Forum RPG futuriste se déroulant dans la ville de Paris.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Renaissance [Pv Nathaniel]

Aller en bas 
AuteurMessage
Raven Jackson Whistler
Artiste possédée ~ Chasseresse indépendante
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 18/02/2009
Age : 27
Localisation : Partout et nulle part à la fois.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 21 ans
Relations:

MessageSujet: Renaissance [Pv Nathaniel]   Ven 13 Mar 2009 - 22:35

Elle déboula en trombe dans l'ancien hôpital qui servait à présent d'urgences aux hybrides. Trempée et haletante, elle se laissa tomber à genoux en gardant l'hybride presque mort contre elle.

" J'AI BESOIN D'UN MEDECIN D'URGENCE !!! "

La façon dont elle avait clamé son souhait avait attiré l'attention de plus d'une infirmière, qui voyant, les vêtements immaculés de sang, avaient réagi comme des automates. On entendit très vite les roues d'un brancard se hâter. Quand l'hybride fut soigneusement placé sur la civière, se déclencha une véritable cohue. Des fracas de voix inquiètes aux assurances des plus sages, Raven reprenait son souffle sans quitter le garçon des yeux.
" Que s'est-il passé ?" demandait une infirmière, " Où l'avez-vous trouvé ?" questionnait une autre. Le brouhaha lui donnait une migraine insoutenable.

" Je l'ai trouvé dans cet état ! Tout ce que je peux vous dire, mais qu'à mon avis vous avez pu observer, c'est que c'est un hybride renard ! Je retourne sur les lieux pour voir si je ne trouve pas autre chose."

Sans prendre en compte les mises en garde de l'un ou de l'autre sur le danger qui pouvait planer sur les lieux de l'agression, elle s'évapora en trois quarts de seconde.
Une fois de retour dans la maisonnée sur parc, elle fouilla les pièces voisines ainsi que celle où elle l'avait trouvé. Elle mit la main sur quelques papiers, dont une photo.

Le lendemain. J-1

Elle se réveilla aux aurores ce jour-là, et fila à l'hopital. Elle se demandait vraiment si l'hybride avait passé la nuit, où s'il avait déjà pris la route vers un jardin d'eden.
Elle passa à l'accueil, où on lui indiqua la chambre de l'invalide. Elle y entra sans frapper, comme si elle avait risqué de le tirer de son sommeil comateux. Son corps gisait tel un cadavre dans sa tombe, à la seule différence qu'il vibrait doucement sous sa respiration encore faible. Il était vivant. Dans un sale état, mais vivant. Se tenant debout à son chevet, Raven se demandait ce qu'il se passerat si elle posait une de ses mains sur la peau de neige du garçon-renard. Celà faisait quelques jours qu'elle n'avait pas eu de visions. De toute manière, elle ne savait même pas si son pouvoir fonctionnerait sur un être vivant.

Dans un sac plastifié posé sur une chaise se trouvaient ses vêtements, inutilisables à présent. La curiosité prit le dessus, elle ouvrit le sac. Restant immobile et suspicieuse un instant, elle finit par prendre en main ce qu'il semblait rester d'un tee-shirt. C'est alors que les images se déchainèrent rapidement dans sa tête. Une course, un homme sombre au sourire terrifiant, l'hybride, une attaque, une fuite sans issue, une réplique inefficace, un coup fatal et, la fatalité si proche à laquelle il put échapper..
Elle resta figée un moment, les larmes lui étaient montées aux yeux tant elle ressentait la douleur qu'il avait pu éprouver lors du jugement dernier. Elle dévia son regard sur le lit au corps inerte, et laissant rouler une perle d'eau le long de sa joue couleur de soie, elle lacha un soupir effrayé et limite rassuré..

Le lendemain. J-2

Ce qu'elle avait vu la veille avait été éprouvant. Malgré tout, elle avait pris sur elle, et s'était remise d'aplomb car, elle en était sûre, il y avait autre chose qu'elle devait savoir. Assise au bord de ce qui lui servait de lit, le regard vague à travers la fenêtre, elle attrappa un vieux sac dissimulé dans un creu du mur. Elle en sortit un objet enroulé dans des serviettes, qu'elle avait trouvé il y a deux jours quand elle était retourné sur les lieux du "crime". Déroulant la serviette, elle laissa se découvrir une espèce de lacet qui avait dû tomber lorsque le garçon prit forme hybride. Du moins c'est ce qu'elle s'était dit, car il était beaucoup trop neuf pour faire partie du décord d'origine. Hésitante et pas tout à fait sûre de s'être remise des évènements de la veille, elle finit par poser un doigt sur le fil. Les images s'entrechoquèrent de nouveau, mais elles étaient beaucoup plus douces cette fois-ci. Elle voyait des enfants, ainsi que le visage serein de l'hybride, souriant. Elle avait l'impression d'être dans les yeux de l'arme, ce qui paraissait assez délirant pour une personne sensée être "normale". Il coupait du poisson, frais certainement. Si elle avait fermé les yeux, elle aurait sans doute pu entendre leurs rires enmélés. Mais elle n'en eut guère le temps, car très vite, la vision s'assombrit, dérivant sur le visage de l'homme qui avait mis l'homme-renard dans son état. Et ce fut terminé.

Après celà elle avait fouillé dans les papiers qu'elle avait trouvé, et se rendit à l'évidence que un, il n'habitait pas seul, et que de deux, les enfants étaient seuls et sans nourriture depuis deux jours ou plus. Ne faisant en aucun cas part de ce qu'elle avait découvert aux infirmiers, elle avait réussi à trouver leur repère sans trop de mal grâce aux affaires qu'elle avait trouvé. Elle entra prudemment et se retrouva face aux enfants. Elle leur tendit la photo, sur laquelle se reflétaient leur visage.

" C'est bien vous sur cette photo ? "

Ils avaient acquiesé. Appeurés, elle leur avait tendu de quoi manger, et s'était impatientée à leur expliquer ce qu'il s'était passé. Elle apprit que le garçon était leur grand-frère,et les gosses que leur frère était à l'hopital. Elle apprit également qu'il s'appelait Nathaniel. Elle resta avec eux toute l'après-midi, les rassurant et essuyant leurs larmes quand l'inquiétude prenait le dessus.

Le lendemain. J-3

Les filles et le garçon tenaient absolument à l'accompagner à l'hopital, ils étaient trop inquiets. C'est donc à contre-coeur qu'elle les y enmena. Sur place, ils versèrent tous de nombreuses larmes, leur chagrin lui fendait le coeur. Elle les consolait comme elle pouvait, hélas, elle ne pouvait rien faire d'autre. Assise à leur côté, Raven restait silencieuse quand eux se rassuraient l'un l'autre, évoquant la robustesse de leur frère aîné, ainsi que les quelques fois où il y avait eu des accidents. Un doux sourire s'effaça sur ses lèvres, le moniteur venait de changer.

* Tu ne peux pas mourir maintenant Nathaniel.. Nathaniel..*

Puis soudain..

" Docteur, je crois qu'il se réveille !"


Dernière édition par Raven Jackson le Lun 16 Mar 2009 - 2:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Fowl

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 16/01/2009
Age : 27
Localisation : Sous la pluie

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: Tout juste 18
Relations:

MessageSujet: Re: Renaissance [Pv Nathaniel]   Sam 14 Mar 2009 - 22:49

*Dans un monde de pensé*

Mais qu'est ce qui se passait? Nathaniel avait la tête qui tournait. De plus, il comprenait pas ce qui lui arrivait. Il ne voyait rien, se sentait rien, ne touchait rien. Mais il était là, il le savait. Où ? Bonne question. Comment ? Encore meilleure. N'était-il pas censé être mort? Oui, mais alors, pourquoi sa tête lui faisait si mal? Le temps passa. Enfin, il s'imaginait qu'il passait, après tout, il ne pouvait en être sur. Mais peu importe l'endroit où il était, le temps ce devait de s'écouler puisqu'il était vivant. Plusieurs questions lui vinrent à l'esprit. Il les chassa toutes, il ne voulait pas chercher, c'était trop douloureux. Tout ce qu'il voulait, c'était ne plus ressentir la douleur, s'en éloigner. Il passa pour lui e qui semblait une éternité à tenter d'éloigner la douleur, mais elle revenait toujours, plus forte. Finalement, il détourna son attention de cette sensation si désagréable pour revenir au tout début.

Où était-il et pourquoi était-il encore vivant. Il passa une nouvele éternité à tourner autour de ces questions, sans pour autant trouver de réponse. Découragé, il abandonna laissant vagabonder son esprit. Finalement, une toute nouvelle interrogation, sortit de nulle pat lui vint. Et Matthew , Allie, Amya ? Qu'était-ils devenus? Que leur était-ils arriver ? Sonner par la vérécité de ces questions, son esprit bougea, inquiet. Mais oui, que faissait-ils, où était-ils ? Son cerveau entra en ébulition. Mais que lui était-il arrivé déjà ? Il savait qu'il était supposé être mort... Mais pourquoi? Et pourquoi sentait-il que ceux qu'il aimait était en danger? L'envie de bouger, d'agir s'empara de lui. Il cherchait. Quoi, il ne le savait pas exactement. Ce qui c'était passé ? Comment sortir d'ici ? Tout à la fois, voilà. Il sentait que plus il restait longtemps ici, plus il aurait de dificulté à sortir.

Mais il était prisonnier. De quoi? De son corps ou de son esprit ? Il envoya valser ses pensées au loin, pas le temps pour sa. Il devait faire qu'elque chose n'importe quoi! Il tenta en vint de faire bouger le noir qui l'entourait, de faire réagir son corps. D'entrer en contact avec la moindre image, son ou odeur possible. Mais rien n'y fit. Alors qu'il sentait que ses efforts était inutile une voix, faible et lointaine retentit en échos dans son étrange univers. Un rire ? Non. Un cri? Non. Des pleurs, voilà ce qu'il perçevait. Mais qui les versaient? Il avait beau chercher, il ne voyait pas. Après tout, il ne connaisait personne. Il ne savait même plus qui il était ! Il lui semblait bien avoir été quelqu'un, mais qui? De plus, c'était il y a longtemps. Ses pleurs vinrent pourtant réveiller en lui un sentiment d'importance. Il devait consoler la personne qui pleurait. Il en la connaisait pas, mais il sentait qu'il l'aimait.

De toute ses forces, il tentat de rejoindre ses cris. Il lui semblait qu'il était imposible d'avancer, mais il le faisait, il le sentait. Peu à peu, la douleur reprenait sa place en lui, comme s'il ne formait qu'un. La voix était désormais accompagnées par d'autres et elles prenaient toutes en puissance. Décidé à avancer, il ignora les élancements qui le tiraillait de part et d'autre. Continuant toujours, des brides de mémoires lui revinre lentement, jusqu'à ce que tout explose. Il se rappelait désormais. Il était Nathaniel et c'était un chasseur qui l'avait envoyé ici. Et les pleurs ? Sa soeur, Amya, c'était toujours elle qui pleurait. Il ne pouvait la laisser ainsi, il continua donc. Il perçevait désormais une lumière et il savait qu'il devait l'atteindre, pas que pour lui, mais aussi pour ceux qu'il chérissait. Plus que les souvenirs, la douleur était désormais totalement présente. Comme un venin chaud qui lui coulait dans les veines, elle ne voulait pas qu'il se réveille. Elle allait devoir passer son tour, parce que désormais, plus rien ne pouvait l'arrêter. Il sentait qu'un de ses bras et que l'une de ses jambes ne fonctionnaitpas, mais sa ne le ralentit pas. La lumière, il l'atteint enfint.

*Dans la réalité* ( Forme hybride )

Nathaniel aspira un grand coup, comme s'il venait tout juste d'éviter la noyade. Sa tête lui tournait et une forte lumière frappait ses yeux clos, ou plus tôt, un seul de ses yeux. Il ne voulait pas chavirer à nouveau, il fit donc de son mieux pour rester conscient. Lentement il refit connaisance avec son corps. Son bras droit était pansé, tout comme sa jambe gauche. Il entrouvit légèrement son oeil, pour le refermer aussitôt. Cette lumière, elle était douloureuse. Il finit cependant par s'adapter et il ouvrit de moitié son oeil. Il ne pouvait en faire autant du droit car ce dernier était enflé et recouvert de pensements. Il perçu enfin ce qui l'entourait. Du blanc, en majeur partit coupé si et là par des équipements médicaux. Il était donc à l'hôpital. Mais ce n'était pas du tout ce qui l'intéressait. Non, ce qui attira le plus son atention était les trois visages qui le dévisageait comme si il était un revenant. Dans un sens, c'était un peu le cas, mais Nat s'en fichait. Maladroitement, il leva son bras valide et essuya une larme qui perlait sur la joue de sa soeur Amya. Ensuite, d'une voix qu'il désirait claire mais qui se révélait n'être qu'un murmure il dit:

-Pas beson de pleurer, je suis là maintenant.

Loin d'écouter son conseil, ses soeurs éclatèrent en larmes. Matthew lui se retint, fidèle à son habitude. Une infirmière arriva alors. Elle posa des questions et vérifia plusieurs données sur les machines connecté à lui. Mais il l'ignora. Son atention était désormais fixé sur une jeune femme au cheveux rouges. Qui était-elle ? Et que faissait-elle ici ? Il n'aurait su le dire.


Dernière édition par Nathaniel Fowl le Jeu 2 Avr 2009 - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Jackson Whistler
Artiste possédée ~ Chasseresse indépendante
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 18/02/2009
Age : 27
Localisation : Partout et nulle part à la fois.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 21 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Renaissance [Pv Nathaniel]   Lun 16 Mar 2009 - 3:10

Elle se serait certainement mise à pleurer elle aussi si elle ne s'était pas retenu. Elle était d'ordinaire assez sensible. Et il fallait dire que cette histoire là n'était pas des plus banales. Elle sombra dans ses pensées, à réfléchir à la façon dont ses parents auraient réagi s'ils l'avaient trouvé à la place du garçon. Mais ce n'est que lorsqu'elle sentit le regard incompréhensif de ce dernier qu'elle revint à elle.

Son regard croisa le sien et elle put y découvrir des yeux couleur azur. Lui qu'elle avait trouvé presque mort.. Elle était consciente qu'il ne devait rien comprendre à sa présence, et elle ne ressemblait en aucun cas à une infirmière. Seul problème, elle ne tenait pas à évoquer ce qu'il s'était passé devant ses frères et soeurs. Elle se pencha donc vers ces dernières et leur tendit un petit billet, un sourire doux et en même temps désolé de les contraindre à être séparées de nouveau de leur frère.

" Amya, Allie, votre frère doit avoir faim vu qu'il n'a pas manger depuis trois jours. Ca vous dirait de choisir son repas ? Il y a une cafétéria à l'étage d'en-dessous. Matthew, tu peux les accompagner ?.."

Elle lui adressa un bref regard, elle avait vite compris qu'il était assez réticent quant à sa présence parmi eux. Mais Nathaniel dut certainement lui lancer un regard suppliant qu'elle ne vit pas, car très vite, les trois enfants sortirent. Légèrement génée, elle ferma la porte derrière eux et prit place sur une des chaises.

" Je m'appelle Raven, c'est moi qui t'ai ammené ici. Je t'ai trouvé dans un coin abandonné du parc Montsouris, juste après que ton agresseur soit parti. Visiblement je suis arrivée au bon moment.."

Elle se leva, prête à s'en aller maintenant qu'elle était sûre qu'il vivrait. Elle rajouta cependant quelques mots :

" Tu as eu beaucoup de chance. L'homme qui t'a mis dans cet état doit être loin de se douter que tu es vivant, je pense qu'il serait préférable pour toi et ta famille que vous quittiez Paris pendant quelques temps car s'il est bien de ceux que je crois, il n'aura aucun mal à vérifier que son travail est achevé.
Il s'assurera que tu es bien mort si vous vous recroisez et ils ont besoin de toi.."
ajouta-t-elle en souriant faiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Fowl

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 16/01/2009
Age : 27
Localisation : Sous la pluie

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: Tout juste 18
Relations:

MessageSujet: Re: Renaissance [Pv Nathaniel]   Jeu 26 Mar 2009 - 3:55

Il en était toujours à se demander ce que fesait cette jeune femme là, quand une douleur aigue détourna son attention. L'infirmière venait tout juste de lui admidnistrer une piqure et ce, sans aucune douceur.

- Voilà, tenter de dormir maintenant, il faut vous reposer.

Sa voix était grincente et déplaisante. Elle ne semlbait pas ravie d'être ici. Elle se tourna vers les quatres autes occupants de la pièces, sans doutes pour les chasser, mais Nat intervint.

-Sil-vous-plaît.

D'un hochement d'épaule désinvolte, elle abandonna volontier et quitta la chambre. L'hybride reporta de nouveau son attention sur ses soeurs et son frère, répondant tranquilement à leur inquiétude. Finalement, l'inconnue au cheveux rouges bougea et demanda au trois de partir en quête de nourriture. Nathaniel trouvait sa ridicule, puisque, étant sur un soluté, il n'en avait pas besoin. De plus, il se sentait incapable d'avaler quoi que se soit. Mais il comprit presque immédiatement le véritable but de cette demande et au regard désaprobateur de Matthew il répondit en un murmure :

-Veille sur elles pour moi.

Il partirent donc tout les trois. Après sa, la jeune fille se présente.

-Je m'appelle Raven, c'est moi qui t'ai ammené ici. Je t'ai trouvé dans un coin abandonné du parc Montsouris, juste après que ton agresseur soit parti. Visiblement je suis arrivée au bon moment.

Il ne fit qu'ochez la tête, l'approuvant et la remercient tout à la fois. Il désirait garder le peu de salive qu'il avait encore. Il sentait qu'il allait en avoir bien besoin.

- Tu as eu beaucoup de chance. L'homme qui t'a mis dans cet état doit être loin de se douter que tu es vivant, je pense qu'il serait préférable pour toi et ta famille que vous quittiez Paris pendant quelques temps car s'il est bien de ceux que je crois, il n'aura aucun mal à vérifier que son travail est achevé.
Il s'assurera que tu es bien mort si vous vous recroisez et ils ont besoin de toi..


Elle était pour partir mais il la coupa:

-Impossible. C'est tout juste si on commence à être bien installé. Déménager passe toujours, mais pas en dehors de Paris. Il prit le temps du pause, histoire de reprendre son souffle et continua. La journée même où ce chasseur met tombé dessus, je me suis trouvé un travail stable. Je n'est pas de diplome ou aucun truc du genre, et peu son prêt à engager des hybrides. Il fit un nouvel arrêt. Je sais que vivre à Paris est risqué, très risqué même. Mais pour l'instant, ont ne peux faire autrement. Il sourit tristement. Cet homme... C'est lui qui à tué mes parents il y à quatres ans... Si j'ai réussi à me cacher tout ce temps, je le peu encore, non ?

Il arrêta de parlé. Sa salive lui faisait déaut tout comme l'air dans ses poumons. Il venait tout juste de se réveillé et il se sentait comme si il avait fait un marathon. Il braquait toujours cela dit ses prunelles améthyste sur elle, cherchant comem comme une sorte d'approuvement. Après ce qui venait de ce passer, il se sentait moins apte à prendre soin de sa famille seule. Cela l'attristait et l'effrayait tout à la fois. Pendant longtemps, le seul problème avait été l'argent. Et comme sa se réglait, se chasseur apparaisait. Nathaniel ne savait plsu trop où il en était.

( lol, tu avais oublié l'infirmière que j'avais fait rentrer après ton appel ^^. Mais pas grave, je voulais jsutement quelle parte. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Jackson Whistler
Artiste possédée ~ Chasseresse indépendante
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 18/02/2009
Age : 27
Localisation : Partout et nulle part à la fois.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 21 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Renaissance [Pv Nathaniel]   Lun 30 Mar 2009 - 20:32

Elle l'écouta à son tour. Tout en prenant soin d'analyser la situation, elle continuait de penser que c'était du suicide que de rester à Paris. C'était le même homme qui avait tué ses parents.. Il voulait donc exterminer toute une famille. Raven ragea intérieurement. Elle le laissa terminer, puis soupira et reprit la parole en lui tendant un verre d'eau :

" Bien sûr..jusqu'à la pochaine fois. Sauf que cette fois-ci, il suffit que tu retournes à ton travail ne serait-ce qu'une fois et qu'il passe par là.. Raah c'est du suicide !"

Elle essayait tant bien que mal de ne pas élever la voix même si Nathaniel avait l'air bel et bien décidé à rester. Elle posa son regard sur lui pendant quelques minutes, le temps de méditer la question. Elle se rassit finalement à ses côtés. Elle devait faire vite car l'effet du tranquilisant l'enverrait rapidement dans les bras de Morphée.

" Bon.. Dans tous les cas, il va te falloir une arme ou deux si tu veux avoir une chance de t'en sortir. Ensuite, il faudra que tu t'entraines au combat, que tu augmentes ton esquive, ta rapidité, ton attaque. Se battre est un art, celui qui s'y frotte sans en connaitre les bases n'a aucune chance de survivre.."

Elle marqua un temps d'arrèt pour voir s'il l'écoutait toujours ou si le médicament avait déjà pris le dessus.

[HORS JEU : Arff, oui je l'avais oubliée celle-là ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Fowl

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 16/01/2009
Age : 27
Localisation : Sous la pluie

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: Tout juste 18
Relations:

MessageSujet: Re: Renaissance [Pv Nathaniel]   Jeu 2 Avr 2009 - 15:49

Raven l'écouta parler. Elle ne semblait pas vraiment partager son avie, mais cela ne le dérangeais pas trop. Il avait l'habitude de faire comme il pensait au mieux. Avec personne pour le guider, c'est comme sa qu'il avait apprit.

- Bien sûr..jusqu'à la pochaine fois. Sauf que cette fois-ci, il suffit que tu retournes à ton travail ne serait-ce qu'une fois et qu'il passe par là.. Raah c'est du suicide.

Il ne pouvait la contredire. Il s'avait bien que c'était très risqué, mais bon. Quand il travaillait il avait un costume et il ne pouvait pas parler, personne ne pouvait vraiment le reconnaître. Elle garda un moment de silence, semblant réfléchir. Nathaniel lui avait les yeux qui commençait à ce refermer seul. Le tranquilisant de l'infirmière faisait effet.

-Bon.. Dans tous les cas, il va te falloir une arme ou deux si tu veux avoir une chance de t'en sortir. Ensuite, il faudra que tu t'entraines au combat, que tu augmentes ton esquive, ta rapidité, ton attaque. Se battre est un art, celui qui s'y frotte sans en connaitre les bases n'a aucune chance de survivre.

Se battre ? Avait-il bien compris ? Il n'en était pas trop sur, mais l'idée lui semblait tout de même bonne. J'usque là, il n,avait fait qu'éviter les combats, mais cette technique c'était révélée dangereuse. Il ne savait pas se défendre et il en avait payé le prix. Alors apprendre comment si prendre... Il parla à nouveau, la voix presque éteinte:

- D'accord... C'est une bonne idée...

Sa tête balota légèrement. Il allait bientôt être emporté par la fatigue, mais il voulait dire quelque chose avant. Il regarda Raven une dernière fois et laissa tomber:

-Merci... Pour tout.

Trop fatigué pour résister plus longtemps, il se laissa emporter par le sommeil. Ses yeux se refermèrent et sa respiration prit un rythme calme, reposé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Jackson Whistler
Artiste possédée ~ Chasseresse indépendante
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 18/02/2009
Age : 27
Localisation : Partout et nulle part à la fois.

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 21 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Renaissance [Pv Nathaniel]   Jeu 9 Avr 2009 - 15:05

Le renard sembla intrigué par cette idée de violence. Mais quand on vit dans un monde comme celui-là, il est impératif d'apprendre à se défendre. Dans la jungle parisienne où la plupart des habitants étaient réduits à un statut primitif, il était vital de savoir se battre, c'est la loi du plus fort qui l'emporte.

Finalement, il acquiesa en sa faveur. Il avait de plus en plus de mal à articuler, le tranquillisant prenait le dessus. Raven comprit que bientôt, il sombrerait dans un sommeil profond. Il la remercia, elle sourit doucement. Puis ses paupières se fermèrent sans broncher, battues par le médicament. Elle lui remit la couverture correctement, pour ne pas qu'il attrappe froid et elle murmura :

" Repose-toi à présent. Ce qui t'attend ne sera pas de tout repos."

Elle jeta un coup d'oeil sur le moniteur, tout était normal. Elle lacha un soupir rassuré.
Elle vit les trois enfants revenirent. Elle susurra :

" Il s'est endormi. "

Elle les invita à aller patienter dans la salle d'attente. Les trois marmots suivirent le pas en lançant un dernier regard vers la chambre. Elle s'assit, et malgré le fait qu'elle commençait à penser qu'elle s'était bien trop impliquée dans cette affaire, elle resterait auprès d'eux jusqu'à leur frère soit rétabli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Fowl

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 16/01/2009
Age : 27
Localisation : Sous la pluie

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: Tout juste 18
Relations:

MessageSujet: Re: Renaissance [Pv Nathaniel]   Mar 14 Avr 2009 - 15:39

*Quelques jours plus tard* ( forme humaine )

Bien qu'il n'avait toujours pas pu quitter son lit, Nathaniel reprenait du bon. La plupart des ses petites blessures telles les bleus, les coupures ou encore son oeil au beurre noir c'était dissipé. Il n'y avait que sa jambe et son bras qui l'empêchais de quitter cet endroit. Malgré tout, il ne se laissait pas démoraliser. Le jour d'avant, il avait réussi à faire entendre raison à son frère et ses soeurs, les incitants à retourner en cours. Pas qu'ils allait à l'école, non, c'était bien trop cher. Mais un professeur illégalement immigré à Paris ce faisait un plaisir d'enseigner au enfant du quartier.

La veille, il avait aussi réussi à reprendre sa vrai apparence. Fini les grandes oreilles et la queue touffu. Son physique d'enfant avait retrouvé celui d'un ado et tout cela, pour son plus grand plaisir. Maintenant que tout semblait plus ou moins en ordre, il avait le temps de réfléchir. D'ailleur, quand il y repensait, il se demandait comment Raven comptait l'aider. S'il avait bien compris ( ce qui était peu sûr, vu son état à ce moment là ) elle semblait vouloir lui apprendre à se défendre. Comment comptait-elle si prendre ? Il en avait aucune idée. Mais il n'avait pas le choix, la sécurité de sa famille en dépendait. L'heure d'agir semblait être arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Renaissance [Pv Nathaniel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Renaissance [Pv Nathaniel]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivé de Nathaniel de Sade Montfort
» Repéré, mannequin stéréotypé [ft Nathaniel]
» Nathaniel Jenkins † Trouble (fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrid Parisiorum - ou quand le mythe devient réalité... :: Le Jeu : Paris :: Paris Nord :: Hôpital Saint-Louis-
Sauter vers: