Forum RPG futuriste se déroulant dans la ville de Paris.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tirer un coup pour se détendre (PV Liliana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samuel Riggs
Hybride axolotl -- Flic
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 22 ans
Relations:

MessageSujet: Tirer un coup pour se détendre (PV Liliana)   Mar 14 Fév - 21:05

Bon sang, quelle p... de journée il avait eu la veille ! Il avait terminé le boulot au beau milieu de la nuit, par l'annonce plutôt inquiétante que Maximus, son Ancien, avait disparu, puis il s'était rendu au QG pour annoncer la nouvelle et en avait profité pour faire la connaissance plutôt explosive d'une hybride scorpion méchamment balèze...
Autant dire que le lever le lendemain avait été difficile. Heureusement, il avait eu une petite journée au travail, vu qu'il avait bossé une partie de la nuit. Mais il avait passé son temps à se demander ce que les hybrides allaient bien pouvoir faire pour aider l'Ancien. Pour qu'un chef de clan se fasse ainsi chopper, c'est que ses resquilleurs devaient être balèzes...

Bon, bref, journée de boulot finie, il s'agissait de se vider la tête à présent. C'était dingue que ce problème l'obsède autant, pourtant il n'était pas spécialement impliqué dans la "politique" hybride, généralement il s'en foutait même un peu... mais pas tant que ça, apparemment.
Pour se changer les idées, Samuel avait généralement trois plans : faire du sport, intensif, en salle de muscu ou en footing - aller dans les bars draguer les minettes pour se dégotter un joli petit coup d'un soir - aller au stand de tir.
Vu qu'il n'était pas motivé pour aller transpirer en salle de sport et qu'il n'était pas non plus d'attaque pour un plan séduction, il se décida pour le tir.

Direction : le stand du neuvième arrondissement ! Ce n'était pas le plus près de chez lui ni de son boulot, mais il faisait partie des plus évolués et des plus diversifiés : tir à la carabine, au pistolet, à l'arbalète même, cibles à dix mètres, vingt-cinq mètres, tir de précision, de vitesse... tout y était. Samuel s'y rendait régulièrement depuis à peu près un an, et il commençait à avoir sa petite réputation. Il faut dire que ses quelques années dans l'armée, où l'on s'entraîne nettement plus au tir que dans la police, avaient fait de lui un tireur hors-pair.
Il se rendit donc comme d'habitude directement dans la salle d'arme où il prit la valise qu'il prenait toujours, son pistolet à lui, réglé pour sa visée, avec ses plombs et ses cibles, et alla s'installer au stand de vingt-cinq mètres.


Dernière édition par Samuel Riggs le Mer 15 Fév - 0:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliana Millenium
Docteure
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 24
Localisation : Hopital Saint Louis

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso:
Relations:

MessageSujet: Re: Tirer un coup pour se détendre (PV Liliana)   Mar 14 Fév - 23:50

  • On peut dire que cette journée se passa sur les chapeaux de roues, on m'avait appelé en renfort à l’hôpital. A cause d'un grave accident de la circulation, ce qui avait emmené pas mal de blessé et même des morts à l'hôpital. C'était la panique à bord, je dois dire, tout le monde courrait par tout. Je ne savais plus du tout ou regarder en voyant autant de victimes. Il y avait aussi pas mal de sang je dois dire. Je n'avais pas de temps à perdre. Je me rendais dans les vestiaires pour me changer, avant de me diriger dans un bloc opératoire. D'ailleurs je ne fis que ça de ma mâtiner, entrant et sortant d'un bloc à l'autre sans faire de pause. Il fallait essayer de sauver autant de vie possible. Là je pouvais dire que j'étais dans le feu de l'action dès le début surtout que je venais à peine d'arriver il y a quelques jours en France.

    Je dois quand même que j'étais quand même bien paniqué, car vu que je parlais pas très bien le français j'avais peur de ne pas réussir à communiqué avec les autres médecins. Ou encore de faire une boulette. Mais pour le moment le plus important c'était de réussi à sauver un maximum de vie aujourd'hui. Je refuser de perdre qui que ce soit. Pourtant même avec la plus grande volonté que je puisse avoir. Certaines personnes perdirent la vie aujourd'hui. Je détestais vraiment voir les gens mourir. Surtout que cet accident avait été provoqué par les chasseurs qui étaient en train de vouloir tuer les hybrides et les vampires. Je ne comprenais vraiment pas d'où leur venait toute cette haine pour eux. J'avais pour mission de les sauver alors je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour les sauver.

    La journée passa à vive allure, j'étais totalement épuisé. Je retournais aux vestiaires pour enlever ses vêtements poisseux à cause du sang des victimes. Je passais sous la douche donnant un coup dans le mur. Je me dégoûtais tellement de ne pas avoir réussi à sauver tout le monde. Dans ces moments là je me sentais tellement impuissante. Je laissais l'eau couler sur mon corps un bon moment avant de me décider à me rendre dans un stand de tire ayant besoin de décompresser un maximum. J'optais pour une tenue toute noire. Je portais un slim un peu déchiré aux genoux, des bottines à talons, un débardeur et ma veste à capuche. Ayant détaché mes cheveux encore un peu humide. Mon revolver dans mon sac.

    Une fois sur place je m'enregistrais sur les formulaires payant la séance. Avant de me rendre au vingt-cinq mètre. Me plaçant dans une cabine juste à côté de la tienne. J'avais peut être l'air d'une débutante mais je ne l'étais pas. J'enlevais ma veste enfilant les lunettes de protection et les gants. Je chargeais mon arme à blanc car ici les vraies n'étaient pas autorisées. Je pointais le canon de l'arme sur la cible appuyant petit à petit sur la détente, avant d'appuyer d'un coup. La balle allant droit dans sa direction, touchant la cible pile en son centre. Je ne ratais aucun de mes tirs. J'aurais put être tireur d'élite. Je souriais. Je crois même que les personnes à côté de nous restèrent bouche bées sous la surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Riggs
Hybride axolotl -- Flic
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 22 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Tirer un coup pour se détendre (PV Liliana)   Mer 15 Fév - 0:21

Il avait enfilé les lunettes de protection indispensables (parfois les plombs rebondissaient et repartaient de là où ils étaient venus, ce qui pouvait faire mal dans un oeil) ainsi que le casque anti-bruit : celui-ci n'était pas obligatoire, mais Riggs préférait le porter à cause de son don de sens aiguisés, il préférait ne pas risquer de se bousiller les oreilles.
Il avait choisi de faire des exercices de vitesse, il n'était pas d'humeur à passer trois plombes à décider du moment du tir pour le faire avec précision. De toute façon, il était toujours précis. Il avait pu progresser à l'armée en grande partie grâce à ça : il était l'une des recrues les plus insubordonnées qui soient, mais aussi l'une des plus douées en tir. C'était inné chez lui.

Il arma donc son arme d'un chargeur de dix plombs, plaça la cartonnette à vingt-cinq mètres et tira. Un coup, deux coups. Pause d'une demi-seconde. Troisième coup. Puis cinq coups d'affilée. Il sécurisa l'arme, la posa sur le plan devant lui, et fit revenir la cible. Les trous dans le centre formaient un bonhomme qui souriait. Il adorait faire ça.
C'était débile, mais c'était son style.

Tandis qu'il se penchait pour enlever le carton et en placer un autre, il vit une cible arriver à côté de la sienne. Un seul trou, mais en plein centre. Riggs leva des sourcils étonnés, il laissa sa cible sur son présentoir et dit à haute voix, profitant du calme relatif des lieux :


Joli !

Il recula et passa la tête dans le compartiment de gauche, curieux de voir qui avait fait ça.
* Wouh, jolie ! *
Il se retint de le redire à voix haute. Une fois avait suffit, même si alors il parlait du tir.
Il n'avait pas souvenir d'avoir déjà vu cette femme ici - en plus, des femmes au pistolet c'était assez peu fréquent, elles préféraient généralement les carabines, donc il s'en serait souvenu.
Il lui demanda donc, ôtant son casque pour pouvoir entendre sa réponse, et ses lunettes pour ne pas avoir l'air trop con :


C'est la première fois que vous v'nez non ? Vous tirez bien. Vous faites quoi dans la vie ?

La dernière phrase pouvait paraître insolite pour une première question à poser à une inconnue qu'on aborde, mais pour lui c'était parfaitement logique. Généralement, les bons tireurs tiraient bien parce qu'ils avaient été formés pour ça. Il s'attendait donc, logiquement, à être face à une flic, ou une soldat, ou autre carrière du genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliana Millenium
Docteure
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 24
Localisation : Hopital Saint Louis

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso:
Relations:

MessageSujet: Re: Tirer un coup pour se détendre (PV Liliana)   Mer 15 Fév - 1:23

  • Je pouvais constater que je n'avais toujours pas perdu la main. Le tir chez moi était comme une deuxième nature, j'avais commencé à l'âge 15 ans. Ce qui faisait donc 15 ans de pratique à mon actif. Même si je faisais ça en cachette. Vu que après mon passage à vide, soit ma période de délinquance. J'avais continué à m'entraîner sans que mes parents ne soient au courant. Je ne voulais pas qu'ils aient peur que je retombe dans la violence. Après tout c'était normal, ils avaient tellement eut peur de me perdre. Mais bon ça ne m'avait pas empêché de continuer, d'ailleurs ce revolver ancien était un héritage de famille que mon père m'avait offert avant mon départ. Pour me protéger en cas d'ennuis une fois arrivé ici. J'adorais ça, je ne pouvais vraiment pas m'en passer.

    Une fois le tire finit, je sentais mes mains tremblaient dut à toutes cette adrénaline qui m'avait animé. C'était un vrai plaisir, ce qui me faisait sourire grandement. Je n'avais même pas besoin de tirer un second coup. J'atteignais toutes mes cibles en un seul tir. Je déposais mon revolver sur le plan devant moi, pour faire ramener la cible vers moi et la changer. Entendant par la même occasion les sifflements des hommes. Je me retournais d'un coup en leur lançant un regard noir ce qui les fit s'arrêter net. Je détestais ce comportement macho chez les hommes de nos jours. Surtout que je savais que c'était plus mon corps qu'ils mataient que ma façon de tirer. Et oui c'est un délit d'être une belle femme de nos jours, vu les conséquences que ça produisait chez autrui, surtout sur la gente masculine.

    En tournant la tête je vis ta cible s'avancer, dans laquelle tu avais dessiné un smiley. Ceci me fit sourire amuser un quart de seconde, trouvant quand même cela bien gamin. Mais bon tu devais être au moins majeur. Car les mineurs étaient interdits dans ce genre d'endroit. Je déposais mes lunettes me frottant doucement les yeux dut à la fatigue avant de changer de cible. J'aurais bien voulut tirer à une distance beaucoup plus éloigné, mais ici il n'y avait pas plus loin que vingt-cinq mètres. Je sortis de mes pensées en entendant ta voix. Me demandant bien qui s'adressait aussi familièrement à moi. Surtout pour me poser ce genre de question indiscrète. Je me retournais en m'appuyant sur le plan croisant les bras. Je te détaillais de la tête aux pieds.

    "- On ne t'a jamais dit que c'était dangereux de parler à une inconnue. Si non oui je suis bien nouvelle ici. Ma profession ? C'est top secret. "

    Je te fis un petit clin d'oeil avec un sourire amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Riggs
Hybride axolotl -- Flic
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 22 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Tirer un coup pour se détendre (PV Liliana)   Jeu 16 Fév - 1:19

S'il trouvait avoir fait preuve d'une certaine indiscrétion et familiarité en s'adressant à elle, il fut forcé de constater qu'elle avait fait encore plus fort. Elle le tutoya, et usa d'une boutade assez classique certes mais bien envoyée. Il lui adressa un léger sourire et répondit avec un air désinvolte parfaitement étudié :

Si. Et spécialement les inconnues sachant se servir d'une arme. Mais c'est plus fort que moi, dès qu'il y a du danger, je fonce dessus. Je suis un vrai cas pathologique.

Il fallait toujours qu'il fasse de l'humour... cela dit, il était en partie sérieux. Il était connu dans son service pour être un agent de terrain assez instable, il avait même eu droit à de nombreux entretiens psychologiques obligatoires pour déterminer s'il avait ou non des tendances suicidaires. Beaucoup le pensaient au mieux excentrique, au pire complètement cinglé.

Quand elle lui annonça, avec un clin d'oeil, que sa profession était top-secret, cela ne l'étonna pas vraiment. Il pensait avoir affaire à une militaire, probablement d'une branche spéciale formant les agents hyper-entraînés.

Je n'en doute pas. Pour tirer aussi bien, il faut avoir bénéficié d'un foutrement bon entraînement. Ou avoir des capacités surnaturelles, mais ce serait de la triche.

Autre solution, qui expliquerait tout. Quoi qu'il en soit, il avait affaire à une femme exceptionnelle. Qui possédait un talent qu'il appréciait beaucoup, et de toute évidence un caractère fort. Pas le genre de femme à se laisser marcher sur les pieds. Ni à se laisser draguer par le premier venu. Aussi décida-t-il de ne pas insister pour le moment.

Bien, je ne vais pas vous déranger plus longtemps, je pense que vous avez suffisamment d'yeux braqués sur vous comme ça. Bienvenue dans le neuvième, et éclatez-vous bien !

Après un clin d'oeil qu'il se devait de lui rendre, il remit ses lunettes et son casque, et retourna dans sa cabine juste à côté, attendant - espérant - une réaction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliana Millenium
Docteure
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 24
Localisation : Hopital Saint Louis

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso:
Relations:

MessageSujet: Re: Tirer un coup pour se détendre (PV Liliana)   Jeu 16 Fév - 2:01

  • C'est vrai que je n'avais même pas remarqué que je t'avais directement vouvoyé. Mais en même temps tu faisais beaucoup plus jeune que moi. Vu que j'étais médecin je pouvais le devenir en clin d'oeil rien qu'en regardant ta morphologie. En regardant de plus près je pourrais dire encore plus sur toi. Comme ton poids, ta taille, si tu fumes ou non. Ou bien si tu as des mal formations osseuses ou autre. C'était mon boulot après tout.

    "- Un cas pathologique ? C'est très intéressant mais tu sais que ça se soigne quand même. Car ça pourrait être mortel tu sais ?! "

    Je parlais tout en articulant chaque syllabes, ma langue claquant légèrement contre mes dents. Ce qui me donnait un air assez sexy, surtout avec mon petit accent anglais derrière. On pouvait dire que tu avais du reparti. Mais est ce que ça allait continuer ? Ou bien était ce juste une manière de faire le gars désinvolte ? Je devais surement pas te laisser indifférent enfin ma façon de tirer un coup.

    Je voulais pas te révéler mon métier car si je te le disais j'allais surement avoir des problèmes car je n'avais pas le droit de porter d'arme sans autorisation. Surtout que je venais ici avec ma propre arme. Alors j'avais pas envie de me faire remarquer dès le début, surtout que je l'avais promis à mon père.

    "- Un entraînement ? Je vois pas de quoi tu parles. Tu penses pas que je puisse simplement avoir un don pour ça ? Pour tirer aussi bien il faut pas forcément être flic ou quoique ce soit d'autre en rapport. Quand on veut être le meilleur tout est permis ... ou presque"

    Moi un être surnaturelle, ça m'aurait bien amusé, mais ce n'était pas le cas. Même si mon travail consisté à m'occuper d'eux. Surtout que voir une femme aussi bien foutu que moi sans me jeter des fleurs, tirer aussi bien était rare. Car le plus souvent cet univers était réservé aux hommes. Je voyais clair dans ton jeu, tu faisais en sorte de passer pour le gars qui n'ai pas intéressé pour que la fille est envie de lui plaire. Cela me faisait sourire car tu me donnais envie de jouer, sauf que c'est toi qui viendra à moi et non le contraire.

    "- Oui peut être ... Mes les yeux qui m'intéressent sont en train de me dire qu'ils doivent partir. Enfin si tu vois ce que je veux dire ... Merci de cet accueil chaleureux"


    Te fais un sourire ravageur avant de me retourner pour me remettre de nouveau en place pour un nouveau tire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Riggs
Hybride axolotl -- Flic
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 22 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Tirer un coup pour se détendre (PV Liliana)   Jeu 16 Fév - 2:25

Ca avait marché. Elle lui avait répondu. A haute voix et dans sa propre cabine, mais elle avait répondu. Du coup, tout le monde avait pu profiter de ses remarques.
Riggs avait ôté son casque pour pouvoir mieux entendre ce qu'elle disait, les sons étaient un peu étouffés là-dessous.
Elle continuait à le tutoyer, c'était dingue ça ! Elle devait vraiment avoir une place importante dans son boulot, pour considérer ainsi tous les autres comme inférieurs. Car c'était clairement ainsi que se ressentait ce tutoiement. Elle avait du caractère, et devait avoir aussi une certaine opinion d'elle-même.

Pour tirer aussi bien il ne faut pas forcément être flic... Elle parlait d'être le meilleur... on allait voir ça. Pendant qu'elle parlait, Riggs mettait en place une nouvelle cible et la fit défiler au bout de la piste. Il n'allait pas lui répondre, ce serait trop facile.
Cela dit, il faillit le faire quand elle lui fit comprendre qu'il l'intéressait... vraiment ? Il esquissa un sourire, mais se retint de répondre. Il remit son casque, pour faire croire qu'il ne l'avait pas enlevé, puis passa juste sa tête dans la cabine de la demoiselle et toqua sur la paroi pour signifier sa présence.


Hey !

Il parlait à voix basse, mais avec suffisamment de souffle pour qu'elle l'entende. Il indiqua le casque sur ses oreilles, et l'enleva à moitié avant de dire :

Excusez-moi, vous me parliez peut-être ? Evitez de parler trop fort, nous sommes sur un stand de tir, et ça pourrait gêner nos collègues.

Cette fois il ne disparut pas tout de suite, étant trop pressé de voir sa réaction. Pour sa part, il avait un visage sérieux, de marbre. Mais intérieurement, il exultait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliana Millenium
Docteure
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 24
Localisation : Hopital Saint Louis

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso:
Relations:

MessageSujet: Re: Tirer un coup pour se détendre (PV Liliana)   Jeu 16 Fév - 2:55

  • C'était tellement facile de te faire croire que je ne voyais pas clairement dans ton jeu. En même temps j'avais des années d'expérience derrière moi alors ça aidait pas mal. Je sais que je me vantais pas mal, mais bon en réalité j'étais pas vraiment comme ça faut dire. C'est juste une carapace que je montrais, mais j'espérais bien que un jour quelqu'un finisse par voir au delà. Au premier abords j'ai toujours l'air superficiel et égocentrique même nombriliste. Enfin tout est faux, c'est juste que les gens se basent trop sur les apparences sans essayer de voir au delà. Surtout les hommes qui regardaient juste mon physique enfin surtout mes seins. C'était même assez agaçant parfois, ayant juste l'impression d'être un bout de viande ou un simple trophée avec lequel ils peuvent se pavaner devant leurs potes.

    Bon je me concentrais à nouveau sur ce que j'étais venu faire ici. Enfilant à nouveau les lunettes je laissais le casque autour de mon cou. Etant pour le moment plus occupé à astiquer mon arme et à remettre une balle. M'amusant à faire tourner le barillet entre mes doigts avant de l’enclencher. Prête à tirer à nouveau vu que la cible repartait vers les vingt-cinq mètres. Vu que tu semblais pas me répondre j'allais remettre mon casque. Quand tu décidas de taper à ma cabine, je souris amusé. Je comptais bien essayer contre toi. Si je perdais ça n'avait pas d'importance, car j'atteignais toujours mes cibles en plein coeur.

    "- Comment peut tu savoir que c'était moi qui parlait ? Vu que tu avais le casque sur les oreilles. Ça aurait put être n'importe qui. A moins que tu n'ai pas porté le casque. "

    Je me mettais en place, te regardant avec un air de défi. Avant de tirer la première balle qui atteint sa cible pile au milieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Riggs
Hybride axolotl -- Flic
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 22 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Tirer un coup pour se détendre (PV Liliana)   Mar 21 Fév - 22:13

Elle lui demanda, avec une pointe de défi dans la voix, comme il avait pu deviner que c'était elle qui parlait, vu qu'il avait le casque sur les oreilles. Il ne se démonta pas et lui répondit illico :

J'ai une bonne ouïe. Si vous pouviez d'ailleurs...

PAN ! Elle avait tiré, et il avait tout juste eu le temps de replacer son casque sur ses précieuses oreilles.

... éviter de me la bousiller, ce s'rait appréciable.
Pis d'ailleurs, sans vouloir passer pour un misogyne, y'a pas des masses de tireurs avec des voix féminines ici. Sans entendre des mots précis, je sais reconnaître un timbre de voix, et le vôtre n'a rien de très viril.


Il jeta un coup d'oeil à la cible. Pas besoin de la faire revenir jusqu'à eux, grâce à sa vue surnaturellement aiguisée il pouvait à vingt-cinq mètres constater qu'elle avait mis en plein dans le mille. C'était limite frustrant de découvrir quelqu'un d'aussi doué que lui...
Il porta donc son attention sur l'arme qu'elle utilisait. Poh poh poh, c'était pas banal. Il ne put retenir un sifflement d'admiration, enleva casque et lunettes et franchit l'espace qui les séparait pour s'approcher de l'arme. Honnêtement, en l'instant précis, c'était plus le flingue que sa porteuse qui l'intéressait.


La vache, vous tirez avec une antiquité ! Bulldog, le flingue des cow-boys. C'est pas commun !

Il tendit la main, mais ne le toucha pas. Il valait mieux demander la permission avant, car même s'il n'était habituellement pas du genre poli, il avait du respect pour ce type d'objets.

Je peux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliana Millenium
Docteure
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 24
Localisation : Hopital Saint Louis

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso:
Relations:

MessageSujet: Re: Tirer un coup pour se détendre (PV Liliana)   Sam 25 Fév - 20:53

  • Intérieurement ça m'amusait de t'entendre parler, avec des phrases toutes faites. Même si ça en avait pas l'air. Pourtant même en ayant une bonne ouïe, avec le casques sur les oreilles tu aurais dut ne rien entendre de ce que je racontais. Mais bon je ne ferais pas attention au détail. Car le plus important c'était que tu avais mordu à l'hameçon. Je venais de trouver un nouveau moyen de me détendre après le boulot grâce à toi.

    "- Pardon chéri, je ferais plus attention la prochaine fois. Je ne voudrais pas que par ma faute tu te fasses mal. Pourtant même si ma voix n'a rien de très viril, il y a bien des hommes qui ont des voix comme la mienne. Comme certain chanteurs pas exemple. "

    Un léger sourire malicieux se dessinait sur mes lèvres, ayant l'impression pour le coup d'avoir inverser les rôles. Mais bon un peu de changement dans la vie ça ne faisait pas de mal. A peine le coup tiré, que j'avais déjà rechargé mon arme. Attendant plus que la cible revienne pour la changer. Tournant la tête vers toi je vis, que on regard avait tout de suite était attiré par mon arme qui sortait de l'ordinaire. Après tout ça faisait des lustres que plus personnes ne se servaient de Bulldog. Un héritage dans ma famille, passant de génération en génération. Toujours bien conservé.

    "- Et d'où je viens ce n'est pas rare de trouver ce genre d'arme. Puis même si c'est une antiquité elle ne m'a jamais fait défaut je dois dire. Mon arme c'est ma meilleure amie. Loyale en toute circonstance."

    Je voyais bien que tu avais très envie de l'essayer. On aurait dit un enfant devant un nouveau jouet. Mais bon je laissais rarement les gens y toucher.

    "- Oui mais tu y fais attention. Si non j'hésite pas à tirer sur toi. " dis je à moitié sérieuse tout en tendant l'arme vers toi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Riggs
Hybride axolotl -- Flic
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 22 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Tirer un coup pour se détendre (PV Liliana)   Mar 13 Mar - 20:54

[ hj : désolé pour le retard ^^' ]


"Chéri" ? Pouh pouh pouh, il était encore tombé sur un sacré brin de femme ! Mais c'était ce qu'il préférait, les femmes avec du caractère. En plus, le challenge était souvent plus élevé.
Des chanteurs à la fois de femme... elle chipotait là ! Qu'est-ce qu'un castra serait venu foutre ici ? Puis les gars du club il les connaissait bien, à force de venir très régulièrement. M'enfin, il allait pas débattre là-dessus pendant des plombes, pour le moment l'arme l'intéressait plus que le débat sans fin sur la voix et les oreilles.

Son arme était sa meilleure amie, loyale en toute circonstance... Il aurait tout à fait pu tenir ce genre de discours. Il n'allait lui-même jamais nulle part sans son flingue, et il avait malheureusement déjà souvent eu recours à lui.
Là d'où elle venait... serait-elle américaine ? C'était peut-être ça son léger accent, et ce franc-parler qu'elle avait.
Elle lui tendit l'arme. Génial ! Il allait pouvoir y toucher. Elle lui ordonna d'y faire attention, sinon elle lui tirerait dessus. Ah ah.


Bien mam'selle la cow-boy ! J'y f'rais gaffe !

Ce qu'il fit. Il prit d'abord son temps pour prendre l'arme dans ses mains, manipulant l'objet avec beaucoup de précautions, comme s'il s'était agi d'un tube de nitroglycérine prêt à péter au moindre geste brusque. Le tenant dans une main, il caressait la crosse de l'autre, observant les décorations de l'arme. Puis il passa ses doigts fin sur le tuyau du revolver. Il y avait presque quelque chose de sexuel dans sa manière de manipuler l'arme, mais sans rien de pervers. Plutôt une sorte d'admiration extrême.
Dans un souffle il lâcha un :


Elle est magnifique...

Il remit une nouvelle fois son casque et empoigna plus fermement l'arme en position de tir. Liliana put alors remarquer qu'il tirait avec la main gauche... Du coup, la crosse de l'arme n'était pas adaptée à sa prise en main. Un peu déçu, il reposa l'arme sans avoir tiré, et expliqua :

C'est une crosse de droitier, je risque de pas pouvoir tirer comme il faut. Dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliana Millenium
Docteure
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 24
Localisation : Hopital Saint Louis

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso:
Relations:

MessageSujet: Re: Tirer un coup pour se détendre (PV Liliana)   Lun 26 Mar - 1:43

  • Peut être avais-je un peu trop de caractère à ton goût mais je n'y pouvais rien, c'était ma façon d'être. Et me meilleure défense après mon arme, pour éviter toute intrusion dans ma carapace d'acier. Je me doutais bien que pour plaire aux homme ce n'était pas forcément la meilleure tactique, car eux ils étaient plus du genre à préférer les femmes faciles, totalement soumises à leurs hommes. C'était mignon et parfois un peu trop tristes, surtout quand les femmes acceptaient tout d'eux au point de les laisser lever la main sur elle sans rien dire. Ce genre de chose m'était hors de moi et me rappelait de mauvais souvenir, enfouit tout au fond de ma mémoire.

    Sortant de mes pensées, je te regardais manier mon arme avec précaution. Ne voulant en aucun que tu me l'abîmes surtout pas avec tout le soin que je mettait à la garder en bonne état. C'était une pièce de collection. Et en plus c'était un ancêtre de nos armes d'aujourd'hui. Bon OK ! J'avoue ce genre d'arme se trouve plus en Amérique mais mon ancêtre l'avait avant de venir vivre en Angleterre. D'ailleurs souvent on m'avait dit que je tenais de lui niveau caractère. J'aurais bien aimé le connaître. Je suis sur que ça m'aurait plus de vivre autant du Far West, être une cow-boy je dois dire était un jeu qui me plaisait bien quand je montais à cheval étant enfant.

    Je te regardais toujours faire avec mon arme, ça se voyait que tu savais les manier et que tu les aimais énormément. Rien que voir ta façon de faire même si ça faisait assez bizarre presque pervers. Mais je t'étudier légèrement et en conclu que tu devais soit avoir une passion pour les armes comme moi ou bien tu faisais un travail où tu avais la nécessité d'en porter une.


    "- Dommage ? Je trouve pas comme ça je sais que tu me la prendras pas. " dis je en te faisant un sourire malicieux.

    Je récupérer mon arme en bloquant la sécurité, on ne sait jamais ce qui peux bien se passer. J'allais ajouter autre chose quand je sentis que mon bipper vibrait, pas la peine de le regarder pour savoir que c'était l’hôpital. J'avais surement une urgence. Je retournais donc dans ma cabine pour ranger mon matériel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Riggs
Hybride axolotl -- Flic
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage :
Pouvoirs:
Âge du perso: 22 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Tirer un coup pour se détendre (PV Liliana)   Mar 19 Juin - 18:22

[ hrp : oula la, quel retard ! il est temps de boucler ce rp... avec toutes mes excuses, je promets que la prochaine fois je serais plus régulier ^^' ]


Ça ne sembla pas la gêner plus que ça qu'il ne tire pas avec son arme. Et pourtant, il aurait bien aimé essayer, mais comme il était quasiment certain de se planter avec une crosse inadaptée à sa main, il préférait ne pas prendre le risque et la laisser sur les coups parfaitement réussis qu'il avait tirés auparavant.

Son sourire malicieux était vraiment craquant, et Samuel était sûr qu'il pouvait y avoir moyen qu'il s'entende très bien avec elle si la conversation pouvait continuer un peu... Mais la jolie tireuse sembla avoir soudain d'autres plans, puisqu'à la suite d'une sonnerie de vibreur elle commença à ranger son matériel. Bon... Dommage... Evidemment, à chaque fois qu'une jolie fille pas trop conne lui plaisait, il se passait toujours un truc qui faisait qu'il n'avait pas le temps d'approfondir !
Mais il ne s'avouait pas vaincu pour autant.


J'vois que vous devez partir, j'vais vous laisser...

Il fit mine de repartir dans sa cabine, mais avant de disparaître complètement, il ajouta quand même :

S'il vous prend l'envie de revenir tirer, je viens régulièrement, on pourra se faire une ptite compét !

Se retenir à tout prix de faire une blague à la con...
Il lui adressa un sourire avant de conclure par un malicieux :


Bonne soirée mam’zelle la cow-boy.

Il songea après coup qu'ils n'avaient même pas échangé leurs noms... Bah, pas grave, ça conservait une part de mystère comme ça. Et au moins il aurait un prétexte pour entamer la conversation la prochaine fois... si prochaine fois il y avait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tirer un coup pour se détendre (PV Liliana)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tirer un coup pour se détendre (PV Liliana)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» aller on va boire un coup pour mon arriver cher vous
» Tuer Rathalos en 1 seul coup
» [CR de Nantes] Pronostics (pour se détendre)
» Le nombre de coups pour tuer une unité : quelque chose dont beaucoup de gens ne tiennent pas compte
» Vos jeux préférés sur Game Cube

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrid Parisiorum - ou quand le mythe devient réalité... :: Le Jeu : Paris :: Paris Nord-
Sauter vers: