Forum RPG futuriste se déroulant dans la ville de Paris.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 METRO, enfer : ce n'est pas une bonne idée

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: METRO, enfer : ce n'est pas une bonne idée   Mar 17 Mar 2009 - 17:10

[Forme humaine]

Une fois que l'avion eut atterrit il traversa rapidement l'aéroport afin de récupérer ses bagages au plus vite. Évidemment il dût s'arrêter pour montrer son passeport et déclarer qu'il n'était pas en visite de loisir et que d'ailleurs il était pressé. Puis plongeant avec habilité dans la foule il réussit plus ou moins vite à récupérer ses effets personnels -plus vite qu'il ne le pensait mais moins vite qu'il ne l'aurait voulut- il se mit en devoir de vérifier si leurs contenus n'avait pas disparu, étalant ses vêtements et une partie de son matériel sur le sol de l'aéroport et triant habillement tandis que les gens environnant étaient obligés de faire un écart pour ne pas marcher sur ceux-ci. En réalité peu de mon se souciait de marcher ou non sur les affaires d'un illuminé qui trie ça en plein dans une foule mais lorsque quelqu'un était sur le point de le heurter, ou de marcher sur ce qu'il laissait "trainer" tandis qu'il examinait autre chose, sa main jaillissait et saisissait le mollet de l'encombrante personne pour la stopper plus ou moins brusquement. Résultat un nombre de chute impressionnant le temps qu'il remballe tout et parte d'une démarche décidé vers le panneau indiquant la bouche de métro.
Ses cheveux bleus flottant autour de sa tête, comme autant de fils arachnéen, ses gants -tout deux d'un blanc immaculé aujourd'hui- ses crispant sur ses deux valises, sa chemise blanche s'ouvrant d'autant plus qu'elle était tirée par son sac à dos et le portable qu'il portait en bandoulière, ses tongs claquant à chacun de ses pas décidés mais surtout lors de la descente des escaliers. Alors qu'il arrivait face à la rame de métro il grogna en observant les lieux.


#J'osais espérer que l'état pourrait être meilleur que celui transmis dans les rapports que j'ai lu dans l'avion mais là je crois bien que je dois me résoudre à annoncer que la rénovation est d'une importance première...#

Regrettant d'avoir tant d'affaires à trimballer il se hissa difficilement dans le wagon alors qu'une marée humaine se précipitait en même temps que lui, ça ne lui facilita absolument pas la tâche d'ailleurs. Enfin au moins réussit-il à être dans le wagon au moment où celui-ci s'ébranla pour partir et où le son strident de la fermeture des portes cessait, même s'il était debout et compressé par le nombre de personnes environnantes.
Il soupira de satisfaction quand après quelques arrête le wagon se vida un peu et qu'il put éviter d'être ventousé aux gens l'entourant, être collé ainsi n'arrangeait en rien son faible don d'empathie. Se voyant assaillir par la mauvaise humeur et la sensation d'être pressé par le temps, comme si il y avait une médaille à gagner pour celui qui irait plus que ses jambes puisse en théorie le porter. Il s'ébroua, que de sensations désagréables, habituellement les masses de personnes dégageait un panel d'émotion qu'il fallait trier pour en ressentir des particulière sinon ce n'était qu'un fond émotionnel assez semblable au fond sonore duquel on peut faire abstraction. Seulement ici ces deux sensations qui se reflétaient aussi sur la mine des parisiens, urgence et ennui, formait un mascaret dont il eut du mal à s'extraire pour descendre à l'endroit où il devait changer de métro.


Châtelet les Halles hein? Eh bien au moins les plans que j'ai mémorisé sont exactes...

Il se rendit compte qu'il avait parlé à voix haute, décidément cette ville recelait des éléments qu'il devrait prendre le temps d'analyser au plus vite et il avait besoin d'une pause aussi... Entre le décalage horaire, le changement de température et l'ambiance du métro il avait été quand même bien secoué. Aussi émergea-t-il de la bouche de métro et pénétra dans le premier café venu, lorsqu'il voulut pénétrer dans le toilettes on lui rappela "aimablement" qu'il fallait je cite <<consommer pour utiliser les chiottes>> aussi commanda-t-il un teh melati avant de s'y engouffrer. Une fois à l'intérieur il plaça ses bagages dans une cabine libre -elles l'étaient toutes- ferma de l'intérieur puis pris sa forme animale pour passer en dessous de la cabine... Quelle erreur... L'air vicié de l'extérieur arrivait à entrer jusque dans les toilettes et les pores de sa peau lui firent vivement comprendre qu'ils n'appréciaient pas DU TOUT. Aussi reprit-il sa forme humaine avec détermination et une légère répugnance pour l'endroit, dire que là bas il pouvait se rafraichir dans l'eau sans problème. Enfin il sortit donc rapidement des toilettes et sorti carrément du café pour aller en terrasse et s'installer à une table, s'installer étant synonyme pour lui de sortir son ordinateur et de commencer à annoter ses réflexions sur le métro d'abord, puis sur la ville elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Nelïya Fox

avatar

Messages : 788
Date d'inscription : 08/03/2009
Age : 27
Localisation : Dans tes rêves beau gosse ...

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 18 ans physiquement
Relations:

MessageSujet: Re: METRO, enfer : ce n'est pas une bonne idée   Mer 18 Mar 2009 - 17:36

Nelîya se passa la main sur le visage, il était tôt, et comme elle avait totalement oublié de fermer les volets, elle fut réveillée par les rayons du soleil qui passaient sans gène par la vitre, pour aller se poser sur son visage pâle .Elle soupira, prise d'une flemme incontrôlable, et qui la poussait à vouloir rester là .
Mais elle devait libérer la chambre à 10 heure ...Elle lança un regard circulaire à la petite chambre d'hôtel qu'elle avait loué, ses affaires étaient éparpillées un peu partout, donnant à la chambre une allure d'après bombe =.=' .Elle allait devoir tout ranger, voilà une perspective qui ne l'aida pas à se sortir du lit .Elle poussa un long soupir
.
"Vas y Neliya lève toi ..." Se motiva-t-elle en sortant une jambe du lit, puis une deuxième, puis enfin, la voilà debout, décidant d'aller directement sous la douche pour éviter de replonger illico dans les draps .Après une douche rapide,elle s'habilla, ses vêtements étaient plutôt usés, car cela faisait un moment qu'elle ne les avait pas changé, mais au moins si ils n'étaient pas du tout à la page de la mode, ils n'étaient pas troués ! Puis elle commença à ranger ses affaires ce qui lui prit un certain temps ...Voilà une bonne semaine qu'elle louait la chambre, car depuis qu'elle était arrivée aux alentours de Paris, elle n'avait toujours pas trouvé de logement .Elle avait décidé d'aller à Paris même, pour une durée pour le moment indéterminée, mais elle voulait voir cette ville, qui était disait-on le joyau où pouvait se retrouver toute les "races" .
Nelïya espérait y trouver un travail, pour s'y installer peut être définitivement, et avoir une situation stable, car voilà un moment qu'elle vagabondait ici et là, jonglant entre différents jobs .

Une fois le tour de vérification fait dans la chambre, Nelïya, prit son gros sac dans lequel se trouvait la totalité de ses affaires, et descendit à l'accueil pour y rendre les clefs .
Ce fut sans le moindre pincement au cœur qu'elle prit la route, elle qui avait à present l'habitude de bouger .
Elle prit le bus, et il l'amena dans le cœur de la ville après bien une heure de route .Elle aurait pu prendre le train qui était bien plus rapide, mais beaucoup moins intéressant pour son faible budget .
Comme elle l'avait imaginé, la ville était très vivante, les ruelles qu'elle prenaient, étaient presque toutes bondés !Elle chercha dans ses affaires un plan de la ville, ainsi qu'un petit papier sur lequel elle avait noté plusieurs d'adresses d'hôtels .Et se mit en route ...
Cependant, elle avait mal calculé quelque chose, s'était le prix des chambres, qui étaient totalement hors de son budget !Et après trois essais, elle comprit que cette nuit soit elle dormait dehors, soit elle dormait pas sur Paris .Se qui la rendit incroyablement grognon .Elle avait fait tout ce chemin pour rien !
Son sac toujours aussi lourd sûr ses épaules, elle décida d'aller faire un tour en ville, puisqu'elle avait fait la route jusque ici, autant faire un brin de tourism avant de repartir !
Elle s'arrêta devant la place du Louvre sans entrer dans le musée, puis elle prit la direction du quartier des halles .
Assoiffée, elle hésita à s'arrêter à un café, pour commander un verre, l'heure n'était pas aux petites folie de budget .Mais au finale, la soif eut raison d'elle et elle s'installa à une terrasse, pour commander une grenadine et une carafe d'eau .

La terrasse était peu remplit, et à part elle, il n'y avait qu'un autre homme qui pianoté avec rapidité sur un ordi portable .Nelîya eut un grimace, le sien avait lâché en débuts de semaine, et elle ne pourrait pas le changer avant un moment, ce qui handicapait quand même pas mal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: METRO, enfer : ce n'est pas une bonne idée   Ven 20 Mar 2009 - 0:24

Finissant un paragraphe au sujet de l'insalubrité des capitales en général et au moment où il allait entamer le suivant avec une comparaison de Paris avec les critères du paragraphe précédent il fut interrompu par le raclement d'une chaise sur le sol de la terrasse. Cela ne l'horripila pas outre mesure, le tirant juste de son annotation acharnée qui n'avait pour but que de rattraper ce qu'il n'avait pu faire "sur le vif" dans le métro. Par contre cela le poussa à se demander l'utilité d'une terrasse alors qu'ils étaient sous terre.
Le but d'une terrasse n'était-il pas de paresser au soleil et à l'air "frais"? Cependant il dut admettre que vu la saison il devait pleuvoir à seau en ce moment même et qu'il s'estimait heureux de ne pas subir la pollution extérieur même si l'odeur du synthétique semblait tout imprégner dans le coin. Lorsqu'il se retourna pour observer par pure curiosité la personne qui l'avait interrompu un serveur apparut comme par magie juste entre sa table et celle où c'était installer la personne. Le garçon lui demanda aimablement si il pouvait prendre sa commande, comme quoi la réputation de mauvais service sur Paris ne s'étendait pas à une vérité générale... Il lui répondit alors avec un petit sourire.


Théoriquement on a déjà pris ma commande car pour satisfaire aux us et coutumes j'ai commandé avant d'user de vos commodités...

Son interlocuteur réussit à paraitre à la fois soulagé et contrit, il lui expliqua que le patron n'ayant pas compris sa commande il l'avait pris pour un de ces touristes qui arrive en débitant leur charabia et qui finisse par repartir en ayant l'air en colère parce qu'on ne les servait pas alors qu'il était évident qu'on se devait de comprendre leur commande. Intrigué mais pas vexé pour le moins du monde Fr@g commanda un thé qui se trouvait sur la carte en expliquant.

Je n'ai pas fait attention, je commandais toujours ce thé là où je travaillais auparavant mais comme je vous l'ai sûrement demandé en indonésien par mégarde...

Le reste de sa phrase s'acheva sur une excuse assez élaborée en anglais, il ne semblait pas faire attention à la langue qu'il utilisait et le français lui échappait aussi naturellement que l'anglais venait. Le serveur ne sembla pas se formaliser plus que ça et parti rapidement chercher sa commande et sûrement celle de la demoiselle à la table qu'il avait masqué. Il put alors remarquer qu'elle semblait plus être une voyageuse qu'une habituée des lieux, aussi ne put-il réprimer une envie d'avoir un autre point de vue que le sien au sujet de l'insalubrité de la ville en général mais plus particulièrement des conditions exécrable du métro!

#Un petit sondage vaut mieux qu'une opinion personnelle dit-on parfois, ça s'avère vrai même s'il faut savoir trier les témoignages.#

Aussi se leva-t-il avec souplesse tout en fermant son ordinateur pour ensuite s'avancer tranquillement vers la table de la demoiselle. Une fois en face il la regarda avec un sourire franc et préfabriqué en lui demandant avec chaleur.

Bien le bonjour mademoiselle, puis-je vous voler quelques minutes de votre temps pour répondre à quelques questions? Rassurez-vous ce sera plus long que vous l'espérez mais moins long que vous le craigniez.

Il attendit tranquillement la réponse de l'intéressée posant sa main gantée sur le dessus de la chaise en face d'elle et s'y appuyant avec un désinvolture éthérée. Cependant ses yeux la fixait comme s'il analysait le regard, les mouvements voir même les pensées de celle qu'il avait en face de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Nelïya Fox

avatar

Messages : 788
Date d'inscription : 08/03/2009
Age : 27
Localisation : Dans tes rêves beau gosse ...

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 18 ans physiquement
Relations:

MessageSujet: Re: METRO, enfer : ce n'est pas une bonne idée   Ven 20 Mar 2009 - 21:19

La réflexion à propos, de la "mort" de son ordinateur portable ramena l'esprit de la jeune femme, en eaux troubles ...Même si cela n'était qu'une péripétie minime, ajouter au reste, cela rendait la chose vraiment "pas cool" .Elle n'eut pas le souvenir d'avoir était dans une telle impasse, entre le manque de job, le porte monnaie qui n'avait jamais était aussi vide, et l'absence de toit pour la nuit, elle était dans une grosse galère .Elle se maudit de ne pas avoir était plus prévoyante, maintenant, elle allait devoir trouver un hôtel en catastrophe, parce que celui qu'elle avait quitté la matinée, était plein !

Ce fut un son chantant qui la ramena à la réalité : des mots anglais <3 .Instinctivement elle tourna la tête vers l'origine, et vit le serveur de dos, ce n'était surement pas lui qui avait parlé anglais, mais l'homme à l'ordinateur .Une pointe de nostalgie frappa Nelïya en plein cœur, la ramenant des années en arrière, à l'époque ou elle vivait encore avec sa famille à quelques kilomètre de Londres .

Un coude posé sur la table, et la tête portée par sa main, Nelïya avait cessé d'espionner l'homme à l'ordinateur, pour replonger dans sa réflexion, elle devait trouver une solution et rapidement .


"Bien le bonjour mademoiselle, puis-je vous voler quelques minutes de votre temps pour répondre à quelques questions? Rassurez-vous ce sera plus long que vous l'espérez mais moins long que vous le craigniez."

Nelïya leva vivement le regard pour croiser celui de l'homme qui venait de l'aborder, et qui n'était autre que celui qui quelques minutes plus tôt était assis sur la table d'à côté .
La jeune femme fut surprise d'être ainsi abordée, certes lorsque l'on marche dans la rue, il est courant d'être accosté par des gens qui vous demande quelques minutes de votre temps pour répondre à un sondage, mais là il était venu directement la voir alors qu'elle était tranquillement assise, quel culot !
La jeune femme fronça les sourcils, contrariée, elle eut bien envie de l'envoyer baladé, car elle avait franchement autre chose à faire que de répondre un sondage .En plus elle connaissait le truc, ils vous rassure en vous disant que cela ne va pas durer longtemps, et ils vous tiennent la jambe pendant trente minutes !
Elle laissa le silence s'installer, entre eux pendant un moment, elle se demandait vraiment à quels genres de question il voulait la voir répondre, il ne portait aucun badge, qui aurait pu lui indiquer pour quelle boite il travaillait.
Cependant, il avait l'air sympa, et vu que Nel l'avait entendu parler sa langue maternelle, elle décida de lui accorder quelques minutes de son temps.


-Je vous préviens, je n'ai pas l'éternité devant moi

**Bha en réalité si, vue que je suis une vampire, mais bon, il est pas sensé le savoir >.<**

-Alors si c'est trop long je m'en irait avant la fin .

Répondit-elle .Le ton était bien moins chaleureux que celui de son interlocuteur, mais au moins elle cédait à sa requête et l'invita à prendre place en face d'elle .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: METRO, enfer : ce n'est pas une bonne idée   

Revenir en haut Aller en bas
 
METRO, enfer : ce n'est pas une bonne idée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonne Fête François Dagesse
» Avec du retard ... Bonne fête Martin Letarte
» Bonne fête Sandrine!
» Comment faire une bonne vidéo !
» bonne annee a tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrid Parisiorum - ou quand le mythe devient réalité... :: Le Jeu : Paris :: Paris Centre :: Châtelet les Halles-
Sauter vers: