer, ça n'allais faire que prolonger un peu plus ma recherche d'emploi. Tant pis...


Cependant, puisque vous n'avez pas eut d'offre, voilà ce que je vous propose… Vous pourrez intégrer l'équipe comme stagiaire. Julie vous formera sur le tas. Deux mois ne vous suffiront pas, mais cela vous aidera à combler quelques lacunes, et puis, votre aide sera aussi la bienvenue du côté de Julie. Dans son état, je refuse de la surmenée.

J'avoue que je restait un peu sur les fesses de cette proposition si je puis dire. Je n'avais aucune compétence dans son domaine, n'importe quel patron m'aurais poliment dit d'aller voir ailleurs si il n'y avait pas de boulot. Je me demandais d'où venait cette indulgence, peu être se souvenait-il de m'avoir vu au rassemblement finalement. Cela aurait pu expliquer ce revirement de situation, mais c'était un peu tiré par les cheveux.
Il fit mine de chercher dans un tiroir puis finalement envoyait Mme Vaugant chercher le contrat pour me faire entré dans l'équipe en tant que stagiaire.

Il y eu un long silence, je préférait ne taire de peur de faire un boulette monumentale dont seul moi avait le secret. Mais finalement M.Chevalerie se redressa dans son fauteuil.


Une autre chose… Ici je suis Maximilien Chevalerie, et personne d'autre… C'est entendu ?

Là ça se confirmait, il se souvenait de ma présence au rassemblement. Je ne tiquais mais dans ses yeux sombres attrapèrent mon regard.

Bien sur. Si je ne divulgue pas votre secret, vous ne divulguerez pas le mien, il paraît que ça marche ainsi entre les membre d'une même famille.

J'espérait qu'il comprenne par le là que j'étais également une aquatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximus
Ancien aquatique - Hybride Orque

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 27

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 111
Relations:

MessageSujet: Re: A la tour TF1 (l’écossaise please !)   Lun 7 Mar 2011 - 0:01

" Bien sur. Si je ne divulgue pas votre secret, vous ne divulguerez pas le mien, il paraît que ça marche ainsi entre les membre d'une même famille."

Ce pouvait-il que … Un éclair lui passa dans la tête, et il réprima le sourcil que cette éventualité avait éveillé en lui.
Il hocha de la tête, son regard toujours aussi sombre n'ayant pas quitté celui de la jeune hybride. Julie choisit ce moment pour arriver. Elle déposa le document devant katheleen, et Maximilien se leva :


- Je vous laisse étudier les conditions, j'ai quelque points à éclaircir avec Julie, sur votre futur coopération.

Il sortit de son bureau en compagnie de l'assistante qui ne pouvait pas s'empêcher de lui jeter un regard de travers.

-Mr Chevalerie … Elle n'y connaît rien… Certes, vous lui donnez deux mois pour se former sur le tas, mais il lui faudra plus que ça pour passer du rang de secrétaire à celle d'assistante !

Il avait toujours aimé la franchise de son assistante.

-Je sais, mais pour être honnête j'ai l'intime sentiment que nous ne trouverons pas mieux. Et puis, elle n'a jamais redoublée une seule classe, elle doit être assez sérieuse pour qu'on tente le coup.

-Que l'on "tente le coup" ? Monsieur Chevalerie, vous vous entendez ? On dirait que vous parier sur un cheval de course ! Vous vous rendez compte que vous venez de lui promettre un emploi pour lequel elle n'a aucune formation ?! Et si ça ne marche pas ? Vous vous retrouverez sans assistante, jusqu'à refaire des entretient ! Cela nous vous coutez rien de faire passer une où deux personnes en plus.

-Si. Du temps. Coupa l'homme en agitant la main comme pour chasser une mouche.

-Je sais ce que je fais Julie. En doutez-vous ? Question rhétorique. Elle baissa les yeux en réprimant un soupir d'agacement.

-Bien, alors faites en sorte qu'elle apprenne de vous tout ce qu'elle doit apprendre, et cela le plus rapidement possible.

-Très bien … Céda l'employée d'un ton résigné. Elle brûlait d'envie de lui demander ce qu'il se passerait si tout ne se passait pas comme prévu, mais il avait déjà détourné le regard, et elle le savait assez têtu pour ne pas lui dire un mot de plus à son sujet. Il y avait des jours, où il lui faisait très clairement sentir qu'il était le chef. Aujourd'hui était un jour comme celui-ci….

-Si le poste vous convient, Julie vous attendra demain à 7h30 ici.

Dit-il à l'adresse de la rousse, alors qu'il regagnait sa place au bureau.


hrp: tu peux boucler le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katheleen Hjetland
Hybride phoque - Assistante/Interprète à TF1
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 26
Localisation : sûrement en train de me faire exploiter par mon Boss.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: A la tour TF1 (l’écossaise please !)   Jeu 31 Mar 2011 - 18:24

Je n'aurais pas pu être plus claire, a moins d'avoir dit mots pour mots "je suis hybride aquatique, alors je ne risque pas de crier partout que vous êtes l'ancien de aquatiques"...
Assez peu discret, je ne doutais pas de M.Chevalerie, mais plus de l'épaisseur des murs de son bureau, et l'intégrité de son personnel.

Il sortit quelque instant avec Mme Vaugan, me laissant soit-disant le temps de réfléchir, mais s'était tout vu, je n'allais pas bêtement laisser passer une telle opportunité. Sans la moindre hésitation j’apposais ma signature au bas du contrat. Si il fallait trimer, je trimerais il n'y avait aucun soucis pour cela...
Il revint avec son assistante qui semblait contrarié, en même temps il y avait de quoi, on venait de lui coller une stagiaire dans les pattes, un stagiaire volontaire certes mais une stagiaire bien ignorante du métier qu'elle allais devoir exercer.

L'horaire était pris, le lendemain 7h30 du matin.
J'y serait a 7h20... Mais pour le moment il était tant d'aller a acheté "l'audio-visuelle pour le nuls"... J'allais en avoir besoin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la tour TF1 (l’écossaise please !)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la tour TF1 (l’écossaise please !)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrid Parisiorum - ou quand le mythe devient réalité... :: Le Jeu : Paris :: Paris Ouest-
Sauter vers: